background img

Nouvel article

1165 Views

Elections régionales 2021 : Aurélien Pradié et Brigitte Rivière dénoncent « les imposteurs du RN qui insultent nos agriculteurs »


Ils réagissent aux propos de Julien Odoul rapportés par la presse.

Aurélien Pradié, tête de liste Les Républicains en Occitanie, a réagi aux propos de Julien Odoul du RN : « Rapportés par la presse, les propos de M. Julien Odoul se moquant et faisant des « blagues » sordides suite au suicide d’un agriculteur sont abjects. Comment un « responsable » politique, par ailleurs candidat à la présidence d’une Région, peut-il se comporter avec un tel cynisme ? Comment peut-on rire de la mort d’un éleveur en demandant si la « la corde était française ? Chacun doit mesurer la gravité de ces propos qui donnent la nausée. L’attitude de M. Odoul est indigne. Elu d’un territoire rural, le suicide d’un agriculteur est un drame qui me rappelle combien nous devons, nous élus de la République, faire chaque jour davantage pour le monde agricole. Ces drames témoignent de la grande détresse qui frappe aujourd’hui la profession. Il nous faut y répondre sans plus attendre. Je serai demain un président engagé sans relâche auprès de nos agriculteurs. Il n’y pas une « affaire Odoul » puisqu’il n’y a pas là un cas isolé. Ces propos sont bien l’illustration du mépris du Rassemblement National pour nos concitoyens. Partout en France, ces candidats sont là pour assurer le service après-vente de Marine Le Pen, sans faire une seule proposition pour les habitants du territoire. En Occitanie, le candidat du RN vient faire du tourisme, sans projet sans connaissance de nos habitants. Une voix donnée au RN est une voix perdue pour tous ceux souhaitant une véritable alternance à la présidence socialiste. Nous sommes les seuls candidats à respecter nos concitoyens, à porter un projet sérieux et ambitieux et à nous engager au quotidien pour nos territoires. Dès le début de ma campagne, j’ai porté de solides propositions pour soutenir notre agriculture. Je ne laisserai jamais qui que ce soit, mépriser nos agriculteurs et rirent de leur détresse. »

> Brigitte Rivière, tête de liste départementale aux élections départementales, a également dénoncé les propos de Julien Odoul : Une fois de plus, le RN s’est distingué par les  propos ignobles et  scandaleux d’un candidat , tête de liste des élections régionales en  Bourgogne Franche-Comté, Julien Odoul, qui se moque et fait de mauvaises blagues  sur le suicide d’un agriculteurs en disant je cite « est-ce que la corde est française? », candidat  qui se déclarait fervent défenseur de la cause rurale !  C’est une déclaration honteuse, d’une violence inouïe  qui révèle le cynisme des candidats du RN. Toutes les campagnes de dédiabolisation ne pourront gommer l’ADN du RN. Tôt ou tard le vernis se craquelle révélant le vrai visage de ceux  qui portent le déshonneur. Je rappelle que plus d’un agriculteur se suicide chaque jour… et 80% d’entre eux sont des hommes de 45 à 65 ans … geste ultime de désespoir dans une tranche d’âge où ils ont tant donné déjà ! Les raisons sont parfaitement identifiées et j’emploierai le mandat qui vient à lutter contre ce fléau. Je serai à leurs côtés. Des solutions existent. Julien Odoul nous a rappelé ce qu’est l’indignité tout comme l’élu RN lotois qui a été mis en examen  la semaine dernière pour outrage et violences volontaires au sein du Conseil régional d’Occitanie.  .Je pense aux Lotoises et aux Lotois  qui lui avaient fait confiance et qui se sentent trahis ! Les candidats RN ne méritent pas votre confiance. Ces exemples témoignent de leur  mépris à l’égard des français. Régulièrement, ils franchissent les bornes de l’indécence. »

> Aurélien Pradié a rendu visite aux fonctionnaires de police du commissariat de Cahors. Dans la nuit de lundi à mardi 1er juin, une fonctionnaire de police du commissariat de Cahors a mis fin à ses jours à son domicile. Le député Aurélien Pradié apporte son soutien à la famille, aux collègues et aux proches.  Il a rendu visite ce jeudi aux fonctionnaires de police du commissariat de Cahors pour leur apporter son soutien fidèle, aux côtés du président du Sénat Gérard Larcher. « J’ai tout d’abord une profonde pensée pour son mari et ses trois enfants. Je pense ensuite à ses collègues du syndicat Alliance PN 46 qui lui ont rendu un vibrant hommage dans un long message partagé sur les réseaux sociaux. Je pense à tous ses collègues et amis qui sont sous le choc. Je me suis rendu ce jeudi au commissariat de Cahors, avec Gérard Larcher, président du Sénat, pour rencontrer les fonctionnaires de police et échanger avec eux. L’émotion était vive mais c’était un temps d’échange important. Notre visite commune a été une marque importante de notre soutien. Le président du Sénat et moi-même tenions à nous déplacer personnellement au commissariat rencontrer et échanger avec les policiers » a indiqué le député du Lot avant de conclure :  « Il s’agit du seizième suicide dans les rangs de la police nationale depuis le 1er janvier 2021. La semaine dernière déjà, un fonctionnaire de 56 ans avait mis fin à ses jours avec son arme de service à Rennes et un autre en Essonne, 48 heures plus tard. En 2020, 28 agents de la police nationale se sont donnés la mort. Nous devons renforcer nos dispositifs pour lutter contre ces drames qui endeuillent régulièrement les forces de l’ordre et pour soutenir les agents. Nous avons un devoir : protéger nos policiers qui nous protègent chaque jour. »

Récemment Publié

»

La reprise est bel et bien lancée pour Pradines Badminton

Les joueurs, petits et grands, sont au rendez-vous. C’est ...

»

Saint-Pierre-Lafeuille : Place à la finale du championnat de France Cross-Country ce dimanche 

Grand spectacle à l’horizon. Ce dimanche 19 septembre, le ...

»

La pétanque Marnhacoise toujours en lice en coupe du Lot

Le club est en forme.  L’équipe senior de la pétanque ...

»

Sibelle, la place Chapou et les jardins de Puy-l’Evêque 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Eagle Experience, des voyages sur mesure autour du golf

Un Lotois a co-fondé l’agence.  La petite balle blanche au centre ...

»

Gramat : Découvrez le Grand Couvent et ses mille trésors…

Menu exceptionnel les 18 et 19 septembre.  Comme chaque année, ...

»

L’association des amis des moulins de Boisse et du canton au rendez-vous des journées du patrimoine

Riche programme ce dimanche. Le conseil d’administration de ...

»

Les pompiers du Lot : Le sergent Fel quitte les rangs après 50 ans de volontariat

Le temps de la retraite pour « petit Léon ». Les pompiers du ...

»

Emilie Goncalves expose à Douelle ce week-end

Son univers est à découvrir lors des journées européennes du ...