background img

Nouvel article

935 Views

Figeac : Le dispositif « Bourg-Centre » joue la carte du sur-mesure


Une trentaine de communes est concernée dans le département. 

Ce jeudi 7 novembre 2019, en fin de matinée, avait lieu à la mairie de Figeac la signature du Contrat Bourg-Centre, en présence de Florence Brutus, vice-présidente de la Région, d’André Mellinger, maire de Figeac, de Vincent Labarthe, président du Grand Figeac et du PETR (Pôle d’équilibre territorial et rural) Quercy Vallée de la Dordogne, de Serge Rigal, président du Conseil départemental, de Laurence Tur, sous-préfète, de la Banque des Territoires et de différents partenaires territoriaux.

Le dispositif « Bourg-Centre » s’inscrit dans la nouvelle politique contractuelle 2018-2021 menée par la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée. Il s’agit par ce biais de répondre à des spécificités territoriales et d’apporter des solutions concrètes en matière de logement, de commerces, d’espaces publics, de cadre de vie… L’enjeu principal consiste à maintenir et/ou renforcer l’attractivité des petites villes, des bourgs ruraux ou péri-urbains, un des axes notamment étant d’anticiper et d’accompagner l’arrivée de nouveaux habitants.

article

Parmi les mesures qui vont être mises en oeuvre figurent notamment la rénovation du bâti à travers une OPAH-RU (Opération programmée d’amélioration de l’habitat – de renouvellement urbain), l’aménagement de parcours cyclables et de nouveaux parkings de proximité, la modernisation d’équipements (réhabilitation des toilettes publiques et des cheminements piétonniers sur le quai Foch, aménagement du parvis du Centre hospitalier), la restauration des vitrines et enseignes des commerces, la mise en valeur paysagère des escaliers du Calvaire, des aides pour la restauration des façades, des travaux de modernisation pour le domaine touristique du Surgié…     Ce travail vient par ailleurs compléter des opérations déjà engagées comme les Ateliers du territoire, le programme « Action Coeur de Ville » ou la marque « Oh My Lot ! ».    

 > Quelques chiffres : sur toute la région, ce sont 450 communes qui ont fait part de leur intention de s’engager dans cette démarche ; à ce jour, 229 communes ont été retenues ; 200 contrats sont encore en cours d’élaboration (un contrat pouvant concerner plusieurs communes en même temps).

Récemment Publié

»

C’est la rentrée pour Cahors Natation

Les tests de sélection pour l’entrée en formation BNSSA ...

»

Le festival le Lot en Meule Bleue reporté

L’événement, prévu initialement les 1er, 2, 3 et 4 octobre, est ...

»

Figeac – agression d’une octogénaire : Un jeune homme arrêté et placé en garde à vue

Il pourrait être présenté au pôle de l’instruction à Agen. ...

»

L’ADDA devient Lot arts vivants

L’agence départementale est plus que jamais au top. L’ADDA, ...

»

Rocamadour : Apprendre à dessiner la nature

Initiation gratuite ce samedi. Le Département du Lot propose une ...

»

Nouvelle formation d’aide-soignant(e) dans le Lot

Elle aura lieu au centre du département à Montfaucon. Une ...

»

Cahors : Tête de veau sauce gribiche pour le jeudi tradition « Au P’tit Bouchon »

Les gourmands sont prévenus. L’établissement de la place ...

»

L’écomusée de Cuzals en fête pour l’arrivée de l’automne

Riche programme à Sauliac-sur-Célé le 27 septembre. A ...

»

Vers : 47 personnes évacuées à l’école

Pompiers et gendarmes sont intervenus. Ce 22 septembre, un câble ...