Nouvel article

2017 Views

Figeac – Municipales 2020 : « Figeac Ensemble 2020 » présente un projet « ambitieux et réaliste »


André Mellinger dévoile les principales mesures.

André Mellinger, maire sortant, repart pour un deuxième mandat, « avec une équipe rajeunie et renouvelée à plus de 50 % ». « Cette nouvelle équipe est majoritairement composée de citoyens engagés et soutenus par l’union des forces de gauche et les écologistes. A Figeac le rassemblement est une tradition qui a fait ses preuves. La ville de Figeac est régulièrement reconnue pour le dynamisme de son développement » rappelle-t-il avant d’évoquer l’élaboration du projet de « Figeac Ensemble 2020 » :  Depuis le mois de juin, une centaine de Figeacois est passée sur les différents ateliers citoyens qui ont permis de construire le futur projet de mandat. Le fruit de ce travail a été présenté et amendé  en réunion publique le 11 février dernier.  Environnement, attractivité,  cadre de vie, économie, emploi, santé, éducation, services public, fiscalité, autant de thèmes qui ont fait l’objet de propositions concrètes au service des Figeacois et permis de développer une vrais stratégie pour les années à venir. Nous avons construit des propositions ambitieuses et réalistes, demain comme hier nous tiendrons nos engagements. » Et de lister les principales mesures :

> Attractivité :

– Création d’un cinéma multiplexe 4 salles en centre-ville de Figeac, associé à la salle Atmosphère de Capdenac,

– Reconfiguration du cinéma Charles Boyer en salle de spectacles vivants,

– Complexe sportif comprenant salle de raquettes, mur d’escalade et terrain de sport stabilisé,

– Aménagement de la place Carnot,

– Nouvelle offre de réseau bus,

– Création de parkings relais et pôles intermodaux aux entrées de ville (projet engagé),

– Création d’une école de cirque à proximité du centre-ville,

– Poursuite du plan d’accessibilité de la ville pour tous,

– Aménagement des quais Bessiere et création de continuités piétonnes,

– Création d’un réseau de pistes cyclables,

– Réutilisation de l’ancienne halle SNCF de marchandises comme espace à vocation culturelle et sportive,

– Aménagement du chemin de Saint-Jacques dans la traversée de la ville.

> Environnement :

> Faire des économies d’énergie :

– Poursuite du plan ambitieux de rénovation des bâtiments publics,

– Accompagnement des particuliers sur les travaux d’économies d’énergie de leurs logements,

– Remplacement de la totalité des ampoules classiques restantes par des LED, (75% d’économie)

– Diminution ou extinction de l’éclairage public en fonction des quartiers et en accord avec les habitants.

> Développer les énergies renouvelables, locales et publiques :

– Mise en œuvre du plus ambitieux réseau de chaleur bois départemental (projet engagé),

– Installation d’ombrières photovoltaïques sur les parkings publics périphériques,

– Mise en œuvre du Plan Climat Air Energie du Grand Figeac,

– Promotion de véhicules à énergie alternative au pétrole,

– Poursuite de la production d’énergie renouvelable sur les bâtiments publics,

> Accroitre le nombre d’espaces verts

– Création de nouveaux espaces naturels publics arborés et aires de jeux pour enfants,

– Poursuite de la végétalisation par la création d’espaces de fraîcheur en centre-ville,

– Utilisation d’espèces vivaces pour le fleurissement de la commune,

– Promouvoir la culture de fleurs et de plantes par les habitants sur le domaine public, (permis de planter)

> Favoriser l’agriculture biologique :

– Accompagner l’installation de maraîchers en bio ou en permaculture sous la forme de portage du foncier agricole,

– Poursuivre l’introduction de produits bio issus de circuits courts dans les cantines scolaires,

– Privilégier les producteurs bio sur le marché et transparence sur l’origine des produits (producteurs et revendeurs),

– Installation de composteurs collectifs en centre-ville,

– Poursuite de l’objectif « zéro déchet » 100% compostage en s’appuyant sur des actions citoyennes,

– Création d’un verger communal conservatoire des espèces fruitières locales,

– Prise en charge de la destruction des nids de frelons asiatiques et accompagnement des apiculteurs dans la recherche de leurs premiers essaims en lien avec le rucher école de la Vinadie,

> Santé :

– Reconstruction des services de médecine de l’hôpital et amélioration des conditions d’accueil et de prise en charge au service des urgences,

– Promotion de notre action dans les facultés de médecine pour inciter les professionnels à faire le choix de Figeac et favoriser l’emploi du conjoint,

– Poursuite de l’accompagnement des jeunes internes et remplaçants, accueil, logement…

> Sécurité et tranquillité publique :

– Extension de la vidéo protection selon évaluation des besoins,

– Campagne de prévention des conduites à risque dans les établissements scolaires,

– Lutte contre les déjections canines et chiens errants.

