background img

Nouvel article

1079 Views

ClassiCahors : Jordi Savall, les Cuivres du Brass Band, l’Orchestre National du Capitole, le Choeur de la Radio Lettone, et l’Assassinat du Duc de Guise au programme 


Programme exceptionnel pour l’édition 2018 du festival.

« C’est une belle programmation ouverte au au grand public ! » Françoise Faubert, adjointe à la culture à la mairie de Cahors, a résumé l’esprit du festival ClassiCahors qui se déroule du 20 juillet au 6 août. En effet, Emmanuel Pélaprat, directeur artistique, et Sonia Sempéré, directrice déléguée, ont concocté un programme qui devrait plaire au plus grand nombre (avec des tarifs très abordables). 

> Tarifs de 13 à 29 euros. Réductions Carte Grand Pass. Le détail sur https://www.classicahors.com

300x38

> Réservations au 06 08 00 83 60 et festivalclassicahors@orange.fr 

Billetterie : Office de tourisme Cahors/Saint-Cirq-Lapopie et Centre Culturel Leclerc

www.festik.net/billets/classicahors.

article

> Le programme :

– le 20 juillet, à 20 h,  en la Cathédrale Sainte Etienne, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse dirigé par un jeune chef d’orchestre allemand David Riemann (Chi-Yuen Cheng, hautbois) jouera la 7ème symphonie de Beethoven, et le Concerto K314 de Mozart

– le 25 juillet, à 21 h, en la Cathédrale Sainte-Etienne, le Choeur de la Radio Lettone, parmi les meilleurs choeurs de chambre professionnels en Europe, interprètera Sur la  route de Saint Jacques de Compostelle, chemin de musique et de piété avec des oeuvres de Bach, Purcell, Brahms… Ce concert est en partenariat avec le Festival Radio France Occitanie.

– le 30 juillet, à 21 h, à l’auditorium du Grand Cahors, les Cuivres du Brass Band de Toulouse dirigé par Jean-Guy Olive, une formation de  33 musiciens issus de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse et  enseignants au Conservatoire de Région de Toulouse donneront un  programme classique autour de Rossini, Houben, Roberts…

– le 2 août, à 21 h, à l’auditorium du Grand Cahors, les Musiciens de l’Orchestre National de Paris, en partenariat avec le festival les 8 de Montcabrier,  interpréteront sur scène la musique du premier film muet français : l’Assassinat du Duc de Guise, réaliisé par André Calmette. Le Centre National du Cinéma et de l’mage animée est partenaire de ce projet. En complément,  des pièces de Monteverdi, Purcell, Mozart, Mendelsshon, sur le thème du cinéma sans image seront également jouées.

– le 6 août, à 21 h, en la cathédrale Saint-Etienne, Jordi Savall et ses musiciens  seront à Cahors. Un programme autour de dialogues musiciaux  entre l’Orient et l’Occident, entre l’ancien et le nouveau monde. Jordi Savall, artiste de renommée internationale est l’une des personnalités musicales les plus polyvalentes de sa génération.

Récemment Publié

»

Tribunal de proximité : Retour des audiences à Figeac

La députée du Lot, Huguette Tiegna, se félicite de « cette ...

»

L’hommage rendu à Alain Jutier

Il nous a quittés. Jean-Marc Vayssouze, maire de Cahors, et ...

»

Cadurcienne 2020 : L’appel aux dons est lancé

La solidarité est toujours d’actualité. Contraint d’annuler ...

»

Cahors Vallée du Lot : Une saison touristique inédite

Bilan avec le vice-président de l’Office de tourisme. Sylvain ...

»

Cahors : Le GRIMP intervient pour évacuer une victime en arrêt cardio-respiratoire

La configuration du logement a nécessité un dispositif ...

»

La Pétanque Marnhacoise à l’heure du challenge

La convivialité était de mise. La Pétanque Marnhacoise a ...

»

Restauration de murets en pierre sèche à Lentillac-du-Causse

Le chantier participatif est programmé le 10 octobre. Dans le ...

»

L’ancien château de Léo Ferré partira aux enchères

Il est situé sur les hauteurs de Saint-Clair, près de ...

»

Rocamadour : « Sexe, arnaque et tartiflette » à Côté Rocher

La comédie est à l’affiche du 2 au 4 octobre. « Sexe, arnaque ...