background img

Nouvel article

2242 Views

Figeac : Le centre de tri des déchets recyclables arrête son activité 


Cette réorganisation départementale permet aussi au SYDED de rester compétitif et de préserver l’activité sur les deux usines de tri situées à Catus et Saint-Jean Lagineste. 

Stéphane Magot, président du SYDED du Lot, et Vincent Labarthe, président du Grand Figeac et vice-président du SYDED du Lot en charge de la valorisation des déchets, ont accueilli la presse au centre de tri de Figeac, ce mardi 21 décembre pour évoquer la fermeture du centre de tri des emballages et les projets de réutilisation des locaux. 

> 17 ans au service de l’environnement 

Stéphane Magot a tout d’abord rappelé que le centre de tri des emballages et papiers de Figeac avait été mis en service en 2004 grâce notamment à des partenariats avec les départements voisins (Cantal et Aveyron) qui garantissaient un volume suffisant pour rendre pertinent ce projet.
Il a ensuite précisé : « En 2017, une étude territoriale commandée par l’ADEME et Citeo avait démontré la nécessité d’adapter les process de tri à l’extension des consignes à tous les emballages plastiques. Cette étude avait également mis en évidence que le centre de tri de Figeac n’était plus adapté techniquement et préconisait une fermeture à l’horizon 2025 / 2030. » Le SYDED avait donc fait le choix de construire un nouveau centre de tri à Catus, répondant aux enjeux futurs, avec une capacité de tri supérieure (15 000t/an contre 6 000 t/an précédemment). En parallèle, le Sydom de l’Aveyron (Syndicat de traitement des déchets Aveyronnais) a décidé, fin 2018, de reconstruire son centre de tri de Millau et de ne plus envoyer ses emballages recyclables au centre de tri de Figeac. Cet équipement est désormais opérationnel et met fin au partenariat. Le SYDED a donc été contraint d’anticiper la fermeture du centre de tri de Figeac au 31 décembre 2021. Cette réorganisation départementale permet aussi au SYDED de rester compétitif et de préserver l’activité sur les deux usines de tri situées à Catus et Saint-Jean Lagineste. 

> L’accompagnement des agents 

Une proposition a été faite à tous les agents du centre de tri de Figeac d’intégrer le site de Saint-Jean-Lagineste. En prévision de la baisse d’activité, 6 d’entre eux avaient rejoint l’usine du Nord du Lot début 2020. 4 autres agents les suivront début 2022. Le SYDED accompagne également ses agents qui ont fait le choix de se réorienter ou de poursuivre leur carrière différemment. Une étude de reconversion lancée en 2020 n’a malheureusement pas permis de trouver une structure capable de reprendre le bâtiment du centre de tri pour développer une activité qui aurait permis de conserver les agents sur place. Vincent Labarthe a indiqué que le SYDED et le Grand Figeac « travaillaient actuellement sur un projet de création d’hôtel d’artisans » : « Cette structure qui serait portée et gérée par le Grand Figeac permettrait de répondre à la demande croissante des artisans du secteur. Après quelques aménagements, le bâtiment actuel du centre de tri permettrait d’offrir un espace de stockage et aussi des services mutualisés pour faciliter le développement de l’activité des artisans. »  En complément, il a indiqué qu’un projet de matériauthèque était à l’étude et que cette activité s’inscrirait parfaitement dans la volonté commune de développer les boucles d’économie circulaire sur le territoire. 

> Le site de Nayrac toujours en activité 

Les autres activités du SYDED se poursuivent sur le site de Nayrac avec notamment la gestion de la déchèterie qui conserve son fonctionnement et ses horaires d’ouverture. 

Récemment Publié

»

Cahors-Figeac-Biars : Ils ont manifesté sous la pluie 

Près de 600 personnes ont répondu à l’appel de ...

»

Pradines Lot Basket : Le programme de ce 1er week-end d’octobre 

Tour d’horizon des équipes.  Après le dernier week-end très ...

»

Gindou Cinéma : Des résidences d’écriture de scénario à la page

3ème édition.  La 3ème édition des résidences d’écriture ...

»

Cahors : Des démarches mises en oeuvre pour lutter contre le moustique tigre

Un plan de gestion est en cours d’élaboration. C’est au jardin ...

»

Rugby : Un arbitre sénégalais rejoint le comité du Lot

Il officiera également pour Cahors Rugby. L’arbitrage a toujours ...

»

Bétaille : Un cœur de village transformé

L’inauguration a eu lieu le 24 septembre.  Les habitants ...

»

Cambes : Sortie nature à Puy Blanc

Elle est programmée le 6 octobre.  Jeudi 6 octobre, à ...

»

Douelle : L’extinction de l’éclairage public, c’est désormais de 23 h à 7 h

Nouvelle mesure. En février 2017 la commune de Douelle a acté ...

»

Cahors : Le syndicat FO demande un plan Marshall pour sauver l’hôpital 

Retour sur la manifestation de ce 27 septembre.  Ce 27 septembre ...

Menu Medialot