background img

Nouvel article

382 Views

Elections législatives 2022 : Bruno Lucas et Stéphane Sacco ont détaillé leur programme 


Retour sur la réunion publique du 1er juin. 

Lors de la réunion publique de la Fédération de la Gauche Républicaine, organisée à Figeac le 1er juin, Bruno Lucas et Stéphane Sacco ont eu l’occasion de détailler leur programme de politique générale et les sujets concernant le territoire de la 2ème circonscription du Lot. Rappelant leur positionnement politique, indépendant de toute alliance électorale, engagé pour une stricte conception de la laïcité, ils ont énuméré les points forts d’un projet largement inspiré de celui d’Arnaud Montebourg : « Pour la démondialisation dans le contexte d’un monde redevenu dangereux (Crise Covid et conflit en Ukraine), l’heure est à la réindustrialisation du pays pour restaurer sa souveraineté économique, politique et alimentaire. Pour une transition énergétique soucieuse du budget des plus fragiles, nous prônons le maintien de la filière nucléaire et le développement des énergies renouvelables pourvu qu’elles soient socialement acceptables et adaptées aux contextes des territoires. Pour une revalorisation des salaires, des retraites et des minima sociaux, nous préconisons une réforme fiscale fondée sur une progressivité qui n’oublie pas de taxer les plus hauts revenus et une taxe carbone aux frontières extérieures de l’Europe pour retrouver la compétitivité des productions « Made in France », facteur de relance et de fait, d’une politique salariale qui éradique le phénomène des « travailleurs pauvres. » Enfin, ils ont détaillé l’un et l’autre leur conception d’une VIème République appuyée sur une représentation proportionnelle de tous les courants de pensée. S’agissant des problèmes qu’ils ont identifiés sur le territoire, ils se sont engagés « à porter la revendication des territoires ruraux défavorisés en termes de dotations, de recul des services publics et de transferts de charges payées par les contribuables. » Enfin, pour notre agriculture défavorisée par des conditions d’exploitation difficiles, ils en ont appelé « aux pouvoirs publics pour intervenir dans les négociations entre producteurs et acheteurs agroalimentaires, afin de restaurer, par des mesures de contrôle des prix, des marges toujours insuffisantes. »

Photo DR

Récemment Publié

»

Cirque, spectacles, jeu, concert, ateliers… tout un festival à Grézels

Riche programme avec un coup d’envoi ce 2 juillet.  Le cirque ...

»

Le Vigan : Concert participatif ce samedi à l’Espace Culturel Jean Carmet

Création musicale partagée à 18 h 30 ce 2 juillet. Depuis ...

»

Sibelle, le job dating de l’Education nationale et le voyage au Danemark 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cahors : Pôle intergénérationnel, entrée sud de la ville, rénovation de l’école Jean-Calvet, Palais de Via, et un départ au conseil municipal 

La séance a eu lieu ce 29 juin. Le conseil municipal enfant était ...

»

Cahors : 20 heureux gagnants au jeu des « super-héros » d’ÔCahors 

Le tirage au sort a eu lieu ce 28 juin. Ce 28 juin, c’est dans le ...

»

Assemblée générale à tous les étages au GEIQ 46

Bilan positif.  Les trois Groupements d’employeurs que sont le ...

»

Cahors : Plusieurs arrestations dans une affaire de séquestration et de violences 

La police est intervenue ce jeudi matin. Ce jeudi 30 juin, la police ...

»

Gourdon – Coronavirus : Le point sur la situation du service des urgences de l’hôpital 

L’accueil des urgences est donc réservé aux patients orientés ...

»

Pradines : Un gala de danse mémorable !

L’école de danse Christine Lalo-Marre a enchanté le ...

Menu Medialot