background img

Nouvel article

3180 Views

Groupe Cahors – MAEC : Aurélien Pradié souhaite que Bercy nomme un médiateur


Le député du Lot sera reçu ce jeudi au ministère.

« Je n’accepterai pas que nous ayons été trompés ». Devant « la situation extrêmement grave » que traversent le Groupe Cahors et la MAEC, Aurélien Pradié, député du Lot, a obtenu un rendez-vous à Bercy au pôle de la direction industrielle ce jeudi 25 mars afin d’évoquer le dossier et plus particulièrement la situation de blocage actuelle. « Cette entreprise, fleuron de notre département et au-delà, a été reprise en octobre 2019 avec des engagements fermes du dirigeant actuel : investissement, pérennisation de l’emploi. Il y a eu une véritable confiance à l’origine. Et aujourd’hui, on voit bien que les engagements n’ont pas été tenus… Nous sommes dans un brouillard total. Nous ne savons pas ce que M. Libert veut faire… nous n’avons aucune réponse à nos interrogations sur la fermeture de filiales, la circulation de flux financiers entre filiales… Je salue l’implication exemplaire des salariés. Ils tirent la sonnette d’alarme dans un conflit social qui n’est pas comme les autres » rappelle le parlementaire avant de (re)demander des explications à Grégoire Libert : « Je souhaite de la transparence sur les flux financiers entre filiales. Cahors International a été liquidé injustement et je ne veux pas que cela arrive à d’autres. Et quelle est la situation de l’emploi sur l’ensemble du Groupe et de MAEC en particulier ? » Et de préciser ce qu’il espère de son rendez-vous au ministère : « Je souhaite qu’un médiateur soit nommé pour rétablir le dialogue dans l’entreprise. Je vais dire au ministère qu’il faut qu’il y ait une implication de l’Etat. » Aurélien Pradié conclut : « Il faut désormais qu’il y ait des réponses précises à nos questions. »

> 6ème jour de grève à la MAEC. La mobilisation ne faiblit pas et le mouvement est suivi également à Transfix. « On ne voit pas d’issue s’il ne revient pas à la table des négociations. On a l’impression que c’est une question d’ego » a confié un élu de l’intersyndicale (CGT, FO, CFDT, CFE-CGC)

Récemment Publié

»

Département du Lot : Un bouclier social pour les familles et la ligne POLT au programme

Séance de l’assemblée départementale ce 3 octobre.  Ce 3 ...

»

Coupe du monde de football 2022 : La mairie de Cahors s’associe à de nombreuses autres villes de France 

Pas d’écran géant, ni de fan zones au programme.  La Ville de ...

»

Gourdon : Réunion publique sur l’aménagement d’un carrefour giratoire (RD 673/RD 12)

Elle aura lieu le 11 octobre, à 19 h 30, salle des ...

»

Dégustation croisée : Un éventail de couleurs, de saveurs et de voix au Château de Mercuès

Soirée le 28 octobre, à 19 h 30, en partenariat avec le festival de ...

»

Cahors : Le point sur les services de pneumologie et d’oncologie de l’hôpital

Précisions avec le Dr Thierry Debreux.  Il y avait eu une fake news ...

»

Cahors : Fil d’Ohm devient une coopérative et lance son 1er parc photovoltaïque à Cieurac

L’initiative est soutenue par la FDEL – Territoire ...

»

Cahors : « La Little Jam » s’installe ce jeudi 6 octobre au V & B 

Start à 19 h. 7ème édition de «La Little Jam », désormais ...

»

Espère : « Générations et Aides », service d’aide à la personne, vient de se lancer 

L’entreprise rayonne sur plus de 60 communes.  « Générations ...

»

Figeac : Une journée dédiée aux Troubles du Neuro-Développement 

Plus de 70 professionnels de l’enfance étaient présents.  Ce ...

Menu Medialot