background img

Nouvel article

728 Views

Gintrac : Coup de maître pour un premier roman


Gagnant du Grand Prix Femme Actuelle 2020, Benoît Sagaro dédicacera « La conjonction dorée » le 22 août à la Maison de la Presse de Bretenoux, à 9 h.

Son nom d’auteur est Benoît Sagaro. Il est né à Rotterdam en 1962 et a passé une partie de son enfance en Espagne. A chaque fois qu’il en a l’occasion, il descend en France, dans le Lot, pour se ressourcer et y trouver l’inspiration. Tombé sous le charme de la région et de ses habitants, il y a fait l’acquisition d’une petite maison nichée dans le paisible bourg de Gintrac. Benoît Sagaro est belge, mais bel et bien Gintracois de cœur ! Papa de trois filles, il gère un centre de kinésithérapie à Bruxelles, où il exerce quand il n’écrit pas. Ses passions multiples pour l’Histoire, les sciences, les voyages et les rencontres nourrissent son écriture.

Son premier roman, « La conjonction dorée » a été élu Gagnant du Grand Prix littéraire Femme Actuelle 2020, concours présidé par Gilles Legardinier. Il est édité par les Nouveaux Auteurs, et en librairie depuis le 4 juin. Homme de défis et passionné par la lecture de thrillers, il s’est un jour fixé le challenge d’inventer et d’écrire une histoire incroyable. Tout est parti de déclics tels la lecture d’un article dans une revue scientifique dédiée à l’espace et décrivant un mystérieux mécanisme ancien, ou encore lors d’un face-à-face avec une œuvre dans un musée. Sensible au côté mystérieux, voire extraordinaire, que possèdent certains lieux ou objets, doté d’une imagination débordante et fasciné par les intrigues bien ficelées, il prend un malin plaisir à créer des atmosphères, guider le lecteur vers des indices, réinterpréter des œuvres, et mélanger fiction et réalité.

Sacré Gagnant du Grand Prix Femme Actuelle 2020, Benoît Sagaro a maintenant la preuve que les rêves peuvent devenir réalité si l’on y croit. Ce nouvel auteur se plaît maintenant à rêver de faire de l’écriture son principal métier. Un métier dans lequel il trouve calme, évasion, et liberté, le tout dans un terrain de jeu dont la seule limite est l’imagination. Mais pour cela, pas de risque, il ne craint pas d’en manquer ! Présenté comme « Le roman de l’été », il a fait l’unanimité auprès des lecteurs du jury, qui lui ont décerné une pluie de coups de cœur. L’histoire vous promet une incroyable enquête à un rythme effréné et un rendez-vous bouleversant avec le destin de l’Homme.

L’auteur met en scène deux crimes terrifiants et des indices dissimulés dans des œuvres majeures de la Grèce antique et de l’Italie de la Renaissance… Avec, toujours, la lune en toile de fond. L’héroïne, l’astronaute Christina Dimitrios a 24 heures pour comprendre les raisons de la disparition mystérieuse de son père lors d’une mission classée secret-défense à la fin du programme Apollo. Elle va se lancer, avec l’aide d’un assistant en archéologie, dans un véritable jeu de piste pour découvrir un mystérieux secret gardé depuis des millénaires. Un thriller haletant qui fera voyager le lecteur à travers le temps et l’espace et l’emportera depuis l’ancienne base secrète des cosmonautes russes, en passant par Athènes et Florence, jusqu’au centre de Paris… et bien au-delà. Dans « La conjonction dorée », on apprend beaucoup aussi, sans trop s’en rendre compte tant on est pris par l’intrigue. On sent que l’auteur s’est énormément documenté et qu’il a voyagé sur les lieux clé du roman, donnant ainsi au lecteur l’envie de se rendre sur place pour les découvrir de ses propres yeux et de mettre ses pas dans ceux de Christina.

article

Sagaro travaille assidûment à son deuxième opus. Ce sera une suite à « La conjonction dorée ». Il a aussi déjà entamé la rédaction d’un troisième thriller, sur un tout autre sujet, qui se passera quant à lui dans le Lot. Et Padirac et Rocamadour y tiendront la vedette ! Le suspense sera à nouveau au rendez-vous. Mais cela reste une surprise…

> Il dédicacera « La conjonction dorée » le 22 août à la Maison de la Presse de Bretenoux à 9 h.

> www.facebook.com/BenoitSagaroEcrivain

Photo ©Capturemoi.be

Récemment Publié

»

Disparition d’André Couffy : L’hommage d’Aurélien Pradié

L’ancien maire de Labastide-Murat nous a quittés. Aurélien ...

»

Grand Cahors : Les pontons flottants expertisés et réparés

La remise à l’eau est prévue au printemps 2021. Ce mois-ci, 10 ...

»

Blars : Accident mortel sur la RD 653

La conductrice d’un poids lourd est décédée. Ce mardi 24 ...

»

La MSAP Cazals-Salviac devient « France services »

L’espace se trouve au 1er étage des médiathèques à Cazals, à ...

»

Lot : Le Pacte de bon voisinage sur les rails

Il a été signé ce 23 novembre. Alain Lafragette, président du ...

»

Cahors : Travaux d’entretien en cours sur le palais Duèze et les remparts

Chantiers d’entretien du patrimoine. La ville de Cahors, dans le ...

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de l’épidémie ce 23 novembre

Le point sur la situation dans le département. Les indicateurs de ...

»

Obsèques de Jean-Jacques Raffy

Un hommage sera rendu ce mardi à 15 h, en direct, sur lot.fr  Les ...

»

Cahors : Les plats à emporter (ou livrés) « Au P’tit Bouchon » riment toujours avec plaisir

Cette semaine, on va encore se régaler. Le service plats à ...