background img

Nouvel article

1222 Views

Elections législatives 2022 : Les appels au vote pour dimanche 


Le point sur les différentes consignes. 

Les appels au vote avant le second tour des élections législatives ce dimanche 19 juin : 

> Serge Rigal, président du Département du Lot, Guillaume Baldy, président des Radicaux de Gauche du Lot, vice-président du Département du Lot, Vincent Labarthe, président du Grand Figeac, vice-président de la Région Occitanie, Geneviève Lasfargues, Conseillère régionale, André Mellinger, maire de Figeac, vice-président du Département du Lot, Catherine Marlas, vice-présidente du Département du Lot, Caroline Mey-Fau, maire de Miers, vice-présidente du Département du Lot, Catherine Prunet, vice-présidente du Département du Lot, Marie-France Colomb, Conseillère départementale, Claire Delande, maire de Gagnac-sur-Cère, Conseillère départementale, Violaine Delpech-Fraysse, Conseillère départementale, Anne Laporterie, Conseillère départementale, Pascal Lewicki, maire de Lacapelle-Marival, Conseiller départemental, Dominique Marin, maire de Castelnau-Montratier, Conseiller départemental,  Alfred Terlizzi, maire d’Alvignac, Conseiller départemental, Régis Villepontoux, maire de Pinsac, Conseiller départemental : « Dimanche 19 juin, avec Christophe Proença,  le choix de la clarté, de l’honnêteté et de la cohérence ! Dimanche 19 juin, les électeurs de la seconde circonscription du Lot doivent élire leur député à l’Assemblée Nationale. Le choix final pourrait se faire entre des candidats hors-sol : celui de l’extrême-gauche aux solutions irréalistes et celle du Président de la retraite à 65 ans et du moins d’impôts pour les plus riches.  Un autre choix est cependant possible avec Christophe Proença, enseignant, élu local, investi pleinement dans le tissu associatif et sportif du territoire, engagé pour nos jeunes et candidat de la gauche républicaine et réformiste. Christophe Proença est le seul candidat à avoir été désigné par un processus démocratique local. Il sera fidèle à ce territoire avant d’être fidèle à un parti ou à une idéologie. Il sera le candidat de toutes les Lotoises et Lotois et défendra leurs intérêts avant les intérêts d’un quelconque leader national.  Elu de terrain reconnu, il a l’expérience et la confiance de la majorité Départementale et Régionale et travaillera en étroite collaboration avec ces institutions pour relayer les besoins du Lot et de l’Occitanie à l’Assemblée et être UTILE sur les questions de pouvoir d’achat, du développement rural, d’éducation, de la mobilité, de la santé, etc.. Son engagement à gauche, au service de la justice sociale et des plus fragiles est sincère et reconnu. Nous lui faisons entièrement confiance pour porter les valeurs de la Gauche Républicaine, Écologiste, Européenne, Laïque et Réformiste face au projet libéral du parti présidentiel et aux tentations communautaristes de l’extrême-gauche. Christophe Proença est le candidat officiel de cette famille politique qui rassemble socialistes, radicaux, humanistes, écologistes et progressistes du Lot. Une famille qui agit pour le rassemblement, a pour méthode l’écoute et le dialogue, et se fixe comme objectifs d’être utile aux autres et au bien commun. Voilà pourquoi nous appelons à faire le choix de la clarté, de l’honnêteté, de la cohérence,  nous appelons à faire le choix du Lot et du Rassemblement des Lotois autour de Christophe Proença. »

