background img

Nouvel article

2578 Views

Figeac : Une expérimentation qui demande encore réflexion


Durant l’été, la piétonnisation d’une partie du centre-ville a été testée.

C’est la satisfaction qui semble prédominer à l’issue de l’expérimentation menée en juillet et août au coeur de la cité figeacoise. Durant cette période et à titre d’essai, plusieurs rues et places ont ainsi été interdites à la circulation des véhicules de 11 h à 21 h. L’automne arrivant, il était temps de dresser un premier état des lieux sur cette opération éventuellement amenée à être reconduite. Le lundi 5 octobre au soir, la municipalité a donc convié les commerçants à une réunion afin de leur présenter un premier bilan et d’échanger avec eux sur les avantages et inconvénients d’un tel dispositif. Globalement les retours issus des différents sondages pratiqués auprès des professionnels, des touristes et des habitants sont positifs. Un seul bémol cependant concerne les horaires jugés inadaptés par certains commerçants.

« A ce jour, la discussion n’est pas tranchée. La question se pose de réitérer l’opération durant les fêtes de fin d’année mais cela n’a d’intérêt que si des animations sont simultanément proposées. Par ailleurs, si à terme cette initiative de piétonnisation du centre ville devenait pérenne, elle devra s’accompagner de solutions de mobilité avec le développement des transports en commun, la mise en place d’aménagements spécifiques pour les résidents, VSL…» a précisé Guillaume Baldy, adjoint au maire.

> Pour Philippe Landrein, élu de Figeac Autrement, même constat favorable suite au questionnaire mis en ligne par son groupe et dont les résultats ont été envoyés à l’ensemble du conseil municipal : « 87% des répondants se sont exprimés pour une reconduction de la démarche l’an prochain. Dans les arguments énoncés, trois points ont particulièrement été mis en avant : la sécurité, le bruit et la pollution. Les points d’amélioration reposent quant à eux sur l’information, les animations qui pourraient être organisées, les horaires. Pourquoi par exemple ne pas envisager l’été prochain une option différente avec un essai cette fois sur une tranche de 18 h-23 h au lieu de 11 h-21 h ? Par contre, pour ce qui est de la piétonnisation à l’année, le bilan est beaucoup plus partagé avec une majorité de commerçants qui y semblent opposés. »

article

 

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation ce 23 octobre

Les chiffres ne sont pas bons… Dans son bulletin récapitulatif ...

»

Cahors : La route de la Chartreuse rouvre ce mardi

Les travaux de purge de la falaise sont terminés. Le quai Albert ...

»

Gigouzac : La rando-ligue contre le cancer, c’est ce dimanche

Un vide-grenier est également au programme. Ce dimanche 25 ...

»

Huguette Tiegna réaffirme son soutien aux aides à domicile

La députée du Lot est à leurs côtés. Huguette Tiegna, ...

»

Cahors : Le joli geste de LFC Courtage pour la planète

Alice Debon-Darracq et François Richard font également le point sur ...

»

Quercy Bouriane : Transport à la demande (TAD), mode d’emploi

Service qui s’adresse à tous les habitants de la Communauté de ...

»

Badminton : Place aux stages pendant les vacances scolaires

2 rassemblements ont eu lieu. Les vacances scolaires sont un moment ...

»

Biars-sur-Cère : Conférence «  Mères et filles, entre mythes et réalités »

Elle aura lieu le mardi 27 octobre, à 18 h, au centre social et ...

»

Saint-Laurent-les-Tours : Les agents municipaux sur le pont

Ils ont notamment dégagé les routes. Les vents violents de la ...