background img

Nouvel article

2502 Views

Figeac : La Nuit des musées, c’est le samedi 20 mai


A l’occasion de la 13ème Nuit européenne des musées, les musées de la ville Figeac se pareront de mystère.

ambulot-428x60

> Au musée Champollion – Les Ecritures du Monde, venez découvrir ou redécouvrir le musée dans l’obscurité, tel un archéologue, à la lampe torche.

Qui n’a jamais rêvé de se retrouver dans un musée… la nuit ? Quand les éclairages cessent, que les œuvres se retrouvent drapées dans le noir, les espaces semblent différents, les sons amplifiés. Que se passe-t-il alors dans ce lieu chargé de mémoire et de légendes qu’est le musée ? Et si, tel un veilleur de nuit muni de sa lampe de poche, vous vous laissiez guider à travers les couloirs sombres ? Que découvririez-vous à travers la faible lumière vibrant sur les œuvres, entre rêve et réalité ? Lors de cette escapade nocturne, qui sait ce que vous trouverez ?  Tout au long de la soirée, des comédiens, des danseurs ou encore des musiciens feront des apparitions impromptues. A cette occasion, les musées de Figeac participent également à l’opération « La classe, l’œuvre» en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication et le ministère de l’Éducation Nationale.

> Au musée d’Histoire de Figeac, venez découvrir ou redécouvrir ce mystérieux musée plein de magie

Véritable cabinet de curiosités, le musée d’Histoire vous fait voyager des temps géologiques à l’art du XXème siècle. Ce lieu conjugue curiosité et mystère, c’est alors qu’il devient un endroit propice à l’imaginaire. Pour célébrer ce lieu atypique, une curieuse cabine fera son apparition, devant l’étrange musée d’Histoire, vous invitant à pénétrer dans son antre. A l’image du musée, cette cabine pourvue d’objets insolites accueillera un personnage un peu étrange recherchant désespérément le sens de la visite. Le spectateur sera invité à entrer dans ce monde atypique ensorcelé par l’apparition de mains qui dansent, partagent et communiquent avec les siennes au son d’une musique énigmatique. Ses yeux sont captivés par ce ballet de mains utilisant toutes sortes d’objets qui nous transportent dans une atmosphère étrange mêlant musique, éclairage et effets magiques. Tous ces ingrédients interagissent pour solliciter au maximum notre sensibilité. Dans cette Magicabine, version miniature, nous redécouvrons nos sensations propres pour laisser libre court à notre imagination. Un défi est lancé au spectateur, peut-il réellement faire confiance à ses yeux ?

article

300x38

> De 20 h à minuit

Gratuit

Musée Champollion / Musée d’Histoire de Figeac

Pensez à vous munir d’une lampe de poche !

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Récemment Publié

»

Cahors : La friche de l’ancienne laiterie en passe d’être démolie 

Le chantier fait partie du programme de travaux de ...

»

Cahors : Mireille Larrède en visite à Lot Pour Toits 

La préfète du Lot a pu échanger avec l’équipe.  Le 16 mars, ...

»

Programmation 2023 exceptionnelle pour ClassiCahors 

Le festival propose 11 concerts du 21 juillet au 7 août et un ...

»

Les sports à l’honneur à Cauvaldor 

Retour sur la cérémonie de ce 17 mars.  La 3ème édition du ...

»

Labastide-Marnhac : Visite guidée du château ce samedi 25 mars

Elle débutera à 15 h.  Aux portes du Quercy Blanc, le village de ...

»

Un dimanche difficile pour les équipes du Tennis Club de Cahors

Tour d’horizon des résultats.  Les week-ends se suivent et ne ...

»

Cahors-Biars-Figeac – Réforme des retraites : L’intersyndicale appelle à manifester ce jeudi 23 mars

Des mobilisations sont également prévues tous les midis à ...

»

Une convention de participation citoyenne bientôt signée à Saint-Laurent-les-Tours

Les Saint-Laurentais peuvent s’engager.  Le 9 mars dernier, les ...

»

Billet d’Huguette Tiegna : « Et après, Monsieur Pradié ? »

La députée du Lot adresse un message à son collègue ...

Menu Medialot