background img

Nouvel article

1489 Views

Figeac : Décollage imminent avec l’Astrolabe 


La saison culturelle s’annonce exceptionnelle.

Après l’Astrolabe qui larguait les amarres (en référence au navire du 18ème siècle de La Pérouse), voici désormais l’Astrolabe qui prend son envol (clin d’oeil cette fois à l’astrolabe en tant qu’instrument de mesure astronomique). Sous cette appellation sera lancée la toute nouvelle saison culturelle du Grand Figeac. Et quel lieu plus adapté pour cela que l’aérodrome de Figeac-Livernon ?! C’est donc là-bas à partir de la nuit tombée le 21 septembre qu’aura lieu le 1er spectacle « L’envol » par la compagnie Nokill. Pour l’occasion, une navette gratuite est affrétée et partira de l’Astrolabe à 19 h, retour en fin de soirée (sur réservation). En cas de mauvais temps, un repli sera assuré sur la salle de spectacle de Théminettes.

S’enchaînera ensuite jusqu’au 25 mai 2019 une multitude de rendez-vous : pièces de théâtre, concerts, lectures… Parmi ceux-ci : « Une cosmonaute est un souci dans notre galaxie » le 7 octobre à l’Astrolabe, le chanteur Arthur H le 19 octobre à l’Espace Mitterrand, le jazz arabisant de Bachar Mar-Khalifé le 24 octobre à l’Astrolabe, « Je parle à un homme qui ne tient pas en place » ou la correspondance du comédien Jaques Gamblin à son ami navigateur Thomas Coville le 15 janvier à l’Espace Mitterrand, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse sur un programme dédié au compositeur Beethoven le 31 mars à l’Espace Mitterrand et bien d’autres encore… Comme chaque année, le jeune public ne sera pas non plus oublié avec notamment la quinzaine Graines de moutards du 23 février au 10 mars.

L’entrée dans l’automne sera également marquée par l’hommage rendu à l’acteur Charles Boyer et à son épouse Pat Peterson, célébrant ainsi le 40ème anniversaire de leur disparition. Du 18 au 30 septembre sera donc présentée à l’Astrolabe l’exposition « Charles Boyer, au carrefour du théâtre et du 7ème Art ». L’occasion de découvrir ou redécouvrir ce comédien né à Figeac en 1899, devenu une star du cinéma américain et d’apprendre le rôle qu’il a joué à Hollywood en créant la French Research Foundation. Quatre conférences complèteront du 20 au 23 septembre cette exposition, de même que des projections de films dans lesquels il se produisit (tarif unique de 4 euros).

article

> Informations et réservations au 05 65 34 24 78 ou sur www.astrolabe-grand-figeac.fr

 

Récemment Publié

»

Rugby : Bonus offensif pour le COC

Les Castelnaudais ont fait plus que confirmer ! Ce 28 novembre, le ...

»

Gramat : Noël exceptionnel au Grand Couvent le 18 décembre !

Crèche provençale, marché des artisans, concert avec La ...

»

Noms de lieux, noms de pierre : Une veillée sur la toponymie à Puyjourdes

Elle aura lieu le 3 décembre, à 20 h 30.  Vendredi 3 décembre, ...

»

Le sénateur Jean-Claude Requier regrette le rejet prématuré du budget 2022 par une majorité du sénat

Le parlementaire ne mâche pas se mots.  Mardi 23 novembre, le ...

»

Figeac : Débat sur «  Les enjeux de la laïcité pour l’avenir de la République »  le 6 décembre

Il se déroulera à 18 h, salle Balène.  La laïcité, inscrite ...

»

Ça bouge bien au Taichi Chuan Pradines-Chansi !

AG et stage étaient au menu.  L’assemblée générale, occasion ...

»

Le Cahors Football Club remporte le derby face au PSVD’Olt

L’équipe 2 a également gagné. Ce samedi 27 novembre, le derby ...

»

Trains : Pour Jean-Noël Boisseleau, « la LGV Toulouse-Bordeaux  est complémentaire de la ligne POLT qui doit être modernisée, donc performante d’ici 2025  »

Entretien avec l’expert ferroviaire du Département et ...

»

Rugby : Le COC veut confirmer 

Les Castelnaudais reçoivent Garonna XV ce dimanche. Les hommes de ...