Nouvel article

584 Views

Festival de Saint-Céré : 13 000 spectateurs au rendez-vous et maintenant place à la saison d’hiver


La présentation de la programmation aura lieu le 20 septembre.

Après un mois de spectacles, les artistes ont quitté la scène, les décors sont démontés, l’été arrive à son terme et le festival de Saint-Céré a baissé le rideau. Ce sont 40 représentations qui ont été données sur 21 jours pour célébrer l’opéra, et la musique avec plus de 13000 spectateurs (c’est plus de 70 h de spectacles, 4 000 programmes et 50 000 dépliants distribués). Toujours plus nombreux, les spectateurs ont pu profiter des merveilleux lieux de représentation que sont les châteaux de Castelnau, Montal, Assier – Monuments nationaux – Curemonte, Labastide-Murat, Cavagnac mais aussi la cour de l’Archidiaconé et la cathédrale de Cahors.

La nouvelle formule des repas sur les remparts de Castelnau a également contribué au plaisir des spectateurs qui ont pu déguster les produits des Mécènes et les plats du traiteur Papa Paëlla, tout en profitant de la superbe vue sur la vallée de la Dordogne. La programmation, riche et variée, offrait des spectacles pour tous les goûts, que ce soit les opéras, les spectacles musicaux ou les concerts de musique classique et musique orientale. C’est sous les ovations que les artistes quittaient la scène après de multiples rappels.

Les mots de la directrice Véronique Do sur cette édition 2018 : « Nous sommes particulièrement heureux de la réussite du festival. La centaine d’artistes présents pendant cette édition a partagé de beaux moments d’émotions avec le public, sur tout le territoire du Lot. Un public fidèle, qui revient avec plaisir chaque été et de nouveaux spectateurs qui arrivent au fil des années. » Les rendez-vous gratuits ont permis de rencontrer un public en augmentation, avec parfois une centaine de spectateurs pour les concerts de musique orientale dans de tout petits villages de Cauvaldor, là où les opéras ne peuvent se déplacer. La nouveauté de cette année, les rencontres au Bistrot de l’Usine, ont eu un franc succès auprès des spectateurs qui ont ainsi pu échanger avec les artistes. De La Traviata aux Contes d’Hoffmann, du Devin du village aux Noces de Figaro, les solistes, les chefs d’orchestre, les metteurs en scène se sont prêtés au jeu des questions-réponses avec plaisir, surtout Serenad Burçu Uyar qui a particulièrement apprécié d’échanger avec ses admirateurs. De même, les répétitions publiques de La Traviata et de la soirée Gustav Mahler ont attiré plus de 400 spectateurs venus voir le travail des artistes. Le festival laisse place à la saison d’hiver du Théâtre de l’Usine qui sera lancée dès le jeudi 20 septembre à 19 h, le premier spectacle sera le concert de l’Orchestre National du Capitole le 7 octobre. La billetterie est d’ores et déjà ouverte sur le site theatredelusine-saintcere.com ! 

article

> Septembre est là, c’est l’heure de la rentrée pour tout le monde y compris le Théâtre de l’Usine qui s’apprête à débuter sa saison d’hiver 2018-2019. Véronique Do dévoilera la programmation de cette nouvelle saison le jeudi 20 septembre, à 19 h, au Théâtre de l’Usine. Entre chanson, théâtre, théâtre jeune public, musique actuelle, jazz, musique du monde, cirque et danse, cette programmation 2018-2019 s’annonce riche en découverte pour tous les goûts. Ouverte à toutes et tous, cette présentation sera suivie d’un concert du Trio Limão. Invité pour l’occasion, ce jeune groupe qui mêle dans ses morceaux les couleurs et les rythmes brésiliens de la samba et de la bossa nova, dans un univers allant du jazz intimiste à la chanson française. Avec Frédéric Nimal à la guitare, Raphaël Montaut aux percussions et Lola Calvet au chant, ces trois artistes vont nous offrir une ambiance riche en sourires et en saveurs. Le premier spectacle à ne pas manquer cette saison aura lieu le 7 octobre avec l’Orchestre du Capitole et leur programme autour de Mozart et Schubert.  Nouveauté cette année concernant les abonnements. L’abonnement Passion prend une nouvelle forme. Dorénavant, il est possible d’inviter un ami à venir à un spectacle et de lui faire bénéficier d’un tarif réduit. Autre changement, la Carte Liberté disparaît au profit de l’Abonnement Découverte. Il s’agit d’un abonnement nominatif sur 3 spectacles minimum qui donne droit au tarif réduit.  Le programme est déjà en ligne sur le site internet du Théâtre de l’Usine ainsi que la réservation en ligne. La billetterie ouvrira quant à elle, le mardi 18 septembre. 

> Billetterie du mardi au vendredi de 14 h à 17 h 30 

Théâtre de l’Usine, 18 avenue du Dr Roux

Tél. : 05 65 38 28 08 

http://theatredelusine-saintcere.com/ 

Récemment Publié

»

Tennis : Les jeunes du TC Cahors sur les courts

Deux équipes étaient en lice ce samedi. Deux équipes de jeunes ...

»

Rugby : Luzech face au leader 

Montredon débarque à la douve. L’USL reçoit le leader de la ...

»

RN 46 : Emmanuel Crenne passe le relais à Bruno Lervoire

Il reste Conseiller régional. « Je pars pour des raisons ...

»

Rugby : Gros match pour le COC à Capdenac

Les Castelnaudais sont motivés. « C’est l’un des matchs les ...

»

Cahors : Ciné-conférence au Quercy autour de « 16 levers de soleil »

L’aventure de Thomas Pesquet et les risques médicaux liés aux ...

»

Rugby : Le GSF en mode guerrier à Uzerche

Les Rouge et noir se déplacent en Corrèze ce dimanche. « On sait ...

»

Gorses : Jean-Paul Gouzou condamné à 25 ans de prison

Le verdict a été rendu ce vendredi 18 janvier. Un homme de 69 ans ...

»

Souillac : Emmanuel Macron, « pragmatique » et « sans tabou »

Le président de la République a échangé pendant 7 heures avec les ...

»

Sibelle et les billes de Saint-Sozy 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

Menu Medialot