background img

Nouvel article

621 Views

Elections départementales 2021 : « Malgré tout, inquiétude sur l’hôpital de Gramat » dénonce l’équipe du « Lot en commun »


Communiqué des candidats : Caroline Mey-Fau, Freddy Terlizzi, Martine Michaux et Didier Neveu.

Caroline Mey-Fau, Freddy Terlizzi, Martine Michaux et Didier Neveu, candidats du « Lot en commun » sur le canton de Gramat aux élections départementales des 20 et 27 juin prochains communiquent sur le dossier de l’hôpital Louis Conte : « C’est bien la mobilisation du collectif menée par le Dr Lymer en 2018 et des habitants qui a contrecarré les décisions de fermeture de lits à l’hôpital et dans les EHPAD. Cette démarche a permis l’étude du projet de restructuration du centre hospitalier Louis Conte. Suite à cette action, un comité de pilotage composé de Madame la députée, Madame la conseillère départementale, Messieurs les maires, Monsieur le Directeur, les représentants du personnel, et de médecins, a été mis en place et s’est rapproché de l’ARS Occitanie en 2019. L’ARS a souhaité l’élaboration d’un projet de santé pour cette future réalisation. Finalisé en 2020, il laisse apparaître le problème de la diminution des lits d’hôpital (de 20 à 17).  La décision devra être prochainement prise par le conseil de surveillance (nouvelle dénomination du conseil d’administration). Pour finaliser et travailler sur le fonctionnement du futur établissement, Mme Tiegna s’était engagée à réunir ce comité de pilotage depuis début 2020, mais les élus qui en font partie se sont étonnés de son silence et se sont sentis totalement inutiles. La concertation promise n’a donc pas pu avoir lieu. Ainsi, toute l’équipe médicale s’est battue pour avoir un projet structurant. Si on peut se réjouir de la manne financière arrivée à point nommée en période électorale, nous pouvons être inquiets pour l’avenir des services rendus à la population : le SSIAD va boucher un trou, mais on en creuse un autre avec un fonctionnement fragilisé de l’hôpital. Quant aux places d’EHPAD, Caroline Mey-Fau a œuvré au sein du Département pour que le service soit maintenu avec des places de PASA (pôle d’activités et de soins adaptés) pour l’accueil de résidents atteints d’Alzheimer, de SSIAD et d’accueil temporaire : il s’agit aussi de maitriser au mieux le reste à charge sur cette zone où le niveau de revenus est peu élevé.De façon générale, notre équipe veut mener une réflexion sur l’offre de santé globale du canton : comment généralistes, spécialistes, infirmières et autres soignants peuvent-ils s’organiser pour assurer l’accès à la santé, droit fondamental de chaque habitant quelle que soit sa commune de résidence ? Les maisons de santé doivent travailler en synergie pour que les praticiens puissent collaborer de façon sereine et cohérente et organiser enfin une offre de santé équilibrée au bénéfice de tous les habitants. »

> Déclaration du Dr Roy, membre du comité de soutien :  « Malgré les promesses de financement du président Macron, la baisse du nombre de lits en médecine reste entièrement d’actualité. Le fonctionnement du service à 17 lits aura le même coût qu’à 20, mais le service rendu sera moindre. Je salue la mise en place de l’unité Alzheimer et de places de SSIAD (services de soins à domicile) qui permettront aux personnes de rester chez elles plus longtemps, mais lorsqu’elles arriveront en EHPAD, les pathologies qu’elles présenteront seront inévitablement plus lourdes». Et de souligner le courage et le professionnalisme du personnel tout en craignant que les soignants, particulièrement vaillants, ne s’épuisent encore davantage : «Nous n’avons pas tiré les leçons du Covid !»

Photo @DR

Récemment Publié

»

Rocamadour : Guinguette et Serge Avril à Côté Rocher

Deux spectacles sont à l’affiche cette semaine. Côté Rocher, ...

»

A la découverte des Espaces naturels sensibles : Ça continue tout l’été

2 animations gratuites sont programmées les 27 et 29 ...

»

« Le Lot en Bodéga » à Vers et à Saint-Cirq-Lapopie cette semaine

Escales ce 26 juillet et le 30 juillet. Concert avec un groupe de ...

»

Einsteinville, le projet en 1933 d’une ville nouvelle pour les réfugiés juifs au cœur du Lot

Près de Livernon,elle devait compter 30 000 habitants ayant fui ...

»

Débuts réussis pour le festival ClassiCahors 2021

Il se poursuit ce dimanche, à 17 h, avec un concert exceptionnel à ...

»

Lot – Coronavirus : Succès pour la vaccination au centre E.Leclerc de Cahors-Pradines et les derniers chiffres

Les indicateurs sont en hausse. Ce samedi 24 juillet, un centre de ...

»

Gramat : Nouvel appel à la mobilisation pour soutenir les facteurs en grève ce lundi

Les négociations sont à l’arrêt. 58 jours de grève, 7 jours ...

»

Cahors : Marché Jacquaire ce 25 juillet place des Républicains espagnols

Il se déroulera de 10 h à 17 h. En cette année Jacquaire, ...

»

Cahors-Figeac : Nouvelles manifestations ce samedi contre le pass sanitaire

1600 personnes ont défilé. Ce 24 juillet, ils étaient 600 à ...