background img

Nouvel article

1737 Views

Coronavirus : La préfecture du Lot et le palais de justice suspendent provisoirement l’accueil au public


Les sous-préfectures de Figeac et Gourdon sont également concernées.

> Dans le cadre du passage en stade 3 de l’épidémie sur le territoire national, et conformément aux diverses mesures destinées à freiner au maximum la propagation de l’épidémie dans les meilleures conditions pour tous, l’accueil (avec ou sans rendez-vous) de la préfecture du Lot, à Cahors et des sous-préfectures de Figeac et Gourdon est suspendu à partir de ce 16 mars, et jusqu’à nouvel ordre. Vous pouvez retrouver toutes les informations sur les démarches administratives sur le site www.lot.gouv.fr, rubrique « démarches administratives ». Pour les cas d’urgence, un accueil téléphonique est assuré au 05 65 23 10 00. Par ailleurs, il est recommandé à chacun d’éviter au maximum de se rassembler, de limiter les réunions amicales et familiales, de n’utiliser les transports en commun que pour se rendre au travail et seulement si la présence physique au travail est indispensable, de sortir de son domicile uniquement pour effectuer ses courses essentielles. Le préfet invite chacun à respecter les gestes barrières recommandés pour se protéger et protéger les autres.

> Pour rester informés, rendez-vous sur le site internet https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

article

> Le président du tribunal judiciaire et le procureur de la République informent les ressortissants du Lot qu’à compter de ce jour, et pour une durée indéterminée, conformément aux directives nationales, l’accès à la juridiction est fermé au public. La plupart des audiences sont reportées à une date qui sera communiquée ultérieurement. Les personnes désireuses de se rendre au palais, pour les seuls motifs d’exercice d’un recours (appel, opposition) à l’encontre d’une décision, devront téléphoner au SAUJ au 05 65 23 46 50. L’activité du tribunal judiciaire, si elle est réduite, perdure pour les contentieux essentiels et ceux présentant un caractère d’urgence. Le procureur de la République rappelle par ailleurs qu’en vertu du principe de continuité du service public de la justice, une réponse sera toujours apportée à chaque  infraction commise. Les audiences de comparution immédiate et l’activité du juge d’instruction, comme celle du juge des libertés et de la détention, sont notamment maintenues.

Récemment Publié

»

Cahors-Pradines : L’opération « 30 000 pommes pour un chien guide d’aveugle », c’est ce week-end !

Rendez-vous les 2 et 3 octobre au centre Leclerc et devant la ...

»

Cœur de Causse : Journées portes ouvertes à France Services

De nombreuses animations sont prévues du 12 au 15 octobre. Du 12 ...

»

PanneauPocket disponible à Lissac-et-Mouret

L’application d’informations est téléchargeable ...

»

Cahors : Retour en force du jeudi tradition « Au P’tit Bouchon »

Les gourmands sont prévenus. La tradition est plus que jamais de ...

»

Floressas : La fête des vendanges à Chambert, c’est ce samedi !

On va se régaler de 10 h à 20 h ! La fête des vendanges à ...

»

Cahors : 40 agents des finances publiques arrivent avec leurs familles

La ville va accueillir le service « accueil à distance des ...

»

Tribunal de proximité : Retour des audiences à Figeac

La députée du Lot, Huguette Tiegna, se félicite de « cette ...

»

L’hommage rendu à Alain Jutier

Il nous a quittés. Jean-Marc Vayssouze, maire de Cahors, et ...

»

Cadurcienne 2020 : L’appel aux dons est lancé

La solidarité est toujours d’actualité. Contraint d’annuler ...