background img

Nouvel article

1349 Views

Département du Lot : Emotion, 58 millions d’euros d’investissement et transition énergétique


La séance de l’assemblée départementale s’est déroulée le 14 décembre.

« Tournons donc la page 2020. Non sans en retenir toutes les leçons pour l’avenir et ce, d’autant qu’en quittant cette année maudite, nous n’abandonnons pas les oripeaux du Covid. Le virus va hanter encore pour de longs mois nos vies et les impacter très lourdement avec des effets conséquents et durables sur notre collectivité. Aussi, jamais peut-être notre Débat d’Orientation Budgétaire n’aura constitué un tel enjeu stratégique. Au regard de la situation présente, je me dois de vous proposer de vrais choix pour 2021. Le budget que nous voterons fin janvier doit être une arme face à la crise. Il ne constituera pas un remède absolu, nous le savons tous, mais j’ai voulu qu’il soit un outil efficace pour surmonter cette situation et répondre du mieux possible aux besoins des plus fragiles tout en nous inscrivant dans une dynamique favorable pour l’après. Cet après doit être marqué du sceau de la transition énergétique. Notre budget 2021 aura sa part de paramètres invariables, même si nous pouvons en regretter certains aspects. Ainsi, nous subirons une baisse significative de nos recettes, conséquence directe de la crise et du recul des droits de mutation. Dans le même temps, nous constaterons une hausse inévitable et non compensée de nos dépenses de fonctionnement, compte tenu de l’évolution des dépenses sociales et en particulier du RSA, vous vous en doutez bien. Sachez que l’Assemblée des Départements de France et tout particulièrement le groupe des Départements de gauche sont très mobilisés sur ces sujets épineux et sur la non compensation des dépenses, afin de faire entendre raison au gouvernement. Les leçons passées ne nous rendent pas particulièrement optimistes. « Aide-toi… », dit le proverbe… Alors oui, aujourd’hui nous pouvons louer plus que jamais notre gestion rigoureuse et prudente engagée depuis notre début de mandat. Ainsi, malgré la baisse de notre épargne, nos indicateurs de l’endettement restent au vert. En effet, la capacité de désendettement est en constante amélioration depuis 2015 avec 100 % des emprunts classés en « non risqués ». Oui, les efforts consentis ces dernières années par notre collectivité en matière de rigueur budgétaire payent. Face à la crise sanitaire et à ces dépenses imprévues, ils offrent aujourd’hui une projection favorable pour 2021, permettant de répondre aux besoins de relance du territoire. Pour cela je vous proposerai une augmentation historique de nos investissements de 10 millions d’euros, pour atteindre 58 millions d’euros en 2021, alors même que nous nous situons dans la fourchette haute des Départements, en matière d’investissement. Autre sujet qui me tient à cœur et je sais aussi que vous y êtes tous très attachés : le rapport consacré à la transition écologique. Nous ouvrons là un chantier tout aussi stratégique et essentiel que passionnant. Nous avons entre nos mains les clés pour contribuer à l’impérieux besoin de réduire nos émissions de gaz à effets de serre. Soyons conscients que notre responsabilité va bien au-delà de notre petit périmètre lotois. Il engage l’avenir de notre planète. Prenons-y notre part, toute notre part, aussi minime soit-elle. Sinon, demain, nos enfants ne nous pardonneraient pas. L’heure est grave. Soyons engagés et déterminés. » Le 14 décembre, lors de la séance de l’assemblée départementale consacrée au Débat d’Orientation Budgétaire, Serge Rigal, président du Département, a de nouveau fixé le cap.

Les investissements seront consacrés à :

– l’aménagement numérique du territoire pour poursuivre le déploiement
engagé ;

– l’éducation (poursuite des opérations de modernisation des équipements
pédagogiques, des travaux d’amélioration, d’accessibilité et d’efficacité énergétique et construction du collège de Bretenoux) ;

– l’infrastructure routière (modernisation du réseau, aménagements routiers, entretien du patrimoine routier et des ouvrages d’art).

