background img

Nouvel article

2588 Views

« Gilets jaunes » : C’est reparti ce dimanche 


Des blocages ont lieu aux 4 coins du département.

La préfecture du Lot communique : « Ce dimanche 18 novembre, à 10 h, des manifestations non déclarées sont en cours dans le département du Lot et risquent d’entraîner des difficultés de circulation, en particulier sur : 

– Autoroute A.20, opération « péage gratuit » au niveau du péage de Montfaucon (échangeur 56)

– Bretenoux, barrage filtrant au niveau du rond-point de la Cère

– Cahors, barrages filtrants au niveau des ronds-points de Regourd et du Roc de l’Agasse (Atrium)

– Figeac, barrage filtrant au niveau du rond-point de La Capelette

– Gourdon, barrage filtrant au niveau du rond-point de l’Intermarché

– Gramat, barrages filtrants au niveau des ronds-points de la RD807/840 (route de Saint-Céré) et du Lidl (RD.840) 

– Montfaucon, barrage filtrant au niveau du rond-point de la RD801/802 

– Souillac, barrage filtrant au niveau du rond-point du centre E.Leclerc (route de Sarlat) »

> Le bilan du 17 novembre : 

Le bilan, issu des comptages réalisés sur le terrain et consolidé par la préfecture du Lot, est le suivant : 

– au moment du pic de participation, il a été dénombré environ 2 200 manifestants

– 33 lieux de manifestations ont été identifiés au plus fort de la journée et répartis comme suit : 26 barrages filtrants, 4 opérations « péage gratuit » et 3 blocages totaux (stations services). Les derniers manifestants ont mis fin à leurs actions à 20 h 30

– 166 membres des forces de l’ordre ont été engagés sur la journée comme (135 gendarmes et 31 policiers)

Aucun incident notable n’est à déplorer au cours de la journée. En fin de journée, afin de garantir l’ordre public, les forces de l’ordre ont procédé à 3 interpellations parmi des manifestants qui créaient un trouble à l’ordre public  Le préfet du Lot salue l’engagement et l’efficacité de l’action des gendarmes, policiers et pompiers engagés tout au long de la journée pour assurer la sécurité des lotoises et lotois. Si le droit de manifester est un droit essentiel, le préfet du Lot souhaite rappeler une nouvelle fois qu’il est obligatoire de déclarer toute manifestation sur la voie publique afin que les forces de l’ordre puissent les encadrer et garantir la sécurité de tous. Il est rappelé que le droit de manifester doit respecter un autre droit essentiel, la liberté d’aller et venir de chaque usager de l’espace public.  Alors que des actions se poursuivent ce dimanche 18 novembre, chacun se doit de redoubler de prudence et de vigilance à l’approche des lieux de manifestations.

article

Récemment Publié

»

Cahors : Deux accidents côte de Roquebillière

La police appelle à la prudence. Ce jeudi 24 septembre 2020, 2 ...

»

Causse de Labastide-Murat : Une aide financière pour la pratique sportive

La Communauté de communes est partenaire de l’opération. La ...

»

Cahors : Qui va garder les enfants ? sur la scène du théâtre

Le spectacle est à l’affiche le jeudi 1er octobre, à 20 h 30. A ...

»

Pradines : Opération de police d’envergure aux Escales

Des contrôles ont eu lieu ce mercredi. Ce mercredi 23 septembre ...

»

Cahors : L’épicerie sociale et solidaire de Sainte-Valérie plus que jamais au soutien

La structure s’adapte aux conséquences de la crise ...

»

Sauzet : 178 grammes d’herbe de cannabis saisis

Les gendarmes du Lot poursuivent la lutte engagée contre les ...

»

Cazals (RD 45) : Un arbre tombe sur la route

Une déviation a été mise en place. Suite à un fort coup de vent ...

»

Covid-19 : 10 résidents et 2 salariés positifs à l’EHPAD de Castelnau-Montratier-Sainte-Alauzie

Un seul résident présente des symptômes. La préfecture du Lot ...

»

Cahors Rugby : Le match face à Gaillac reporté

Il devait avoir lieu ce samedi soir. Cahors Rugby communique : ...