> Enseignement :

– Maintien des tarifs très accessibles pour la cantine scolaire, 

– Nous continuerons à améliorer la qualité et la proportion des aliments « bio», notamment en renforçant notre partenariat avec « Bio 46 »,

– Installation de la commission des menus avec participation des familles et des enfants,

– Poursuite de notre engagement afin de favoriser l’inclusion des enfants en situation de handicap « ULIS et CLITEP »,

– Fin d’aménagement de la cour de Chapou (destruction du préfabriqué, création d’une deuxième salle pour le centre de loisirs ),

– Jardin partagé avec les écoles,

article

> Mobilité :

> Transport en commun, le bus gratuit

– Refonte du réseau de transport, augmentation de la fréquence des deux lignes principales et desserte centre-ville toutes les 30 minutes.

> Vélo

– Un plan vélo ambitieux déjà engagé qui conduira à la réalisation en 2020/2021 d’un itinéraire cyclable du Surgié au Drauzou et de la gare au centre-ville.

– Mise à disposition d’un réseau de vélos électriques en libre-service, projet déjà engagé qui verra le jour fin 2020,

– Mise en place de parkings à vélos répartis sur le territoire de la commune,

– Soutien à l’acquisition individuelle de vélos électriques,

– Aménagement urbain favorable aux mobilités douces.

> Piétons

– Poursuite des itinéraires piétons de qualité sur les quais et le centre-ville et entre les quartiers périphériques et le centre-ville,

– Création d’un parcours commercial piéton en centre-ville.

> Stationnement

– Hiérarchisation du stationnement afin de favoriser la rotation et bénéficier de plus de places disponibles : stationnement minute, 30 minutes gratuites, stationnement 2h et longue durée,

– Desserte par le bus des parkings péricentraux toutes les 30 minutes et parfois 15 minutes,

– Création de parkings relais aux abords du centre-ville pour en faire de véritables zones multimodales,

– Solution de stationnements réservés aux résidents

> Gare

– Reconstruction de la gare et création d’un pôle multimodal et de services associés.

> Solidarité et démocratie locale :

– Un budget participatif, où les habitants eux-mêmes, choisiront un ou plusieurs projets d’intérêt général. Ces projets seront proposés par des associations ou des groupes d’habitants et seront financés par un budget dédié.

– Conseil Citoyen de l’eau qui débattra de la maîtrise de la ressource, des investissements et des moyens mis en œuvre pour maintenir une eau de qualité,

– Un Conseil Citoyen, composé d’habitants tirés au sort sur la liste électorale, examinera le projet de budget municipal et son exécution (le compte administratif). Une formation préalable leur sera proposée,

– Un médiateur : interlocuteur entre les citoyens et leur administration ; entre les citoyens et les élus : il disposera dans le cas du non-respect des procédures d’un droit d’interpellation, 

– Le renouvellement du Contrat Local de Santé intègrera dans son Comité de pilotage de façon formelle les représentants des usagers (public scolaire et bénéficiaires des structures de soins).

– Création d’un Conseil consultatif de l’environnement et du plan climat.

> Economie :

– Aménagement routier de la desserte de la zone de l’Aiguille (projet en cours),

– Installation d’une légumerie sur la zone de Cambes, pour la cuisine centrale de l’APEAI,

– Construction du Centre de formation aux métiers de l’industrie, sous forme d’atelier relais,

– Poursuite du déploiement de la fibre optique sur l’intégralité du territoire de la commune.

Récemment Publié

»

Travaux à l’horizon sur les routes du Lot

Plusieurs chantiers (et déviations) sont au programme. Les ...

»

Entre Lacave et Pinsac : Réouverture du pont de la Treyne

Le chantier est terminé. Entre Lacave et Pinsac (RD 43), le ...

»

Castelnau-Montratier : Exposition à La Millerette

17ème édition très artistique. Claude et Geneviève Lagarde, en ...

»

Découvrez Vaillac avec Peyronne la sorcière !

Visite spectacle le 19 juillet. Le dimanche 19 juillet, une visite ...

»

Lot : Contrôle de gendarmerie sur l’A20 appuyé par un hélicoptère

48 infractions ont été relevées ce vendredi. Ce vendredi 10 ...

»

Cahors : Un bien beau week-end de tennis

Les messieurs ont renoué avec la compétition. Les dames avaient ...

»

Floressas : Château Chambert au rendez-vous du 14 juillet

On va pouvoir se régaler de 10 h à 19 h. Le 14 juillet, ...

»

La commission sport régionale en réunion chez les pompiers du Lot

Journée studieuse. Le centre d’incendie et de secours (CIS) de ...

»

Prayssac : Soirée banda le 14 juillet au Tisany

Ça va être chaud ! Le Tisany, en association avec la Table du ...