background img

Nouvel article

1035 Views

Gramat : Semaine de la conservation à la Forêt des Singes


Elle se déroulera du 23 au 27 octobre.

ambulot-428x60

D’après les dernières estimations, 60% des différentes espèces de primates dans le monde seraient menacées d’extinction ou en danger. Le déclin des effectifs est essentiellement dû à la dégradation des habitats naturels mais aussi à la chasse et au commerce illégal. Cette année, la Forêt des Singes a choisi de soutenir l’Association Chances for Nature qui œuvre dans les domaines de l’éducation, la formation et la recherche. Du 23 au 27 octobre, 50 centimes seront reversés sur chaque billet d’entrée en faveur de deux opérations de protection des primates : l’une au Pérou et l’autre à Madagascar. L’objectif de cette semaine de la conservation est de sensibiliser les visiteurs de la Forêt des Singes aux enjeux de la sauvegarde des primates. Par le biais d’un jeton remis à l’entrée, ils auront la possibilité de choisir quel projet mené par l’Association Chances for Nature ils souhaitent soutenir :

– Projet n° 1 au Pérou : Préservation de la forêt tropicale amazonienne

La forêt, située le long du Rio Tapiche, présente un biotope exceptionnel en termes de biodiversité avec notamment 18 espèces de primates différentes. Les actions menées par l’association Chances for Nature depuis 2012 consistent à soutenir des initiatives locales pour obtenir un statut protégé de cette forêt afin d’éviter son exploitation intensive et permettre aux populations de cette zone une utilisation durable des ressources. Elle agit parallèlement dans l’éducation et la formation des habitants des villages environnants aux bonnes pratiques : pêche durable, écotourisme, reboisement et exploitation durable des forêts.

article

– Projet n° 2 à Madagascar : Actions dans le domaine de l’éducation, de la formation et de la recherche

Madagascar abrite des espèces uniques tels les lémuriens très menacés. Leur habitat est gravement dégradé. L’association Chances For Nature s’emploie depuis 2015 à mener différentes actions dans la région ouest de Madagascar, près de Morondava. Elle sensibilise les écoliers à la protection de la nature et plus spécifiquement des espèces menacées. Elle forme aussi les populations locales à l’utilisation de nouveaux modes de cuisson pour limiter la consommation de bois et à l’élevage de volailles comme alternative à la viande de brousse pour réduire le braconnage. Enfin elle recueille et analyse des données scientifiques sur les espèces menacées pour proposer des mesures de protection durable.

300x38

> Les semaines de sensibilisation initiées par la Forêt des Singes sont appelées à se renouveler régulièrement pour contribuer significativement aux actions de sauvegarde soutenues par le parc.

Récemment Publié

»

Arcambal : L’atout formation de Transm’ETRE-46, l’école de la transition écologique

Belle initiative. Rencontrer des acteurs locaux (maraîchers, ...

»

Saint-Laurent-les-Tours : Retour sur le marché de Pâques

Succès pour cette formule gourmande. Une ambiance printanière ...

»

Carole Delga et Serge Rigal votent « Oui à la démocratie ! » 

La présidente de la Région Occitanie et le président du ...

»

Feu de bâtiment agricole à Saint-Michel-de-Bannières

Trois lances à incendie ont été déployées. Les pompiers du Lot ...

»

Le Refuge Canin Lotois sauve 9 chiens de « l’enfer » et lance un appel aux dons

L’association a besoin d’aide. Mercredi 7 avril, des ...

»

Rocamadour : L’enquête 100% caussenarde se poursuit

Le deuxième questionnaire est en ligne. Dariya Nikolaeva, Docteure ...

»

Coronavirus : Cauvaldor se mobilise pour dépister les habitants du territoire

Prochain rendez-vous ce 13 avril au gymnase de Bretenoux, de 10 h 30 ...

»

Sibelle et les burgers du Quercy

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation sanitaire ce 9 avril

Nouveau bulletin de l’ARS Occitanie. Dans son bulletin ...