background img

Nouvel article

1080 Views

Festival de concerts de Noël à Saint-Céré, Rocamadour et Souillac


Le festival de Rocamadour organise dans le cadre de ses « Rendez-vous en saisons » trois concerts de Noël pour fêter en musique cette fin d’année.

La Sportelle, ensemble vocal du festival de Rocamadour, propose des concerts de Noël scintillant et poétique, où des grandes pièces du répertoire sacré de Victoria, Poulenc, Bach, Kodaly, … se mêleront à des chants traditionnels revisités. Les 4 voix de la Sportelle mèneront le public par 4 chemins pour raconter en chantant l’histoire si connue et pourtant bien étonnante de la fête de Noël. Un véritable voyage sonore nous rappelant les souvenirs de notre enfance et nous amenant à la découverte de nouveaux horizons.

ambulot-428x60

L’ensemble vocal La Sportelle est né d’un vrai travail de recherche pendant les 4 premières années de gestion professionnelle du festival de Rocamadour. Les questions initiales étaient : Comment révéler le potentiel très riche de Rocamadour à relier le mot « musique » et le mot « sacré » ? Comment comprendre et transmettre l’ancrage de la musique sacrée dans son creuset culturel d’origine ? Ainsi se sont dessinés les contours du projet : Un ensemble à un par voix, de 4 à 8 chanteurs, à voix mixtes ou égales selon les musiques. Un répertoire sacré, sans limite de style ni de siècle. Une qualité d’interprétation de haut niveau, à chaque occasion appuyée sur une compréhension des textes et de leur usage. Au fil des quatuors, le travail s’est approfondi, le nombre d’artistes ayant découvert cette approche s’est agrandi, l’aisance et la qualité des quatuors ont augmenté. Alors naturellement, le souhait de faire rayonner plus largement ce beau projet a surgi, et il a pris le nom de l’insigne de Rocamadour : la sportelle. Cette médaille à la forme très particulière, qui existe depuis le Moyen-Âge, est remportée par les pèlerins après leur passage à Rocamadour : elle voyage aux quatre coins du monde, emportant avec elle le rayonnement de Rocamadour.

Aujourd’hui, le festival de Rocamadour se dote donc de ce nouvel outil musical pour continuer de contribuer au rayonnement de la musique sacrée. Laetitia Corcelle, soprano et conseiller artistique du festival, en assure la direction artistique. Vous pourrez retrouver l’ensemble, le vendredi 22 décembre à 20 h 30 au théâtre de l’Usine de Saint-Céré, le samedi 23 décembre à 16h00 à la crypte Saint-Amadour de Rocamadour et le samedi 23 décembre à 20h30 à la salle Saint Martin de Souillac.

300x38

> Pour réserver vos places :

www.rocamadourfestival.com

Tél. : 06 52 74 01 06

contact@rocamadourfestival.com

article

> Tarifs

– 22 décembre à 20 h 30 :
Tarif plein : 16 euros
Tarif réduit : 14 euros
Jeune : 5 euros (étudiants et – 18 ans)

– 23 décembre à 16 h et 20 h 30
Tarif plein : 15 euros
Tarif réduit : 10 euros (étudiants et – 18 ans) Gratuit pour les moins de 12 ans

Récemment Publié

»

Arcambal : L’atout formation de Transm’ETRE-46, l’école de la transition écologique

Belle initiative. Rencontrer des acteurs locaux (maraîchers, ...

»

Saint-Laurent-les-Tours : Retour sur le marché de Pâques

Succès pour cette formule gourmande. Une ambiance printanière ...

»

Carole Delga et Serge Rigal votent « Oui à la démocratie ! » 

La présidente de la Région Occitanie et le président du ...

»

Feu de bâtiment agricole à Saint-Michel-de-Bannières

Trois lances à incendie ont été déployées. Les pompiers du Lot ...

»

Le Refuge Canin Lotois sauve 9 chiens de « l’enfer » et lance un appel aux dons

L’association a besoin d’aide. Mercredi 7 avril, des ...

»

Rocamadour : L’enquête 100% caussenarde se poursuit

Le deuxième questionnaire est en ligne. Dariya Nikolaeva, Docteure ...

»

Coronavirus : Cauvaldor se mobilise pour dépister les habitants du territoire

Prochain rendez-vous ce 13 avril au gymnase de Bretenoux, de 10 h 30 ...

»

Sibelle et les burgers du Quercy

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation sanitaire ce 9 avril

Nouveau bulletin de l’ARS Occitanie. Dans son bulletin ...