> Brigitte Rivière, suppléante d’Aurélien Pradié, Conseillère régionale : « Dimanche prochain aura lieu le second tour des élections législatives. Nous lançons un appel à toutes celles et ceux qui croient en la République et ses valeurs. L’enjeu de cette élection sera bien de préserver nos valeurs républicaines, l’ordre républicain et le respect de nos institutions. Depuis plusieurs semaines, certains  responsables régionaux et départementaux se sont exprimés sur l’extrémiste Mélenchon. Ces dernières semaines  ils ont sorti le grand jeu en disant qu’ils ne pourraient pas s’allier à celui qui ne respecte pas les valeurs républicaines, qui met notre démocratie et notre société laïque en danger. Où sont passés les défenseurs des valeurs républicaines? Où est passée Carole Delga qui disait avoir « le courage de se présenter comme socialiste » et affirmait être résolument opposée « à la négation de nos valeurs » et qui aujourd’hui a changé de pied en appelant lâchement  dimanche prochain « à voter pour les candidats de gauche contre la droite » ? Où est passé le candidat de Carole Delga qui voyait le Lot comme une terre de tolérance, une terre de valeurs et  qui a fait venir Bernard Cazeneuve pour lutter contre Mélenchon et ses candidats? Où sont passés les barons locaux qui ne se lassaient pas de dénoncer les outrages répétés  de Mélenchon et son accord  comme celui digne de la 4ème République ? Il y a de quoi semer le trouble chez les électeurs socialistes. Les responsables socialistes, par rancoeur politique, ajoutent à leur défaite le déshonneur républicain. Les Lotois ne peuvent pas être représentés à l’Assemblée nationale par les extrémistes qui défient constamment les valeurs républicaines. Ce serait impardonnable et ils ne le pardonneront pas à la gauche socialiste ! Nous appelons tous les Lotois de droite et de gauche à se rassembler derrière la candidature d’Aurélien Pradié qui a toujours défendu avec force, responsabilité et constance ces valeurs qui sont le fondement de notre société démocratique et laïque. »

> Europe Ecologie les Verts 46 : « Dimanche dernier, les Lotoises et les Lotois ont clairement traduit dans leur vote une volonté de l’union de la gauche, en portant la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (Nupes) au deuxième tour dans les deux circonscriptions. La Nupes est en tête sur la circonscription de Figeac. C’est un message clair ! Europe Écologie les Verts dans le Lot appelle à transformer l’essai pour redonner à notre département les couleurs qu’il mérite : celles d’une gauche vivante, contrastée certes, mais militante, impliquée, en phase avec les besoins de nos concitoyennes et concitoyens.  En phase aussi avec ce qui a fait depuis toujours notre département une terre d’accueil, de progrès social et qui doit maintenant faire face à l’adaptation au changement climatique. La constance, la loyauté et la détermination à voir la gauche remporter nous guident en appelant, encore plus aujourd’hui à une union de toutes les forces de la gauche ! Sur la 2ème circonscription, une triangulaire donnerait l’avantage à Macron. Est-ce cela que les électrices et électeurs souhaitent ? l’addition des voix de gauche nous dit le contraire, et c’est bien à la gauche de remporter cette élection. Pour qu’un groupe fort à l’assemblée puisse porter la voix de notre territoire, c’est le candidat de la Nupes, en tête du premier tour, qui nous amènerait à ce progrès. Le Parti Socialiste demande au candidat dissident de se retirer au profit de la Nupes… nous demandons à ce qu’il prenne en effet ses responsabilités pour faire gagner la gauche !  Sur la 1ère circonscription, l’avance du député sortant peut tout à fait être dépassée. Ne nous détournons pas du fond : laisser la droite remporter notre circonscription reviendrait à anesthésier nos valeurs pendant les cinq prochaines années, soutenir l’agriculture productiviste, reculer sur la transition écologique et promouvoir des politiques anti-sociales ! Pour beaucoup, nous le comprenons, cette nouvelle donne changerait l’organisation de la politique lotoise. N’ayons pas peur de cela : c’est le moment de tourner une page d’immobilisme, notamment pour avancer vers plus d’écologie et de coopération entre les forces progressistes, sociales et écologistes. Les impacts du changement climatique et les inégalités sociales sont beaucoup plus menaçants que deux députés lotois, de gauche, sous l’étiquette « Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale » à l’assemblée nationale, bien au contraire ! Notre terre est à gauche, nous pouvons le signifier en votant, dimanche prochain, pour le progrès écologique et social ! »

