Nouvel article

1867 Views

Gourdon – Municipales 2020 : Lionel Maury lance sa candidature


Il devrait mener la liste « Gourdon autrement ».

Lionel Maury vient de se déclarer candidat aux élections municipales, et devrait mener la liste « Gourdon autrement » (en cours de constitution).  « Je suis né à Gourdon, j’y possède une résidence depuis plus de vingt ans dans laquelle nous venions régulièrement toutes les vacances. Ma famille est gourdonnaise, mes parents reposent dans cette terre quercynoise et mon grand-père fut même adjoint au maire dans l’immédiate après-guerre. Depuis le mois d’octobre, nous avons fait le choix, mon épouse et moi-même, de nous installer ici. J’ai eu plusieurs vies professionnelles dans ma carrière. J’ai été directeur d’école durant 24 ans, j’ai également assumé les fonctions de formateur informatique et j’ai dirigé durant 4 ans un service d’ingénierie éducative et pôle numérique à la Ligue de l’Enseignement (fédération d’associations laïques). Lors de toutes ces missions je me suis attaché, par conviction, à mettre en place des pratiques collégiales et j’ai travaillé en étroite collaboration avec différentes municipalités des Hauts-de-Seine dans l’intérêt de tous. Comme disait Sir Johnny Wilkinson :  « On n’est rien sans l’esprit d’équipe » » précise-t-il avant d’expliquer les raisons de son engagement : «  Quand, il y a quelques semaines, les membres de la liste municipale que je conduis aujourd’hui sont venus me voir pour me proposer d’intégrer l’équipe, je fus un peu surpris. Je ne pensais pas être sollicité pour servir ma ville. J’avoue avoir été honoré de cette marque de confiance. Leur conviction et le type de gouvernance qu’ils voulaient mettre en place me correspondant, je ne pouvais refuser. D’autant qu’il y a du travail. Le constat sur le déclin de la ville est le même pour tous et les propositions des listes en présence sont à peu de chose près les mêmes. Ce qui nous distingue des autres, c’est la volonté de mettre en place une véritable démocratie participative comme à Kingersheim, Saillans, Grenoble ou Vierzon par exemple. Les Gourdonnais et les Gourdonnaises ne sont pas plus stupides ou moins motivés que les autres habitants du territoire national. Il faut peut-être simplement leur donner la parole et tenir réellement compte de leur avis autrement qu’une fois tous les six ans. »

article

> Page Facebook « Gourdon autrement »

> Contact : gourdonautrement@gmail.com

Récemment Publié

»

Sibelle orpheline de la transhumance

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Pompiers du Lot : Un cadre de santé en renfort au Centre de Traitement et de l’Alerte

Mesure prise en cette période de crise sanitaire. Depuis le 16 ...

»

Coronavirus : Solidarité entre producteurs agricoles et grandes et moyennes surfaces du Lot

Le préfet a fait le lien. A la suite des annonces successives des ...

»

La gendarmerie du Lot met en place l’Opération Tranquillité Entreprises-Commerces

Elle permettra de surveiller les locaux commerciaux. La crise ...

»

Coronavirus :  Cagnotte solidaire en ligne pour le personnel de l’hôpital de Cahors

La « Bodeguita Don Calvo » est à l’origine du ...

»

Pradines – Coronavirus : Appel à couturières bénévoles

Une habitante souhaite fabriquer des masques en tissu et les mettre ...

»

Coronavirus : Initiatives locales de producteurs et de commerçants du Quercy Blanc

Ils s’adaptent. Face à la crise sanitaire, à ...

»

Coronavirus : Le Grand Figeac lance l’application « Mon voisin solidaire »

Le fonctionnement est très simple. Bien qu’elle soit très ...

»

Coronavirus : L’hôpital de Cahors tord le cou à une « fake news »

Mise au point de la structure. La direction du centre hospitalier de ...

Menu Medialot