En 2021, le Département proposera aussi son soutien aux établissements sociaux et médico-sociaux, notamment aux services d’aide et d’accompagnement à domicile qui rencontrent des difficultés financières.  Le milieu associatif ne sera pas oublié pour amortir les conséquences de la crise sanitaire.  Enfin, le Département sera aussi présent au travers des investissements des collectivités locales en poursuivant son soutien financier à leurs projets et en apportant l’ingénierie nécessaires à leur concrétisation.

> Les indicateurs de l’endettement sont au vert au démarrage de l’exercice 2021, ce qui permet à la collectivité d’envisager une hausse de l’emprunt. En effet, la capacité de désendettement est en constante amélioration depuis 2015 et 100 % des emprunts de la collectivité sont classés en « non risqués »

> Le Département a voté le rapport consacré à la transition écologique avec dès janvier la mise en place d’un guichet unique pour les particuliers, et d’une charte des énergies renouvelables

article

> Une motion relative aux violences subies sur le territoire lotois a été votée (à retrouver ici)

> Didier Labro, conseiller départemental de Cahors 2, et Alain Marty, conseiller départemental de Causse et Vallées, remplacent au sein de l’assemblée Serge Nouailles et Jean-Jacques Raffy récemment disparus.

> C’est avec émotion que Serge Rigal a de nouveau rendu hommage à Jean-Jacques Raffy : « Après la disparition de notre ami et collègue Serge Nouailles, que nous avions honoré lors de notre précédente séance, le décès de Jean-Jacques Raffy, vice-président du Département depuis 16 ans, nous a sidérés.  Le 24 novembre dernier, jour des obsèques, nous n’avons pu nous retrouver pour cause de Covid.  A la demande de la famille, j’avais envisagé de prononcer un discours devant la dépouille de Jean-Jacques. Cela n’a pu être fait. Je tiens à vous en lire un extrait :  « Je sais que nous sommes tous écrasés aujourd’hui par le chagrin, parfois par les regrets de n’avoir pas su faire plus, pas su faire mieux pour toi, Jean-Jacques, au bon moment. Cette douleur ne peut pas seulement nous écraser et nous tétaniser. Elle doit d’abord nous interroger sur l’accessoire et l’essentiel de nos vies. Elle doit aussi nous obliger. Par respect pour toi, il nous faut transcender cette douleur et écouter le sens de TA vie.  Il nous faut marcher dans TES pas. Sans doute le ferons-nous maladroitement. Sans doute resterons-nous de simples apprentis alors que tu étais un maître. Mais nous te le devons.  Afin d’honorer la mémoire de celui qui fut durant 16 ans un vice-président du Département exemplaire, un vrai gentil au grand cœur, nous nous devons d’inscrire nos lendemains dans l’espérance, dans la force du collectif, dans le travail vrai. Dans TES valeurs d’homme de la terre. Avec nos collègues conseillers départementaux, je m’engage à ne jamais oublier ton héritage, à continuer à travailler collectivement pour un monde plus solidaire. A ne jamais perdre le sillon que tu as tracé patiemment, courageusement.  Merci Jean-Jacques. Nous t’aimons tant ». 

Photo Thomas Campagne/Département du Lot

Récemment Publié

»

Mercuès-Espère : Un sanglier sème la panique sur la D811

La police est intervenue. Ce samedi 16 janvier, aux alentours de ...

»

Le Lot à la télé, c’est ce samedi soir sur France 5

Coup de projecteur dans « Echappées Belles » à 20 h 50. Ce ...

»

Château de Mercuès – Château de Haute-Serre : Le festival Toques N’Truffes à emporter !

L’édition 2021 passe en Click & Collect. Contraints par ...

»

Lot – Coronavirus : Les centres de vaccination se déploient

La campagne de vaccination s’accélère.  La campagne de ...

»

Grand Cahors : Fermetures anticipées d’équipements liées au couvre-feu

Divonéo, médiathèque, centres sociaux… sont notamment ...

»

Sibelle court après le « temps long »

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Lot – Coronavirus : Les indicateurs de ce 15 janvier

L’ARS fait le point. Dans son bulletin récapitulatif n°135, ...

»

Saint-Céré : Des nouvelles du Théâtre de l’Usine

Le point sur les spectacles. L’équipe de ScènOgraph communique ...

»

Figeac : Signature de convention entre les pompiers du Lot et Chassint Peinture

Elle concerne Elodie Rossetto, sapeur-pompier volontaire. Les ...