> Louis Bontemps, candidat de la droite et du centre sur la 2ème circonscription : « Je remercie l’ensemble des Lotoises et des Lotois pour leur civisme et leur mobilisation tout au long de cette campagne des législatives. Après trois mois d’une campagne passionnante à votre écoute, et en dépit d’une pression médiatique qui nous oubliait, plus de 3000 d’entre-vous nous ont fait confiance. Je vous en remercie du fond du cœur. Pendant trois mois, avec Valérie, nous avons parcouru notre circonscription avec énergie, enthousiasme et passion. Partout, nous vous avons écoutés et parlé du Lot, avons parlé de vous, qui êtes oubliés depuis de trop nombreuses années par la politique nationale. je prends acte du vote des Lotois et je le respecte. Dans l’optique de ce second tour, nous ne sommes aucunement propriétaires de nos électeurs et nous leur faisons totalement confiance. Une quelconque consigne de vote apparaîtrait aujourd’hui comme le rituel d’un monde dépassé. Seule la défense des valeurs républicaines doit orienter votre vote. Cette campagne n’est pas un aboutissement, mais le point de départ d’une histoire que je veux fidèle et durable avec les Lotoises et les Lotois. Je ne les décevrai pas, ils sauront compter sur moi à l’avenir. »

> Bruno Lucas, candidat FGR sur la 2ème circonscription du Lot : «Le sens de la candidature de la Fédération de la Gauche Républicaine était de rassembler la gauche dans sa diversité pour constituer une réelle opposition à E. Macron. Nous appelons donc, aujourd’hui, la gauche à se rassembler, dans la tradition de la discipline républicaine, sur le candidat de gauche arrivé en tête. En rappelant, d’une part, que la gauche unie n’est pas la gauche unique et que nous gardons à cet égard notre entière liberté. D’autre part, qu’il reste des différends qu’il nous faudra résoudre : sur l’exigence de la laïcité, du mix-énergétique maintenant la ressource nucléaire en tant que transition, sur les exigences de renégociation des traités européens, sur les modalités d’avènement d’une sixième République. Pour autant, sur la 2ème circonscription du Lot, l’opportunité de l’emporter face à la candidate de M. Macron est à portée d’un rassemblement des forces de gauche. L’urgence sociale, économique et politique est telle que cette possibilité ne peut être ignorée au profit d’ambitions personnelles. Unis, nous pouvons ouvrir cette perspective. Nous y apportons notre modeste contribution. Au terme de cette campagne qui nous a permis de rencontrer un grand nombre d’élu-e-s et de citoyen-ne-s, si le résultat est modeste, il n’en permet pas moins de pérenniser la Fédération de la Gauche Républicaine et d’entrevoir une recomposition d’une force laïque, républicaine et sociale sur notre territoire. Nous appelons toutes celles et tous ceux que cette perspective intéresse à nous contacter à l’adresse fgr46@free.fr »

> PCF46 : « La fédération du PCF du Lot salue la mobilisation des Lotoises et Lotois pour le 1er tour des élections législatives avec prés de 60% de votants. Elle s’interroge néanmoins sur le fort taux d’abstention au plan national. Les 2 députés sortants seront présents au second tour. Même s’ils ont une étiquette différente, ils portent le même projet politique :

– Retraite à 65 ans

– Refus d’augmentation de salaire des retraites et des minima sociaux pour améliorer le pouvoir d’achat

– Casse de nos services publics comme la santé et l’enseignement

Pour le second tour, le PCF du Lot appelle à voter pour les candidats de la NUPES arrivés en tête de la gauche au soir du 1er tour pour battre les 2 députés sortants Aurélien Pradié et Huguette Tiegna. »

