background img

Nouvel article

898 Views

Figeac : Soirée années 80 au profit d’une bonne cause


article

L’événement a lieu ce samedi 7 mars 2020, à 20 h 30, salle Balène.

Les Restaurants du Coeur proposent ce samedi 7 mars une soirée dansante dédiée aux années 80. Voici donc venu le moment de ressortir les pantalons à pattes d’éléphants ! Le disco, la funk et les tubes de cette période faste vont ainsi retentir, dès 20 h 30, grâce au DJ Philippe Bru dans le centre ville de Figeac. Cette animation solidaire est organisée par des élèves de l’IUT de Figeac.

> Tarifs d’entrée : 5 euros pour les adultes, 3 euros pour les étudiants.   

Photo d’illustration Pixabay

Récemment Publié

»

Le Château de Mercuès soutient le Téléthon

Menu solidaire à emporter pour le samedi 5 décembre 2020. Le ...

»

Huguette Tiegna s’exprime sur les mesures d’assouplissement du confinement

La députée du Lot est revenue sur les annonces. Huguette Tiegna, ...

»

Les pompiers du Lot : Formation chef de groupe feux de forêts

Des officiers locaux, du Loir-et-Cher, du Tarn et de l’Essonne ...

»

La radio RMC attribue au Grand Cahors le Grand Prix des maires

C’est le projet du bâtiment démonstrateur de la rue Saint-James ...

»

Coronavirus : La Chambre de métiers et de l’artisanat du Lot plus que jamais au soutien

L’institution est au rendez-vous de la 2ème vague. « Personne ...

»

« Bien Manger pour tous » : La Région renforce son opération de solidarité alimentaire avec une livraison supplémentaire

Elle a eu lieu à la banque alimentaire, à Cahors, ce 24 ...

»

Cahors : L’Ô à la Bouche continue de régaler avec ses plats à emporter

Les plats à la carte des 27 et 28 novembre. L’Ô à la Bouche, ...

»

Lot : Unis et mobilisés dans la lutte contre les violences faites aux femmes

Les actions ont été présentées par les partenaires. A ...

»

Cahors – Grand Cahors : Jean-Marc Vayssouze instaure une gratuité du stationnement et propose la prise en charge des loyers des commerçants contraints par le confinement

Le maire et président de l’agglomération a réagi suite aux ...