background img

Nouvel article

494 Views

De la France à l’Italie, les jeunes s’enjazzent en ligne avec Robert Peyrillou 


Retour sur un bel échange. 

La musique transmet toujours des émotions, quel que soit son genre. Passion et échange sont les mots-clés de la rencontre du mercredi 27 avril 2022 avec Robert Peyrillou. Les élèves des classes de terminales du lycée Nervi Ferrari, dans le nord de l’Italie, ont été conviés à une rencontre en ligne avec le passionné de musique. Un exercice linguistique mais surtout l’opportunité de découvrir le monde du Jazz au travers des paroles du directeur artistique du festival de Souillac en Jazz.

« Le jazz est toujours vivant », c’est comme ça que Robert Peyrillou a introduit son discours. Dès les premières minutes de l’échange, les élèves ont pu se rendre compte de sa passion pour le jazz. Les musiciens, hommes et femmes provenant du monde entier, trouvent à Souillac une chance de diffuser la culture du jazz de leur pays. En effet, l’homme fort du festival a expliqué aux élèves que chaque pays possède son propre « moyen de faire du jazz », avec la musique comme langue universelle.

En parlant avec Robert, la classe a appris avec surprise qu’il existe un paradoxe entre l’âge moyen des musiciens de jazz et celui de leur public. En effet, bien souvent les artistes sont plus jeunes que les personnes qui sont venues les  écouter. Comme chaque année, après les festivités nationales de juillet, plus précisément du 16 au 23, de nombreux jeunes musiciens vont jouer pour un public de passionnés.  Parmi ces artistes, on trouve Fidel Fourneyron avec son projet « Bengue », groupe afro-cubain qui jouera le jeudi 21 juillet.  Le festival est donc fréquenté par des artistes internationaux, parmi lesquels des Italiens, comme Stefano Bollani, pianiste qui fait partie de la « squadra azzurra du jazz », qui a joué au festival en 2010, et Enrico Rava, trompettiste, passé par Souillac en 2004 et 2010, qui a obtenu le prix du meilleur artiste du jazz européen.

« Le jazz est certainement un genre peu populaire auprès des jeunes, mais la rencontre avec Robert nous a donné l’occasion de connaître certaines de ces caractéristiques qui nous ont fascinés. Il a très bien su nous transmettre sa passion pour la musique et pour cette raison, grâce à sa patience et sa gentillesse, nous souhaitons avoir une nouvelle conversation avec lui dans les semaines à venir » ont conclu les élèves.

Récemment Publié

»

Le département du Lot placé en vigilance orange canicule : Appel à la vigilance à partir de ce 10 août 

La prudence est de mise.  Sur recommandation de Météo France, ...

»

Succès pour le festival ClassiCahors 2022

Bilan de la 7ème édition.  La 7ème édition du festival ...

»

Saint-Laurent-les-Tours : Un arrêté pris portant restriction de l’usage de l’eau distribuée sur le réseau 

Il est effectif à compter de ce 9 août.  « La situation ...

»

Cahors : Concert hommage à Johnny Hallyday au Coin des Halles ce jeudi 

Johnny Dems sera de la partie ce 11 août. Dans le cadre de « Mets ...

»

Cauvaldor : La truffe du Quercy Causses et Vallée de la Dordogne à l’honneur

Visite de la Ferme des Sentiers du Diamant Noir.  Les élus de ...

»

Cahors : Un joli podium pour les cavalières du Club Hippique du Quercy

Elles ont participé au Générali Open de France.  Le Générali ...

»

Cahors : Déambulation et apéro patrimoniaux ce mardi 9 août

Les Éphémères du Patrimoine se poursuivent tout le mois ...

»

Marché gourmand à Lhospitalet ce jeudi 11 août

Coup d’envoi à partir de 19 h.  Le Foyer Rural de Lhospitalet ...

»

Fin de saison animée à l’Etrier de Cahors Bégoux

La réouverture est prévue le 7 septembre (le centre sera ...

Menu Medialot