background img

Nouvel article

1916 Views

Figeac : La Nuit des musées, c’est le samedi 20 mai


A l’occasion de la 13ème Nuit européenne des musées, les musées de la ville Figeac se pareront de mystère.

ambulot-428x60

> Au musée Champollion – Les Ecritures du Monde, venez découvrir ou redécouvrir le musée dans l’obscurité, tel un archéologue, à la lampe torche.

Qui n’a jamais rêvé de se retrouver dans un musée… la nuit ? Quand les éclairages cessent, que les œuvres se retrouvent drapées dans le noir, les espaces semblent différents, les sons amplifiés. Que se passe-t-il alors dans ce lieu chargé de mémoire et de légendes qu’est le musée ? Et si, tel un veilleur de nuit muni de sa lampe de poche, vous vous laissiez guider à travers les couloirs sombres ? Que découvririez-vous à travers la faible lumière vibrant sur les œuvres, entre rêve et réalité ? Lors de cette escapade nocturne, qui sait ce que vous trouverez ?  Tout au long de la soirée, des comédiens, des danseurs ou encore des musiciens feront des apparitions impromptues. A cette occasion, les musées de Figeac participent également à l’opération « La classe, l’œuvre» en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication et le ministère de l’Éducation Nationale.

> Au musée d’Histoire de Figeac, venez découvrir ou redécouvrir ce mystérieux musée plein de magie

Véritable cabinet de curiosités, le musée d’Histoire vous fait voyager des temps géologiques à l’art du XXème siècle. Ce lieu conjugue curiosité et mystère, c’est alors qu’il devient un endroit propice à l’imaginaire. Pour célébrer ce lieu atypique, une curieuse cabine fera son apparition, devant l’étrange musée d’Histoire, vous invitant à pénétrer dans son antre. A l’image du musée, cette cabine pourvue d’objets insolites accueillera un personnage un peu étrange recherchant désespérément le sens de la visite. Le spectateur sera invité à entrer dans ce monde atypique ensorcelé par l’apparition de mains qui dansent, partagent et communiquent avec les siennes au son d’une musique énigmatique. Ses yeux sont captivés par ce ballet de mains utilisant toutes sortes d’objets qui nous transportent dans une atmosphère étrange mêlant musique, éclairage et effets magiques. Tous ces ingrédients interagissent pour solliciter au maximum notre sensibilité. Dans cette Magicabine, version miniature, nous redécouvrons nos sensations propres pour laisser libre court à notre imagination. Un défi est lancé au spectateur, peut-il réellement faire confiance à ses yeux ?

article

300x38

> De 20 h à minuit

Gratuit

Musée Champollion / Musée d’Histoire de Figeac

Pensez à vous munir d’une lampe de poche !

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Récemment Publié

»

Rugby : Le GSF veut capitaliser à Nontron

Déplacement pour les Rouge et Noir ce dimanche. « C’est notre ...

»

Le Cahors Football Club remporte le derby avec un hat-trick de Simon Quèbre

Les Ciel et Blanc se sont imposés avec la manière. Les hommes du ...

»

Cauvaldor : Succès pour la journée « Jeux et Handicap »

Elle était organisée par la ludothèque Robert ...

»

Gourdon : Initiation à l’éco vannerie au FabLab

3 ateliers sont au programme. Compte tenu du succès rencontré par ...

»

Les pompiers du Lot : Accouchement inopiné à Gramat

Intervention délicate. Les opérateurs du Centre de Traitement de ...

»

Cahors Rugby n’ira pas à Lévézou

La rencontre est reportée. La nouvelle est tombée ce vendredi ...

»

Tennis Club de Cahors : Les jeunes à l’honneur

Les 15/18 ans et les 7/8 ans étaient sur les courts. Pour la ...

»

Cahors : La boucherie Dany et Laurent Flaujac toujours au top

Boeuf primé à déguster, équipe renforcée et un apprenti en lice ...

»

Grand Figeac : Application du couvre feu sur le département de l’Aveyron, des conséquences sur les services communautaires

Le point sur les adaptations. Désormais classé en zone d’alerte ...