background img

Nouvel article

5190 Views

Catus : Déconstruction écoresponsable de l’ancien centre de tri


99 % des matériaux vont être valorisés. 

Une page d’histoire se tourne. Ce 22 septembre, Stéphane Magot, président du SYDED du Lot, Muriel Descamp, directrice de la structure, ont présenté le chantier de déconstruction écoresponsable de l’ancien centre de tri de Catus sur la ZAC Les Matalines qui a définitivement fermé ses portes en 2019, après 25 années d’activité et une longévité remarquable. L’entreprise Chassaing TP Recyclage est à la manoeuvre depuis la fin août avec l’objectif de valoriser 99 % des matériaux. Ici on ne parle pas de démolition, mais bien de déconstruction. Il s’agit en effet d’une opération de destruction sélective de tous les éléments bâtis afin de réutiliser et recycler au maximum les matériaux, limitant ainsi l’enfouissement. Pour cela un diagnostic préalable a été mené par le SYDED afin d’estimer les type de déchets, leurs quantités ainsi que les filières vers lesquelles les diriger : réemploi, revente, recyclage, filières spécifiques… Le cahier des charges a ainsi été réalisé avec la volonté de recycler un maximum de matériaux et de favoriser l’emploi de personnel en réinsertion. Les travaux ont été confiés à l’entreprise Chassaing TP Recyclage. Certains éléments ont été récupérés en vue d’une réutilisation sur d’autres installations du SYDED (le trommel et le courant de Foucault du process de tri, des casiers, des extincteurs, des composants électriques…). D’autres ont été proposés à des partenaires de l’économie sociale et solidaire : menuiseries, équipements sanitaires, meubles de cuisine… Le chantier de déconstruction du bâti mené par Chassaing TP Recyclage a ensuite pu démarrer. Le première partie des travaux consistait à déconstruire l’intérieur des bâtiments pour séparer le plâtre (recyclage dans l’Hérault à Recygypse), le bois non traité (valorisation en plaquette pour les réseaux de chaleur au bois du Syded), les éléments métalliques (recyclage par Paprec) ainsi que le petit électronique et les néons (filière spécifique de recyclage / dépollution). Une fois le bâtiment mis à nu, les grues et pelles sont entrées en jeu pour déconstruire l’ossature et la toiture du bâtiment. Là encore, les matériaux ont été triés : d’un côté, les éléments métalliques, de l’autre, les éléments inertes (béton, faïence, carrelage) que l’entreprise Chassaing recycle sur sa plateforme à Fontanes. Le chantier s’achèvera fin septembre et laissera la place à la réalisation d’une déchèterie nouvelle génération menée par le SYDED. L’histoire se poursuit. 

> Estimations des quantités de matériaux à recycler : 

– Déchets inertes (béton, faïence, carrelage…) : 1 280 tonnes 

– Plâtre : 9 tonnes

– Bois non traité : 8 tonnes

– Métaux : 94 tonnes

Sur les 1 400 tonnes de matériaux déconstruit, seulement 1 % ne sera pas valorisé et destiné à l’enfouissement (tapis de tri, laine de verre…) 

> L’entreprise Chassaing Recyclage 

Chassaing recyclage est née en 2014 avec la création de la plateforme de recyclage des matériaux du bâtiment située à Fontanes. Elle valorise, chaque année, près de 12 000 tonnes de matériaux (briques, tuiles, parpaing, béton, cailloux, terre non polluée…), réutilisés sur différents chantiers du secteur. 

> Le centre de tri des emballages et papiers de Catus, construit en 1994, fut le premier équipement du genre en milieu rural en France. Il faisait alors figure de pionnier et a permis au territoire d’être précurseur dans la mise en place du tri sélectif. Après 25 ans d’activité et une longévité remarquable, il a fermé ses portes en 2019 pour laisser place à Valotri, la nouvelle usine de tri des emballages et papiers mise en service en 2020.

 

Récemment Publié

»

Coupe du monde de football 2022 : La mairie de Cahors s’associe à de nombreuses autres villes de France 

Pas d’écran géant, ni de fan zones au programme.  La Ville de ...

»

Gourdon : Réunion publique sur l’aménagement d’un carrefour giratoire (RD 673/RD 12)

Elle aura lieu le 11 octobre, à 19 h 30, salle des ...

»

Dégustation croisée : Un éventail de couleurs, de saveurs et de voix au Château de Mercuès

Soirée le 28 octobre, à 19 h 30, en partenariat avec le festival de ...

»

Cahors : Le point sur les services de pneumologie et d’oncologie de l’hôpital

Précisions avec le Dr Thierry Debreux.  Il y avait eu une fake news ...

»

Cahors : Fil d’Ohm devient une coopérative et lance son 1er parc photovoltaïque à Cieurac

L’initiative est soutenue par la FDEL – Territoire ...

»

Cahors : « La Little Jam » s’installe ce jeudi 6 octobre au V & B 

Start à 19 h. 7ème édition de «La Little Jam », désormais ...

»

Espère : « Générations et Aides », service d’aide à la personne, vient de se lancer 

L’entreprise rayonne sur plus de 60 communes.  « Générations ...

»

Figeac : Une journée dédiée aux Troubles du Neuro-Développement 

Plus de 70 professionnels de l’enfance étaient présents.  Ce ...

»

Lot : Formation bûches de Noël pour les adhérents du syndicat des pâtissiers et chocolatiers

Elle s’est déroulée à l’école des métiers.  Les 19 et 20 ...

Menu Medialot