background img

Nouvel article

2927 Views

Figeac – Municipales 2020 : Pascal Renaud présente « un projet alimentaire inédit »


Il s’intitule  « Figeac 100% comestible !».

Le bruit courait depuis quelques jours à Figeac qu’un candidat aux municipales préparait un projet d’autonomie alimentaire du territoire d’envergure. « Figeac 100% comestible !», est le nom « coup de poing » de ce dispositif, dont l’existence s’est diffusée comme un secret de polichinelle dans les allées du marché, samedi dernier, avant que l’auteur ne se déclare enfin. Il s’agit de Pascal Renaud, candidat de la liste Figeac Demain soutenue par le parti présidentiel de la République En Marche.

L’objectif de « Figeac 100% comestible !» est simple : apporter des solutions concrètes et novatrices en termes de production agricole locale, de valorisation de celle-ci et d’approvisionnement des circuits courts. Pour ce faire, Pascal Renaud, cadre de l’entreprise Ratier-Figeac, qui brigue un premier mandat à la mairie de Figeac, s’est entouré d’une équipe rompue à relever des challenges.

article

En effet, sa liste Figeac Demain, comporte dans ses rangs : Nathalie Fiacre, maraîchère Bio, Thierry Collignon, arboriculteur Bio, Elodie Fau, restauratrice figeacoise, Jérôme Martinasso, ancien directeur de la grande distribution à Figeac, ainsi que Jean-Baptiste Jallet, collaborateur parlementaire, ayant travaillé sur la Loi pour « l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous » promulguée le 30 octobre 2018.

« Le constat est édifiant sur le territoire de Figeac : 750 tonnes de légumes sont produites chaque année alors que nous en consommons plus de 5000 tonnes, le déséquilibre est là. Or, le Limargue, au-delà de son industrie innovante, c’est la campagne, une terre de paysannerie, et nous sommes persuadés d’avoir les moyens de nous organiser en local afin de relever le défi de l’autonomie alimentaire. D’ailleurs, dans de nombreuses communes en France, les citoyen(ne)s s’organisent, aux côtés des élus, afin de protéger cette agriculture à taille humaine. Ce lien à la terre compte pour les Figeacois(es), pour les enfants, pour tous les acteurs locaux de la chaîne alimentaire. Je pense que nous sommes prêts à entamer cette transition » souligne Pascal Renaud.

Le projet « Figeac 100% comestible ! » se déclinera avec méthodologie, par la mise en réseau des producteurs locaux, la création d’un Label d’Excellence, le développement des circuits courts en coeur de ville, l’installation d’une filière Maraichage/Arboriculture au sein du lycée agricole de La Vinadie et la création d’une régie agricole municipale permettant d’approvisionner les cantines scolaires en produits 100% locaux et/ou Bio.

Photo Dariya Nikolaeva

Récemment Publié

»

Cahors – Coronavirus : 100 personnes vaccinées ce dimanche à l’espace Clément Marot

La campagne s’intensifie. Ce 7 mars, Julie Senger, déléguée ...

»

Gourdon : Aurélien Pradié prend la défense de la cité scolaire

Le député du Lot a écrit au DASEN. Le député du Lot, Aurélien ...

»

Accident à Gramat

Sortie de route sur la D807. Ce dimanche 7 mars, un Thégratois ...

»

« Heure Indue » : Une nuit chez le Dr Pelloux

Podcast avec Johann Roques à déguster. Dans le nouvel épisode du ...

»

Les pompiers du Lot : Remise du galon de lieutenant à Jean-Baptiste Fournet

Il a débuté sa carrière en qualité de pompier volontaire en ...

»

Labastide-du-Vert : La municipalité ne manque pas de projets

Rencontre avec la première magistrate de la commune. Hélène ...

»

Avoir 20 ans à Cahors dans les années 2020…

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

« Bien vieillir à domicile » : La ministre de l’Autonomie veut dupliquer le modèle lotois

Retour sur la visite de Brigitte Bourguignon. Brigitte ...

»

Le préfet du Lot et les sous-préfètes engagés auprès des femmes toute la semaine

Plusieurs initiatives sont au programme. Afin de marquer la semaine ...