background img

Nouvel article

2245 Views

Chambre de métiers et de l’artisanat du Lot : « Les lignes sont en train de bouger »


L’AG de la Chambre consulaire a eu lieu le 28 juin.

Le 28 juin dernier, l’assemblée générale statutaire de la Chambre de métiers et de l’artisanat du Lot s’est tenue dans l’amphithéâtre du siège consulaire en présence notamment de Serge Crabié président de la CMA, de Jérôme Filippini préfet du Lot, d’Aurélien Pradié, député du Lot, de Catherine Marlas vice-présidente du Conseil départemental et présidente du Parc, et de Vincent Labruyère, secrétaire général de la Chambre consulaire. L’AG a débuté par la partie statutaire et l’approbation à l’unanimité des budgets 2017 et des budgets rectificatifs 2018 de la Chambre et de l’école des métiers du Lot, suivie de la lecture des rapports par le commissaire aux comptes avant de se poursuivre par l’approbation du rapport des différentes commissions (affaires économiques, formation continue, qualifiante et initiale).  Un court métrage a été diffusé, illustrant la démarche la charte des savoir-faire du patrimoine bâti récemment mis en place par la CMA et le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy.

A l’arrivée de Jérôme Filippini, Serge Crabié a pris la parole pour un passage en revue du climat conjoncturel : « Nous avons le sentiment de traverser une période de fortes turbulences qui font peser des risques sur l’activité, si bien que le climat des affaires, autrement dit le moral des chefs d’entreprise a encore reculé de 3 points dans l’hexagone pour se retrouver au niveau de juin 2017. Cela dit, les conjoncturistes prévoient qu’à partir de mi 2018, l’économie française devrait retrouver sa vitesse de croisière, c’est-à-dire une croissance de 0,4% par trimestre. Fin 2020, le taux de chômage devrait reculer à 8,2%, son niveau le plus bas depuis fin 2008. Dans ce contexte, il faut avoir un cap et s’y tenir. D’autant qu’un vent de réforme souffle en France. Après la réforme de la SNCF, celle des politiques publiques s’annonce aussi difficile. En ce qui nous concerne, deux projets de réforme sont en cours de discussion au Parlement. L’un consacré au Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des entreprises, l’autre consacré à la formation professionnelle et à l’apprentissage. Ces réformes vont provoquer un véritable « Big Bang » dans le monde de la formation professionnelle et de l’apprentissage. Pour autant, le réseau des CMA est prêt à relever le défi en prenant la posture d’un véritable partenaire de l’Etat car l’apprentissage fait partie de l’ADN des CMA. Les lignes sont en train de bouger. Et cela nous amène à revoir notre positionnement et à faire évoluer notre modèle économique. Notre projet POCOM46 (nouvel outil de formation qui sera opérationnel à la rentrée 2020) aura à ce titre vocation pour satisfaire les besoins des entreprises artisanales et de répondre aux aspirations en matière de perspectives professionnelles ».

300x38

Puis, Aurélien Pradié et Jérôme Filippini ont clôturé les débats. Le député a commenté les mesures de la loi PACTE : « j’ai voté contre la loi de réforme de l’apprentissage. Je ne crois pas à la libéralisation totale du système…» De son côté, Jérôme Filippini a dit « mesurer le rôle structurant de la CMA dans le territoire ». Pour le représentant de l’Etat, « la réforme devrait se traduire par une revalorisation du statut d’apprenti. Ce texte va informer mieux et plus tôt sur les filières de l’apprentissage. Il devrait aussi faciliter le quotidien des entreprises… »

article

En fin de séance, Serge Crabié a remis la médaille d’or de la reconnaissance artisanale à Guy Dols, artisan tapissier restaurateur à Souillac, et vice-président du syndicat des Métiers d’art, accompagné pour la circonstance de son épouse Aline. « Cette récompense vient honorer ton investissement durant 42 ans tant dans ton métier, que dans la promotion des métiers d’art lotois » a conclu le président. 

Récemment Publié

»

Saint-Laurent-Les-Tours : Ciné Belle Etoile le 18 juillet

« Le Grand Bleu » est à l’affiche.  En collaboration avec ...

»

Sibelle, le bilan des élections, le lifting du Grand Palais et les pets de vaches

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

1er coup de pioche pour la Voie Verte Cahors – Arcambal 

Ouverture à la circulation en octobre 2024.  « Attendu et ...

»

Nouvelle ère à CahorSauzet Basket 

Entretien avec Vincent Fromentèze, le président, et Christophe ...

»

Lot : Premières vigilances s’agissant des usages de l’eau dans le département 

Le point sur la situation. Après un hiver et un printemps ...

»

Souillac en jazz 2024 met le monde sur scène du 13 au 20 juillet 

48ème édition exceptionnelle.  Cécile McLorin Salvant, Renaud ...

»

Lot : Le défi « Ecris ta série » est de retour en 2024-25 !

Appel à candidature pour les 13-18 ans.  CinéLot (La ...

»

Cahors : Fermetures de l’avenue Maryse Bastié les nuits du 15 au 18 juillet et du 22 au 25 juillet et du pont Stéphane Hessel du 16 au 19 juillet (sauf riverains, livraisons et véhicules de secours)

Calendrier prévisionnel.  Dans le cadre du chantier ...

»

Economie : Jean-Marc Vayssouze-Faure se réjouit que 100 % des communes lotoises soient classées en zone France Ruralité Revitalisation

L’arrêté ministériel est entré en vigueur le 1er juillet ...

Menu Medialot