background img

Nouvel article

2417 Views

Gourdon – Municipales 2020 : Lionel Maury lance sa candidature


Il devrait mener la liste « Gourdon autrement ».

Lionel Maury vient de se déclarer candidat aux élections municipales, et devrait mener la liste « Gourdon autrement » (en cours de constitution).  « Je suis né à Gourdon, j’y possède une résidence depuis plus de vingt ans dans laquelle nous venions régulièrement toutes les vacances. Ma famille est gourdonnaise, mes parents reposent dans cette terre quercynoise et mon grand-père fut même adjoint au maire dans l’immédiate après-guerre. Depuis le mois d’octobre, nous avons fait le choix, mon épouse et moi-même, de nous installer ici. J’ai eu plusieurs vies professionnelles dans ma carrière. J’ai été directeur d’école durant 24 ans, j’ai également assumé les fonctions de formateur informatique et j’ai dirigé durant 4 ans un service d’ingénierie éducative et pôle numérique à la Ligue de l’Enseignement (fédération d’associations laïques). Lors de toutes ces missions je me suis attaché, par conviction, à mettre en place des pratiques collégiales et j’ai travaillé en étroite collaboration avec différentes municipalités des Hauts-de-Seine dans l’intérêt de tous. Comme disait Sir Johnny Wilkinson :  « On n’est rien sans l’esprit d’équipe » » précise-t-il avant d’expliquer les raisons de son engagement : «  Quand, il y a quelques semaines, les membres de la liste municipale que je conduis aujourd’hui sont venus me voir pour me proposer d’intégrer l’équipe, je fus un peu surpris. Je ne pensais pas être sollicité pour servir ma ville. J’avoue avoir été honoré de cette marque de confiance. Leur conviction et le type de gouvernance qu’ils voulaient mettre en place me correspondant, je ne pouvais refuser. D’autant qu’il y a du travail. Le constat sur le déclin de la ville est le même pour tous et les propositions des listes en présence sont à peu de chose près les mêmes. Ce qui nous distingue des autres, c’est la volonté de mettre en place une véritable démocratie participative comme à Kingersheim, Saillans, Grenoble ou Vierzon par exemple. Les Gourdonnais et les Gourdonnaises ne sont pas plus stupides ou moins motivés que les autres habitants du territoire national. Il faut peut-être simplement leur donner la parole et tenir réellement compte de leur avis autrement qu’une fois tous les six ans. »

article

> Page Facebook « Gourdon autrement »

> Contact : gourdonautrement@gmail.com

Récemment Publié

»

Cauvaldor soutient la semaine du développement durable en organisant la tournée Cinécyclo

Elle se déroule du 22 au 30 septembre. A l’occasion de  la ...

»

Grand Cahors : Il reste quelques places à l’école multisports UFOLEP

Les jeunes peuvent découvrir plusieurs disciplines. L’école ...

»

Dans le Quercy, on ne chatouille pas les jeunes mamans

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Lalbenque : Le patrimoine à l’honneur ce dimanche

Joli programme. Ce dimanche 20 septembre, la commune de Lalbenque ...

»

Concours d’écriture en Occitan avec Aquí l’Òc

Le thème retenu est un conte merveilleux. L’association Aquí ...

»

Accident à Lalbenque

Choc frontal entre deux voitures. Les sapeurs-pompiers du Lot ont ...

»

Un livre consacré à la mondialisation du Lot

L’auteur, Michel Auvray, le présentera notamment chez Calligramme ...

»

Figeac : Vernissage du Salon des Métiers d’Art

Le coup d’envoi a été donné ce vendredi. Ce 18 septembre, en ...

»

Covid-19 : Le point sur la situation sanitaire dans les établissements scolaires du Lot

L’accueil de l’internat du lycée Monnerville de Cahors est ...