background img

Nouvel article

1638 Views

Guerre en Ukraine : Pour Cécile Vaissié, « Vladimir Poutine s’est stalinisé »


Entretien avec la Cadurcienne, professeur en études russes, soviétiques, et post soviétiques à l’université de Rennes 2.

Originaire de Cahors, Cécile Vaissié, professeur en études russes, soviétiques, et post soviétiques à l’université de Rennes 2, décrypte les raisons qui ont poussé le maître du Kremlin à attaquer l’Ukraine.

> Medialot : êtes-vous étonnée que la Russie ait envahi l’Ukraine ?

Cécile Vaissié : c’était une des possibilités. Il y avait d’autres scénarios envisageables. C’est le pire. Cela fait des semaines que les troupes russes stationnent à la frontière avec l’Ukraine et en Biélorussie. 

> M. : comment jugez-vous l’évolution de Vladimir Poutine ?

C.V. : il s’est complètement stalinisé. Je ne suis pas étonnée. Il faut remonter en fait à son accession au pouvoir. Il y a eu vraisemblablement une opération des anciens du KGB pour l’y placer. Déjà quand il était dans les services secrets, il avait sans doute, depuis Dresde, favorisé l’évasion de fonds du Parti communiste en Occident pour préparer la suite. Il a ensuite travaillé avec le maire de Léningrad pour favoriser les échanges financiers avec l’Occident en se servant au passage. C’est là qu’il a solidifié son réseau. Son enrichissement a commencé à ce moment là. Par rapport à l’URSS qui était un clan, là on est vraiment sur un état mafieux. Cela a commencé dès les années 90.

> M. : pensez-vous que l’Ukraine puisse résister longtemps ?

C.V. : je crains que cela aille assez vite, qu’il s’empare de Kiev et mette un homme à lui à la tête de l’Ukraine avec la police et les médias à sa botte. Il va contrôler la population par la peur et s’emparer des richesses du pays. 

> M. : pouvait-on s’attendre à cette escalade finale ?

C.V. : c’est une histoire de pouvoir, de ressources. Vladimir Poutine ne peut pas admettre que les pays voisins s’éloignent de la Russie et il a très peur d’une Révolution Orange de son pays. Cette action de guerre en Ukraine ne peut être dissociée de la politique de terreur contre l’opposition mise en place depuis 2011 et qui s’est renforcée depuis janvier 2021. 

Récemment Publié

»

Elections législatives 2022 : Rémi Branco réclame « une loi sans précédent contre les déserts médicaux et en appelle à la mobilisation des Lotois »

Le candidat a fait part de ses propositions.  Ce 25 mai, Rémi ...

»

Cahors Cyclisme – Section Trial : Retour sur la Coupe Grand Sud 2022

Elle est composée de 6 manches.  Cette année 2022, la section ...

»

Cahors : Nouveaux dispositifs de vidéo-protection et le retour « d’A l’assaut de l’île » 

Les délibérations étaient à l’ordre du jour du conseil ...

»

La première fête du Pâturage à Lugagnac

Riche programme ce samedi 28 mai.  L’Association Foncière ...

»

Elections législatives 2022 : Gérard Larcher aux côtés d’Aurélien Pradié 

Le président du sénat était en visite ce 25 mai dans le ...

»

Raphaelle Levet, le mariage dans l’objectif 

Elle est aussi spécialisée dans les baptêmes, les réunions de ...

»

Rocamadour – Cahors : L’Angélus Trail 2022, c’est ce samedi 28 mai 

On peut encore s’inscrire. Le départ de L’Angélus Trail sera ...

»

Huguette Tiegna s’engage aux côtés des secrétaires de mairie 

La députée a engagé une démarche auprès des ministres de la ...

»

L’école de rugby de Luzech à l’honneur au tournoi Olivier Taule

Les Rouge et Blanc ont conservé le bouclier.  Samedi 14 mai 2022, ...

Menu Medialot