background img

Nouvel article

1542 Views

Gourdon : Aurélien Pradié prend la défense de la cité scolaire


Le député du Lot a écrit au DASEN.

Le député du Lot, Aurélien Pradié, a adressé le 5 mars un courrier au DASEN du Lot concernant la situation de l’enseignement à la cité scolaire de Gourdon : « Au niveau du collège, les effectifs des élèves ayant choisi l’option latin sont 5 fois plus nombreux qu’auparavant alors que la dotation horaire supplémentaire permettant de financer les options, n’a pas varié. Dans ces conditions, des choix contraires aux principes éducatifs vont devoir être pris pour assurer des options au détriment d’autres, avec une sélection et un groupe de 30 élèves par niveau. Au niveau du lycée professionnel, l’inquiétude des enseignants et des parents d’élèves est grande. En effet, il est envisagé de regrouper deux filières distinctes, la mode et le commerce pour l’enseignement général, soit une classe de 32 élèves, avec une baisse de l’effectif en mode à 12 élèves au lieu de 16. Cette fusion n’a pas de sens pédagogique car les enseignements ne pourront pas être adaptés aux élèves de ces deux filières. Il ne sera plus possible d’accueillir des élèves qui se réorientent dans le secteur de la mode. La suppression de 38 heures menace directement l’enseignement dispensé en filière professionnelle. Elle rendra difficile le suivi des stagiaires et méconnait les besoins spécifiques d’un lycée professionnel. De plus, les locaux sont inadaptés pour recevoir un effectif de 30 élèves. Au lycée général, il est prévu une baisse de 20 heures alors que les effectifs sont stables. L’enseignement de spécialités est compromis car la marge d’autonomie n’a pas été abondée depuis longtemps. Il faudrait financer un EDS supplémentaire en première et deux en terminale afin de répondre aux demandes et ne pas détériorer la qualité des enseignements. Enfin, les options cinéma et EPS sont menacées alors qu’elles connaissent un engouement et participent de l’attractivité de la cité scolaire. Pour le baccalauréat, il risque fort de ne plus être possible de suivre deux options. Le manque de moyens rend impossible le dédoublement de classes notamment pour les cours de langues et de sciences. La cité scolaire de Gourdon mérite un meilleur traitement dans l’intérêt de nos jeunes issus d’un territoire rural qui se doit d’offrir des opportunités de formations et d’orientation tout aussi conséquentes qu’ailleurs. Je souhaite donc qu’une attention particulière soit portée à l’ensemble des points que les enseignants et les parents d’élèves ont pu relever et qui risque de dégrader la qualité de l’enseignement à la cité scolaire Léo Ferré. Le développement de filières qualitatives et attractives est essentiel à la vie de notre ruralité. Il n’est pas possible de porter un discours national prônant la vitalité de nos territoires ruraux et réduire lourdement les moyens qui lui sont destinés.  Les équipes enseignantes, les élèves et parents d’élèves savent pouvoir compter sur ma totale détermination. »

Photo @DR

Récemment Publié

»

Cahors : La braderie de ÔCahors, c’est du 4 au 7 août

L’association des commerçants et des artisans organise une ...

»

Loubressac : Les pierres nous parlent en théâtre et en musique !

Visite artistique le 5 août, à 21 h. Le service patrimoine de ...

»

A Cahors, la tragédie oubliée de la famille Selz (1940-1944)

Les parents et leurs deux fils, originaires de Paris, ont vécu ...

»

Villesèque : Le musée Pierre Andrès ouvre ses portes le 1er août

20 machines sont notamment à (re)découvrir. Après une première ...

»

Pass sanitaire : L’UMIH 46 fait confiance au Conseil constitutionnel « pour supprimer l’obligation sur les terrasses et espaces extérieurs »

L’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie ...

»

Saint-Clair : Un homme interpellé après avoir violemment agressé un septuagénaire

L’auteur présumé des faits a été placé à garde à vue. Ce 30 ...

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de ce 30 juillet

Bilan de l’ARS. Dans son bulletin récapitulatif n°191 de ce 30 ...

»

Covid-19 : Les saisonniers de Rocamadour vaccinés

Centre de vaccination éphémère ce 30 juillet 2021. Au vu du nombre ...

»

Pinsac : Une randonneuse secourue par les pompiers du Lot

Le GRIMP est notamment intervenu. Les sapeurs-pompiers du Lot ont ...