> Leila Kennouda, Coordinatrice Génération.s 46, membre du parlement populaire de la Nupes lotoise : « Ce premier tour des législatives est un résultat historique pour la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale (la Nupes). C’est une claque à Emmanuel Macron, sa politique et son gouvernement.  Pour la première fois depuis que les législatives se déroulent après l’élection présidentielle, le président de la République élu fait moins de 30% des voix. L’abstention est la faute au président qui a cherché à enjamber l’élection. Aujourd’hui, Aurélien Pradié est exactement dans le même positionnement : Son attitude de refuser tous les débats avant le 1er tour est une atteinte à la démocratie et un manque de respect pour les Lotois.e.s. Il surfe sur les valeurs de gauche mais a t-il vraiment construit quelque chose pour les Lotois en 5 ans ? La dynamique est clairement pour la Nupes aujourd’hui, et ce ne sont pas moins de 406 candidats qualifiés au second tour et 7 candidats élus dès le premier tour ! L’union, nous la voulions, nous l’avons construite et c’est un pari gagnant car la gauche unie et rassemblée gagne ! La victoire est possible dimanche prochain, l’enjeu est grand car il s’agit d’empêcher le gouvernement actuel de continuer sa politique sociale destructrice qui va continuer d’aggraver la pauvreté, la précarité et la misère sociale en France. Les pauvres ne doivent plus payer pour les plus riches. Génération.s est membre du pôle écologiste et soutient les candidatures de la Nupes dans le Lot depuis le premier tour des élections législatives. Nous sommes fiers de soutenir et d’appeler à voter Elsa Bougeard sur la circonscription 1 du Lot, tout simplement car Elsa est une femme de gauche, humble, engagée avec des valeurs fortes de justice sociale mais aussi militante en faveur de la transition écologique. C’est une mère de famille, une institutrice et une élue municipale à la mairie de Cahors, présente sur le terrain. C’est une femme authentique qui vous ressemble .  Génération.s soutien et appelle à voter Thierry Grossemy sur la circonscription 2 du Lot ; Thierry est un homme engagé par les luttes du monde ouvrier et par le monde rural. C’est un ancien ouvrier du BTP, qui connait mieux que personne les difficultés de ce milieu professionnel, c’est un homme entier et passionné par ce qu’il fait. Il fera un excellent député français, là ou certain.e.s n’ont été que des députés fantoches invisibles et inaudibles, il sera présent et fera entendre votre voix. Génération.s demande à Christophe Proença de retirer sa candidature sur la circonscription 2 du Lot afin d’éviter une triangulaire nuisible à la gauche, favorable à la réélection de LREM et incompréhensible pour les électeurs de la circonscription. Accepter le résultat des urnes, le choix des citoyens est une chose indispensable et digne en politique. Dimanche dernier les électeurs de la circonscription 2 du Lot ont choisi de placer en tête du 1er tour Thierry Grossemy. Génération.s vous demande de confirmer ce choix dimanche prochain. Elsa Bougeard et Thierry Grossemy représentent le rassemblement de la gauche de la Nupes, qui défend un programme de totale rupture avec celui du gouvernement. Nous souhaitons améliorer de manière immédiate, constante, avec des mesures fortes, le bien être des citoyen.n.e.s au quotidien en rehaussant le pouvoir d’achat. Dès le mois de juillet, si vous en décidez ainsi, nos députés fraîchement élus, Elsa et Thierry, voteront le blocage des prix, la retraite à 60 ans, le SMIC à 1500 euros ou encore en mettant en place des mesures favorisant la transition écologique dont nous avons tant besoin aujourd’hui. Oui, un autre monde est possible ! Oui, les temps changent ! Oui, la Nupes, vite ! » 

Récemment Publié

»

Fusillade à Copenhague : La réaction de Serge Rigal

Le président du Département du Lot adresse toute sa compassion aux ...

»

Cahors : La déambulation des « éphémères du patrimoine » à déguster tout l’été

Expositions et apéros sont au programme.   La déambulation ...

»

Figeac : Contrôlé avec 1,44 g/l d’alcool dans de sang, il avait contourné un giratoire par la gauche…

Les gendarmes étaient sur le pont ce dimanche. Ce dimanche, à ...

»

L’USL et Cahors Lot XIII s’unissent pour développer le para-rugby-adapté

Belle initiative.  Mardi 28 juin à Luzech avait lieu la soirée ...

»

Figeac : La grève toujours à l’ordre du jour à Ratier 

La CGT appelle à continuer le mouvement.  11 jours de grève ...

»

5 concerts classiques à Saint-Vincent-Rive d’Olt

Ils se dérouleront à 19 h les 10, 11, 12, 13, et 14 juillet.  Le ...

»

Pill’arts de châteaux : Un jeu dans quatre sites patrimoniaux du Lot le 9 juillet

Résoudrez-vous l’énigme ? Le jeu Pill’arts de châteaux ...

»

Ciné Belle étoile à Baladou le 6 juillet 

« Dilili à Paris » est à l’affiche. Ciné Belle étoile ce ...

»

Les élections passent, les promesses aussi (ou pas?) 

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

Menu Medialot