background img

Nouvel article

1010 Views

Désertification médicale : Huguette Tiegna expose un plan d’actions 


La députée du Lot a défini 5 axes. 

Huguette Tiegna, députée du Lot, a fait de la lutte contre la désertification médicale une priorité en détaillant, mercredi 15 décembre 2021, un plan d’actions en 5 étapes, quelques semaines après avoir engagé le débat à l’Assemblée nationale à propos de l’un de ses amendements visant à favoriser l’installation de médecins libéraux en ruralité. 

Pour rappel, Huguette Tiegna s’est engagée dès le début du mandat législatif dans cette voie en soutenant, aux côtés du gouvernement, le développement de la télémédecine dans les territoires et, dès la rentrée universitaire 2020, en actant la fin historique du numerus clausus dans les études de médecine, dont le nombre d’inscrits a bondi de 17.8% par rapport à la rentrée universitaire précédente. En octobre dernier, dans le cadre du projet de loi de finances de la sécurité sociale (PLFSS), elle a défendu un amendement, issu d’un travail lotois, afin de renforcer l’installation de jeunes médecins libéraux dans les zones « sous-denses » d’un point de vue médical.  Son plan d’action pour une lutte contre la désertification se décline en 5 étapes : 

– Recruter plus de maîtres de stages dans les structures de soins lotoises afin d’accompagner les étudiants dans leurs démarches et pratiques médicales dans le Lot. 

– Pérenniser et développer les activités des centres hospitaliers du Lot tels que Saint-Céré, Gramat, Gourdon, Cahors et Figeac, en collaboration avec les établissements de soins privés. 

– La mise en place, dans le Nord du Lot, de maisons de naissance, afin de permettre aux jeunes familles de bénéficier de suivi médical des grossesses physiologiques, de l’accouchement et de ses suites. 

– Un renforcement des services dédiés à la santé mentale, dans le cadre du partenariat existant public/privé.

– Enfin, la mise en place d’un conventionnement sélectif consistant à conditionner le conventionnement des médecins avec l’Assurance maladie à la cessation d’activité d’un autre médecin conventionné sur les zones comportant un nombre plus élevé de médecins ; ce qui par ruissellement, bénéficierait aux zones considérées comme faiblement densifiées en offre de soin. 

« L’accès aux soins, nous le voyons depuis le début de cette crise sanitaire, est une priorité pour les habitants de notre territoire. Nous ne pourrons préserver un cadre de vie digne sans le maintien d’une offre médicale et une prise en charge de proximité cohérentes. Nous avons d’ailleurs travaillé sur ces sujets dans le cadre du PLFSS et du projet de loi 3DS (différenciation, décentralisation, déconcentration et simplification). Malgré les avancées des dernières années, la démographie médicale et le flux tendu entraîné par la crise sanitaire dans les structures de soins doivent nous amener à réfléchir collectivement et de façon pragmatique. Bien sûr, les travaux du Ségur de la santé, avec les revalorisations salariales de nombreux praticiens, dont les sages-femmes, sont une étape importante qu’il nous faut poursuivre. A court terme, nous devons tendre vers le doublement du nombre de maisons pluriprofessionnelles avec les praticiens nécessaires : ce défi est en partie relevé puisqu’en juin 2021, on comptait ainsi 1889 maisons de santé en France, contre 910 en 2017. Le travail collectif que nous menons aux côtés des professionnels de santé du territoire doit nous mener à renforcer, dans les prochaines années, l’accès aux soins de nos concitoyens lotois, ainsi que celles et ceux qui souhaiteront y vivre » a déclaré la parlementaire.  

Récemment Publié

»

La Cadurcienne, c’est ce dimanche 9 octobre 2022

Le record de participation sera-t-il battu pour le 20ème ...

»

Rallye gourmand en Vallée du Lot ce samedi 8 octobre 

Découverte de 4 fermes. Le départ est fixé à Puy-l‘Evêque ...

»

Lalbenque-Aujols-Cremps : Les « Visages du Mali » se déploient du 6 au 9 octobre 2022

Tout le programme dans l’article.  « Visages d’Ailleurs ». ...

»

Lot : Lancement d’une deuxième période d’appel à projets pour l’expérimentation de dispositifs pour l’augmentation de la capacité de stockage d’eau superficielle

Les dossiers complets devront être déposés avant le lundi 7 ...

»

Cahors Sud : TouchAm, fabricant de bornes de commandes « made in France, accessibles et éco-responsables » 

L’entreprise est située dans les locaux de la pépinière ...

»

Cahors-Montauban : LFC Courtage décrypte « la hausse du taux d’usure, une bonne nouvelle pour de nombreux emprunteurs »

Le point avec Alice Debon et François Richard. « La hausse du ...

»

Cahors Sud : Stock A Lot, nouvelle vie pour des containers maritimes 

Ils sont transformés en studios (d’autres projets peuvent être ...

»

Pradines Badminton : Coup d’envoi de la saison réussi 

Les badistes ont brillé.  Pradines Badminton lance bien sa saison ...

»

Cahors : Réunion d’information sur la formation des aidants Alzheimer ce jeudi 6 octobre 

Elle se déroulera à 10 h, à la Maison des associations.  Afin ...

Menu Medialot