background img

Nouvel article

1989 Views

Gel 2021 : « Coup de massue » pour la viticulture et l’arboriculture lotoise


Certaines cultures notamment de céréales pourraient également être impactées.

Après 2017, et 2019, l’agriculture lotoise a de nouveau été touchée de plein fouet par un nouvel épisode de gel ces 6, 7 et 8 avril 2021. « C’est vraiment catastrophique. Nous en saurons plus dans 2-3 semaines avec des bourgeons – contre-bourgeons qui pourraient redonner. Il y a encore un épisode de gel annoncé mardi prochain avec de la pluie. C’est encore pire… La profession traverse une période vraiment difficile… Ce côté récurrent fait peur. Nous avons lancé une réflexion au niveau de l’appellation par rapport à ces phénomènes climatiques » a indiqué Pascal Verhaeghe, président de l’UIVC. Même inquiétude pour Alain Lafragette, vice-président de la Chambre d’agriculture du Lot : « Sur la vigne, il y a 30 à 100 % de perte et sur les arbres fruitiers, on est à 80 – 100 % de perte. C’est un coup de massue pour ces productions qui n’en avaient pas besoin. Nous irons sur le terrain pour constater et mettre en place des mesures d’accompagnement. Certaines cultures notamment de céréales pourraient également être impactées. »

> Huguette Tiegna, députée du Lot, a co-signé une tribune (à retrouver ici) aux côtés de 68 députés, affirmant leur soutien aux arboriculteurs et viticulteurs fortement impactés par l’épisode de gel de ces derniers jours. La parlementaire a  également écrit au ministre de l’agriculture : « L’arrêté n° E 2021-83, enregistré le 6 avril 2021, portant dérogation exceptionnelle aux disposition relatives à l’allumage de feux de végétaux en plein air, a permis aux agriculteurs de recourir à l’allumage de brasiers, pouvant permettre de protéger contre les températures négatives. Néanmoins, la vulnérabilité au gel de ces cultures et la rudesse des conditions météorologiques les ont fortement impactées et ce, malgré les allumages de bottes de paille pour créer un écran de fumée protecteur sur l’ensemble du département.  Ces épisodes de gel consécutifs ont entraîné des dégâts importants sur la production arboricole et viticole, les pertes s’annoncent significatives. Or, l’agriculture lotoise représente une manne importante d’emplois permanents, dont des chefs d’exploitations et co-exploitants, auxquels s’ajoutent la main d’œuvre familiale, des salariés permanents et la main d’œuvre saisonnière. Nous savons votre attachement à la production et au développement de l’agriculture lotoise et sollicite l’attention de vos services pour apporter l’appui nécessaire aux filières arboricoles et viticoles du Lot. »

> Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, solidaire : « Depuis deux nuits, une vague de froid exceptionnelle a frappé durement la région causant des dégâts très importants chez les agriculteurs. Après un début de printemps très chaud, des records de froid ont été battus dans l’Ouest de la région hier matin et, ce matin, dans l’Est de l’Occitanie. Les filières viticoles et arboricoles sont particulièrement touchées sur l’ensemble du territoire avec des pertes à 100% dans certaines situations. Je veux exprimer ici ma pleine solidarité avec les agriculteurs de la région face à ces très mauvaises nouvelles. J’ai demandé au président de la Chambre Régionale d’agriculture, avec le concours de l’ensemble des Chambres départementales d’agriculture, d’établir un diagnostic précis de la situation, filière par filière, et territoire par territoire. Cet état des lieux devrait nous être transmis d’ici quelques jours afin que nous puissions mesurer la situation et mettre en œuvre des mesures de soutien adaptées. La Région poursuivra son effort budgétaire sur l’agriculture. Le budget alloué à cette thématique, grâce aux économies de gestion réalisées, a doublé depuis 2016. La Région fait face à des aléas climatiques puissants et malheureusement récurrents. Même si le gel en cette période de l’année n’est pas hors du commun, il intervient sur une végétation déjà très développée du fait de la douceur de l’hiver et du printemps. Le changement climatique est une réalité à laquelle nous sommes maintenant confrontés. Nous devons nous donner les moyens collectifs pour l’endiguer et en atténuer les effets sur nos modes de vie et de production », a déclaré la présidente de Région Carole Delga.

Récemment Publié

»

Queen of Heaven en ouverture du festival de Rocamadour ce 15 août

Concert du chœur Tenebrae, à 21 h, en la Basilique ...

»

Cahors : Avant-première et dégustation de vins au Grand Palais ce mercredi

Séance spéciale à 18 h 30.  Mercredi 17 août, à 18 h 30, ...

»

Trespoux : Vins, musique, et délices au Mas Del Périé le 19 août

Dernier Bacchus Rasade de la saison ce vendredi (lien pour ...

»

Lot Of Saveurs : Dernière étape gourmande à Saint-Géry-Vers ce 16 août

Riche programme pour finir en beauté l’édition 2022. Après un ...

»

Montcléra : Théâtre éclectique dans la grange du château 

3 séances sont au menu les 13, 14, et 15 août.  Du théâtre ...

»

Le FabLab de Cauvaldor et Thiot Ingénierie : Un partenariat gagnant-gagnant 

Belle collaboration.  Le 28 juillet 2022, le Quart lieu de ...

»

Sainte-Alauzie : Le record d’Europe de ventriglisse au programme de la fête

Elle se déroulera du 20 au 21 août.  Depuis cette année, le ...

»

Lalbenque : Exposition de peintures et de sculptures à la Halle 

Elle est à voir du 13 au 19 août.  L’association le Chêne ...

»

Avec le retour annoncé de la pluie, attention au verglas d’été sur les routes du Lot

Des précipitations sont annoncées pour ce dimanche.  Alors que ...

Menu Medialot