Nouvel article

960 Views

Emmanuel Crenne répond à Brigitte Rivière


Le conseiller régional (ex RN) a réagi.

La réaction d’Emmanuel Crenne conseil régional (ex RN) au communiqué de Brigitte Rivière, sa collègue UEDC à l’assemblée régionale ne s’est pas faite attendre : « Je viens de prendre connaissance des propos haineux, mensongers et diffamatoires que Madame Brigitte Rivière vient de tenir à mon égard en rapport avec mon départ du groupe RN à la Région, départ programmé depuis plusieurs mois et motivé par des raisons professionnelles. Ce comportement scandaleux des « Républicains » du Lot à mon égard n’est pas nouveau. Madame Rivière n’a visiblement rien d’autre à faire qu’à déverser des torrents de boue contre ses adversaires. On attend ses propositions, ses interventions au Conseil Régional et de vrais actes d’opposition. Rappelons que le groupe d’union des élus de la droite et du centre (UEDC) au Conseil régional, dont elle fait partie, ne travaille pas beaucoup : ces élus ne produisent presque jamais d’amendements et votent quasi-systématiquement (98 % des délibérations) pour la politique socialiste de Madame Delga, même lorsqu’il s’agit de subventionner l’immigration ! Même chose à Cahors : qu’a fait Madame Rivière depuis 2014 ? Rien. Le bilan de cette fausse opposition municipale, qui a voté par exemple pour le parking payant, est quasi-nul. Quel contraste avec le Rassemblement National monté avec mon équipe en cinq ans qui est présent partout sur le terrain dans le département et qui lutte pour défendre les Lotois ! Je pourrais bien sûr intenter un procès en diffamation contre Madame Rivière et gagner à coup sûr. Mais la justice a bien autre chose à faire. Je ne perdrai donc pas mon temps, ni celui des magistrats, à donner à cette élue irresponsable et grossière plus d’importance que sa médiocrité et sa paresse ne le demandent. Que Madame Rivière ne se réjouisse donc pas trop vite de mon départ. Les électeurs de droite cadurciens la jugeront en effet très bientôt. Même si je ne suis plus membre du RN, pour des raisons purement techniques liées à mon activité professionnelle, je continuerai à assumer mon mandat et à soutenir financièrement et politiquement l’action de mon successeur Bruno Lervoire, et très prochainement dans le cadre des élections municipales à venir. »

article

Récemment Publié

»

Reprise pour le Cahors Football Club

Le 1er entraînement a eu lieu ce 19 juillet. Soleil de plomb pour ...

»

Grand Cahors : Modification des horaires de collecte des déchets

Décalage à cause des fortes chaleurs. Un nouvel épisode de fortes ...

»

Luzech – Prayssac : Deux collégiens, ambassadeurs des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024

Elio et Kilian ont participé à un premier stage. Les dossiers ...

»

Cahors : Exposition photo à la boutique Lagrézette

« Au coeur des vendanges de Lagrézette » est à découvrir ...

»

Un pompier lotois sur le pélicandrome de Perpignan

Le lieutenant Cristel Martinez était sur le pont. Dans le cadre ...

»

Ouverture du festival de Saint-Céré le 24 juillet 

Concert exceptionnel avec le Quatuor Ellipsos au Théâtre de ...

»

Chambre d’agriculture du Lot : La baisse des financements qui va mettre le feu aux poudres…

L’automne devrait être chaud. Le gouvernement prévoirait de ...

»

Gare de Figeac : « La Région est pleinement en capacité d’assurer ce projet de reconstruction »

Carole Delga, Vincent Labarthe, et André Mellinger haussent le ton ...

»

Renforcement des limitations aux usages de l’eau dans le département du Lot 

Les principales mesures seront en vigueur à partir de ce samedi 20 ...

Menu Medialot