background img

Nouvel article

1299 Views

Figeac : Des projets et une vision optimiste pour l’avenir 


La cérémonie des voeux du maire et du président du Grand Figeac s’est déroulée le 16 janvier dernier.

300x38

C’est en musique que débutait à l’Espace Mitterrand de Figeac la cérémonie des voeux à la population le 16 janvier dernier en fin d’après-midi. L’Harmonie de Figeac accueillait ainsi au son de grands standards les élus, associations, entreprises, journalistes, commerçants… C’est le maire du conseil municipal jeunes, Enzo Basile qui souhaita le premier la bienvenue à l’auditoire avec une éloquence et une aisance surprenantes. Comme le formulait ensuite André Mellinger, maire de Figeac : « La relève est assurée. » Après une pensée pour les victimes des attentats de 2016, ce dernier remercia les gendarmes et forces de police, tous ceux qui oeuvraient contre la précarité, les acteurs économiques du territoire, les associations sportives et culturelles… Il évoqua une chute de la dotation forfaitaire d’environ 50% ce qui avait conduit à une gestion serrée et obligé au gel des subventions pour les associations. Néanmoins le niveau d’investissement restait élevé de l’ordre de 4,7 millions d’euros. Il enchaîna ensuite sur les différents projets qui seraient menés en 2017 : la restructuration de la gendarmerie des Carmes, l’installation de vidéosurveillance, la mise aux normes des cuisines de l’école Paul Bert, la rénovation des tennis des Pratges, le chantier de l’aire de co-voiturage du Drauzou,les travaux d’accessibilité des arrêts de bus, la refonte de la signalétique locale d’information, la révision du plan local d’urbanisme, le lancement de la Maison de santé pluriprofessionnelle…

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Après un mot de la part de Vincent Labarthe, vice-président à la région et de Serge Rigal, président du Conseil départemental c’était au tour de Jean Launay, ému au bout de 19 ans de mandat à l’Assemblée nationale, de souhaiter que les échanges s’améliorent entre politiques et citoyens. Martin Malvy, président du Grand Figeac abordait ensuite les relations entre communes et Communauté de communes : « La Communauté permet de réaliser ensemble ce que l’on ne peut pas faire seul ». Il ajoutait que les maires prennent les projets en main et que la Communauté est solidaire, saluant cette « politique de partage ». Il est ensuite revenu sur l’intégration du Haut Ségala ce qui porte désormais la Communauté de communes à 45 000 habitants et au rang de 20ème Communauté de France pour le nombre de communes. « Face à la concurrence des grandes métropoles, nous devons créer les services qui rendent la vie possible sur nos territoires » lançait-il avant de conclure en exprimant sa confiance dans l’avenir qui se dessine, en désirant que nous abandonnions le pessimisme et en étant persuadé que les prochaines années seraient celles du redressement.

article

pub-facebook-300-x-38-px-media-lot-2016

Récemment Publié

»

Les pompiers de Cahors : Distribution des calendriers à partir du 31 octobre

Les gestes barrières seront respectés. La distribution des ...

»

« Itinéraires gourmands », un voyage gastronomique dans les Parcs naturels régionaux

Romain Bouëtard, chef du restaurant L’Esprit du Causse à Concots ...

»

Football américain : Reprise réussie pour les Aurochs

Ils ont remporté leur match face à Bias. Les Aurochs de Cahors ...

»

Rugby : Bonus défensif pour le GSF à Nontron

La victoire de la B a éclairci un dimanche bien terne. Un voyage ...

»

Tennis Club de Cahors : Philippe Cujus reste maître sur ses terres !

Programme d’enfer ce week-end. Ce week-end, le TC Cahors ...

»

Emmanuel Crenne poursuit le Rassemblement National pour des impayés de loyers

Bataille juridique en cours. Rififi entre Emmanuel Crenne, ...

»

Luzech : Des nouveautés chez La Poêle Gourmande

Régal annoncé. L’automne s’est installé : il est ...

»

Coeur de Causse : Serge Rigal en visite au centre d’incendie et de secours

Le nouveau maire de la commune était également présent. Dans le ...

»

Cahors : Fêtez Halloween en donnant votre sang !

Rendez-vous le vendredi 30 octobre à l’EFS pour être ensorcelé ...