background img

Nouvel article

699 Views

Episode de gel en Occitanie : Aurélien Pradié interroge le ministre de l’agriculture


Julien Denormandie a répondu aux parlementaires.

Lors des questions au gouvernement du mardi 13 avril, le député du Lot, Aurélien Pradié, a pris la parole dans l’hémicycle pour interroger le gouvernement au sujet de l’épisode de gel qui frappe actuellement l’agriculture. « Lorsque notre agriculture souffre, c’est le pays tout entier qui souffre. Je veux dire à nos agriculteurs, dont le métier ne ressemble à aucun autre, le soutien de la Représentation Nationale. La vague de gel qui a traversé la France ces derniers jours a eu des conséquences extrêmement graves. Les pertes pour nos viticulteurs, nos arboriculteurs, nos maraîchers et nos grandes cultures sont désastreuses. La viticulture en particulier traversait déjà de grandes turbulences. La fermeture des restaurants et sa réduction commerciale massive, les taxations américaines, des évènements climatiques encore récents et aujourd’hui cette vague de gel redoutable. Une telle calamité nous place face à une urgence vitale. En Occitanie, 70 à 100% des cultures détruites par le gel. Dans le Lot, c’est une perte de revenus d’environ 50% qui s’annonce pour 2022. 90% des arbres fruitiers ne donneront pas cette année. Le constat est sans appel et l’urgence est absolue. Les déclarations traditionnelles et les mesures d’ordre technique ne suffiront plus. La situation est grave et les mesures que nous devons porter doivent être à la hauteur. Soyez clairs, les fonds d’urgence s’ils sont nécessaires, seront insuffisants. Tous nos producteurs auront besoin d’aides massives. Celles et ceux, nombreux, qui ne sont pas assurés tout comme ceux qui le sont et pour qui le niveau d’assurance ne couvrira pas l’ensemble des pertes. L’année blanche fiscale s’impose, le décalage des PGE et une annulation totale des charges s’imposent. Il est temps d’aller plus loin. Beaucoup plus loin. Notre Nation doit s’organiser durablement pour faire face à ces aléas climatiques de plus en plus fréquents. Il est temps d’avoir une stratégie de long terme. La réforme du régime de calamités, la création d’un Fonds National, auquel chaque producteur adhérerait, qui mutualiserait les budgets régionaux, nationaux et les moyens des assureurs, est un projet sur lequel nous devrons travailler. Je vous en fais la proposition, Monsieur le Ministre. Les mots ne suffisent plus, les ajustements non plus. Il faut de l’audace et du courage politique. C’est ce qu’attendent nos agriculteurs » a déclaré le parlementaire. 

> « Nous serons à la hauteur du défi qui est devant nous à la fois à court terme, à moyen terme. Nous serons aux côtés des agriculteurs, des arboriculteurs, des viticulteurs. Il nous faut avancer avec beaucoup de force. La solidarité nationale doit s’exprimer. Nous serons aux côtés de ceux qui nous nourrissent » a assuré Julien Denormandie, le ministre de l’agriculture.

Récemment Publié

»

Prayssac : Point de contact gendarmerie les vendredis matins

Il aura lieu dans les locaux de la mairie. Dans le cadre du ...

»

Marcilhac-sur-Célé : Le plongeur est décédé

Il était en train d’effectuer une descente dans la résurgence du ...

»

Espagnac-Sainte-Eulalie : Un livre sur le Prieuré Notre-Dame du Val-Paradis vient de sortir

Il est publié chez Edicausse. Le livre « Le Prieuré ...

»

Grand Figeac : L’estafette du PLUi repart en tournée

Le travail d’élaboration du Plan Local d’Urbanisme ...

»

Cahors : « Au P’tit Bouchon » prépare la réouverture pour le 19 mai

L’établissement de la place Rousseau régalera en terrasse et avec ...

»

Elections départementales 2021 : La liste « Relevons ensemble les défis d’aujourd’hui et de demain » part sous l’étiquette majorité présidentielle sur Figeac 2

Elle est menée par Emmanuel Pawliez et Capucine Fiacre. Il y a ...

»

Cahors : L’association « Les Comptoirs Cadurciens » mobilisée pour la reprise et cet été

Elle regroupe cafetiers, restaurateurs et hôteliers du ...

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de l’épidémie ce 12 mai

Indicateurs stables. Dans le Lot, les indicateurs de l’épidémie ...

»

Calamane : Le toit d’une habitation arraché à cause du vent

Importants dégâts sur la commune. Face aux risques d’orages ...