background img

Nouvel article

1705 Views

Figeac – Municipales 2020 : Pascal Renaud dénonce «une piste cyclable provisoire accidentogène »


Elle est située sur la RD802 entre le McDonald et l’entreprise Ratier-Figeac.

Pascal Renaud, tête de liste Figeac Demain aux élections municipales du dimanche 28 juin 2020, soutenu par la République En Marche, a souhaité réagir au tracé jugé « accidentogène et non abouti », d’une piste cyclable sur la RD802 entre le McDonald et l’entreprise Ratier-Figeac. « La dangerosité de la piste cyclable tracée ces jours-ci sur la RD802 entre le rond-point du McDonald et Ratier-Figeac est dans la continuité de ce qui a été réalisé jusqu’alors par la municipalité : une bande de peinture au sol. Rappelons que, la déviation Drauzou-Aiguille, initiée par Martin Malvy et ouverte en novembre 2013, il y a 7 ans déjà, a été mise en place pour encadrer la dangerosité du trafic important de cette RD802. Sur un itinéraire aussi emprunté, du fait de sa direction vers Cahors et du positionnement de Ratier-Figeac, il est nécessaire qu’une véritable démarcation physique vienne séparer la route de la voie cyclable. Pour le coup, nous serions terriblement attristés de constater le moindre accident entre un cycliste et un véhicule, du fait du manque de sécurité des voies de circulations. Autant de retard dans les aménagements pour ce résultat, quand bien même il s’agit d’un couloir provisoire, cela laisse dubitatif quant à la méthode utilisée sans même prendre le temps de présenter un projet structuré aux figeacois(es), à quelques jours des élections municipales » précise-t-il avant d’enchaîner : « Les dispositifs de la loi LOM, Loi d’Orientation des Mobilités, votée le 24 décembre 2019, permettent d’améliorer les transports du quotidien afin de les rendre moins coûteux, plus faciles et plus propres. Dans le cadre de la déclinaison du Plan gouvernemental Vélo et de ce texte de loi, le vélo a été pleinement reconnu comme mode de transport du quotidien et la réalisation d’aménagements cyclables a été rendue obligatoire en cas de travaux sur la voirie. Il est naturel que les Figeacois revendiquent des voies de mobilités douces, des trottoirs adaptés aux personnes à mobilité réduite et des pistes cyclables dignes de ce nom. Au lieu de cela, la municipalité envisage des pistes cyclables à peine ébauchées à la peinture et délimitées par quelques plots ainsi que des trottoirs impraticables. La transition écologique est un véritable défi d’avenir et si nous voulons engager le plus grand monde dans cette démarche, il faut leur en donner l’envie, la sécurité et l’infrastructure adaptée. C’est le pari que nous souhaitons faire avec l’équipe de Figeac Demain, avec l’élaboration d’un schéma figeacois des véloroutes. »

Photo DR

article

Récemment Publié

»

Cahors : Rixe sur le boulevard, arrestations rue de la Barre… la police sur le pont

Tension ces derniers jours. Ce jeudi 25 février, en début ...

»

Les pompiers du Lot : Remise des « Pompy » à Cahors

200 peluches ont été livrées. « Pompy »  est un petit ...

»

Gignac : Contrôle anti-stupéfiants sur l’A20

Les gendarmes du Lot étaient sur le pont ce vendredi. Ce vendredi ...

»

Sibelle et le défilé des ministres

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de l’épidémie ce 26 février

L’ARS Occitanie fait le point. Un décès supplémentaire est à ...

»

Lalbenque : « Le Fournil de Saint-Géry » ouvre ses portes le 1er mars

La boulangerie-pâtisserie-snacking est située juste à côté ...

»

Saint-Laurent-les-Tours : La cantine transformée par les petits et Sismikazot

Joli projet coloré. Le 4 février dernier s’est achevé le ...

»

Groupe Cahors : Une lueur d’espoir à l’issue des négociations

L’ensemble des points négociés doit être maintenant ...

»

Capel et Altitude valident leur rapprochement autour d’un projet de développement commun

Ambition partagée pour les deux groupes. Les conseils ...