background img

Nouvel article

1572 Views

« Hitler est mort ! », une BD à dévorer d’urgence


Le scénario est signé du journaliste Jean-Christophe Brisard qui a vécu quelques années à Cahors.

« Tout est vrai. Les principaux personnages ont existé. » Le journaliste, Jean-Christophe Brisard, qui a vécu à Cahors de 1998 à 2001 (et désormais Néracais), auteur  du livre-enquête « La mort d’Hitler – Dans les dossiers secrets du KGB » (paru chez Fayard en 2018, traduit en 17 langues), signe le scénario de la BD « Hitler est mort ! » (tome 1 – Vigilant et impitoyable) qui vient de sortir chez Glénat avec Alberto Pagliaro au dessin.

On plonge à la fin de la Seconde Guerre mondiale… le 2 mai 1945, l’Armée rouge a conquis Berlin après des semaines de combats intenses. Mais le Führer reste introuvable. Les nazis affirment qu’il s’est suicidé. Comment les croire en l’absence de corps ? Ne s’agit-il pas d’une ultime propagande du IIIème Reich ? Staline exige des preuves et lance ses deux meilleurs services secrets, le puissant NKVD, l’ancêtre du KGB, et le mystérieux Smersh (le contre-espionnage soviétique), à la recherche du monstre. Une lutte à mort va, dès lors, opposer les deux services secrets. Car seul celui qui mettra la main le premier sur Hitler… pourra survivre.

« C’est le premier opus d’une trilogie. Je me suis basé sur les documents glanés dans les archives russes : FSB et fédération de Russie. Eléna, l’un des personnages a raconté dans ses mémoires comment ils ont volé le cadavre d’Hitler à l’Armée Rouge… Le Smersh avait été créé par Staline pour affaiblir le NKVD. A l’époque de la chute de Berlin, il était tout puissant. »

Et de revenir sur ce scoop mondial : la découverte en 2018 d’une partie de la dentition d’Adolf Hitler, et un morceau de son crâne dans les coffres du FSB (en collaboration avec le médecin légiste français Philippe Charlier – qui avait authentifié la dentition) : « Les dents sont celles d’Hitler. Il avait de très mauvaises dents. Il y a des traces bleues sur les molaires qui pourraient être liées à de l’acide prussique. Ma théorie, c’est qu’il a utilisé du cyanure. On veut y retourner pour revoir les dents et étudier ce morceau de crâne. Il y a encore des choses à découvrir. »  Passionnant, comme la BD.

article

Photo @DR

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Un taux d’incidence de 237,3 ce 26 novembre (599,7 sur le Grand Figeac)

Un décès supplémentaire est à déplorer.  Dans son bulletin ...

»

Cahors – Coronavirus : Déménagement du centre de vaccination à l’espace Clément Marot 

Il sera opérationnel à partir du 30 novembre.  A compter du mardi ...

»

Cahors Handball reçoit Thuir ce samedi

Les Ciel et Blanc auront besoin de leur public dès 20 h.  En ...

»

Cahors-Gourdon-Souillac : « Local Friday » chez Biocoop ce samedi

Initiative pour la biodiversité.  La Ligue pour la Protection des ...

»

Saint-Pantaléon : Une rencontre technique sur la transformation des céréales 

Organisée par Bio 46, elle est programmée le 3 décembre, à 14 ...

»

Gabaudet-Donnadieu : L’appel du Grand Figeac à transmettre tous témoignages, documents ou idées de valorisation 

Lancement d’une collecte mémorielle.  Le 8 juin 1944, la ferme de ...

»

Cahors : Alliance Pub se dote d’une machine sérigraphique dernière génération 

C’est la 1ère de ce modèle à être installée en ...

»

Centres de vaccination ouverts sans rendez-vous à Cahors et Figeac, les 27 et 28 novembre

Tous les détails dans l’article.  Avec l’appui du personnel ...

»

Cahors : Rencontres Ré’Percutantes aux Docks ce week-end

Joli programme ces 26 et 27 novembre.  La Scène de Musiques ...