background img

Nouvel article

1362 Views

Festival de Saint-Céré : Que la fête commence !


Le festival de Saint-Céré qui débute samedi 30 juillet fait « peau neuve » pour cette édition 2016 avec une programmation mêlant des œuvres de grands auteurs classiques aux rythmes de musiques traditionnelles et d’autres plus actuelles.

Dans le répertoire des œuvres classiques, Olivier Desbordes met en scène une Traviata de Verdi contemporaine en jouant avec une Violetta mourante qui se remémore le passé et une autre Violetta, qui s’étourdit dans les apparences et le mirage social sous la direction musicale de Gaspard Brécourt (le 31 juillet et les 3, 5, 7, 11 et 13 août, à 21 h 30, au château de Castelnau-Bretenoux). L’Opéra de Quat’Sous, mis en scène par Olivier Desbordes et Éric Perez, brouille les cartes de l’opéra traditionnel notamment grâce au jeu de Nicole Croisille, Éric Perez, Patrick Zimmermann, Anandha Seethanen ou encore Manuel Peskine qui assure la direction musicale du spectacle (les 6, 10 et 14 août, à 21 h 30, au Théâtre de l’Usine de Saint-Céré).

bandeau_medialot

La Périchole de Jacques Offenbach, mise en scène par Benjamin Moreau et Olivier Desbordes (le 9 août au Théâtre de l’Usine de Saint-Céré et le 12 août au Théâtre de Cahors) mettra une touche colorée et amusante dans ce paysage musical. D’autres spectacles complètent ce répertoire de musique classique : Le Trio à cordes et ses références à Schubert, Beethoven et Dohnányi (le 2 août, à 21 h, à l’église de Curemonte, le 8 août, à 21 h, au Château de Labastide-Murat, le 9 août, à 21 h, à l’église de Loubressac ainsi que le 12 août, à 21 h, en l’Abbatiale de Beaulieu-sur-Dordogne) ; Les Cantates de Bach sous la direction musicale d’Anass Ismat et avec la participation du chœur du stage de chant choral du festival (le 4 août, à 21 h, au Théâtre de l’Usine de Saint-Céré et le 6 août, à 21 h, à l’église de Saint-Barthélémy de Cahors). Anass Ismat présente également La Petite Messe Solennelle de Rossini, le testament musical du compositeur le 3 août, à 21 h, en l’église Saint-Barthélémy de Cahors et le 5 août, à 20 h 30, à la Basilique Saint-Sauveur de Rocamadour (en ouverture du festival de Musique sacrée).

article

Toujours dans un répertoire classique, Gaspard Brécourt dirige Musique Russe, Quintette pour piano et vents de Rimski-Korsakov et Glinka (le lundi 1er août, à 21 h, dans la Cour de l’Archidiaconé de Cahors, le mardi 2 août, à 21 h, aux jardins du musée de Saint-Laurent-les-Tours et le mercredi 10 août, à 21 h, dans l’église de Floirac). Dans un registre plus éclectique cette fois, le festival de Saint-Céré propose de découvrir Le Cinéma en chansons de et avec Éric Perez, un hommage aux grandes actrices du cinéma (le samedi 30 juillet, à 21 h, dans la Cour de l’Archidiaconé de Cahors, le vendredi 12 août au château de Cavagnac et le samedi 13 août au château d’Aynac). Après une résidence au Théâtre de l’Usine, les musiciens de Splendeurs d’Andalousie offrent des musiques traditionnelles andalouses le 2 août dans le parc du château de Carennac, à 21 h, le 5 août à l’église de Catus, à 21 h, le 7 août à l’église de Saint-Michel-de-Bannières, à 21 h, ainsi que le 11 août dans le parc du château de Labastide-Murat à 21 h.

300x38

La musique orientale est également à l’honneur avec Accord’Orient Quartet (le 1er août, en l’église Sainte Spérie de Saint-Céré à 21 h, le 6 août, à 21 h, en l’Abbatiale de Beaulieu-sur-Dordogne, et le 10 août, à 21 h, dans la Cour de l’Archidiaconé de Cahors). Enfin, Musiques Brésiliennes (le 8 août à la Salmière de Miers à 21 h, le 9 août dans le jardin du musée de Saint-Laurent-les-Tours, à 21 h, et le 11 août au château de Curemonte, à 21 h) et Jazz New Orleans (les 6 et 9 août à 19 h 30 au Théâtre de l’Usine de Saint-Céré) complèteront ce programme. Le Festival de Saint-Céré c’est également l’occasion de découvrir le patrimoine lotois autour de rendez-vous off gratuits, de visites guidées ou encore de paniers repas au clair de lune.

> Réservations conseillées : 05 65 38 28 08 / 18 avenue du Dr Roux, 46 400 Saint-Céré

www.festival-saint-cere.com

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : 30 personnes hospitalisées et un décès à déplorer ce 27 janvier

Les chiffres de ce mercredi. Les indicateurs de l’épidémie de ...

»

Cité de la Mode à Souillac, Cauvaldor veut passer à autre chose

La décision de mener d’autres recherches pour trouver sur ce site ...

»

Lalbenque : La Région Occitanie pousse pour que la filière truffe se développe

Nadia Pellefigue et Vincent Labarthe ont rencontré les acteurs du ...

»

Lot – Aveyron – Lozère : Une alliance pour promouvoir le tourisme

L’enjeu sera aussi de véhiculer une image plus dynamique et ...

»

Cahors : Grande foire au gras « en direct de la ferme » chez Sudreau

Rendez-vous sous la Halle et à la boutique 91, boulevard Gambetta ...

»

Cahors : Campagnes de vaccination Covid-19 à l’EHPAD résidence d’Olt et à la Résidence autonomie des Pins.

Les premières doses ont été administrées les 20 et 21 ...

»

« Cultive ta science » : Ça décode à plein tube dans les bibliothèques du Lot !

Joli programme. Labos numériques, escape game, ateliers robots, ...

»

Cahors : La distribution alimentaire à destination des jeunes se poursuit aux Docks

Elle a lieu tous les mardis de 12 h 15 à 13 h 45 (période du ...

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de l’épidémie de ce 26 janvier

L’ARS communique sur les indicateurs de ce mardi. Dans son ...