background img

Nouvel article

1385 Views

Castelnau-Montratier : Danielle Diczy… un amour inconditionnel pour la cause animale


Le « refuge de la mère aux bêtes » ne chôme pas.

C’est toujours avec une bonne humeur constante, des histoires incroyables, une fanfare de joyeux aboiements et une kyrielle d’animaux que l’on est accueilli, au « refuge de la mère aux bêtes » par Danielle Diczy. Inlassablement, elle continue de donner sans compter son temps et surtout tout son amour aux animaux. Depuis sa création en 2002, le refuge n’a jamais autant pris d’ampleur et d’importance.

article

> Bilan de l’année 2020

Malgré la crise sanitaire ambiante, qui mine moral et économie, le refuge arbore un beau dynamisme. « Je suis très contente de cette année. Je viens d’enregistrer aujourd’hui le 101ème chien parti en adoption. C’est en plus un cocker de 11 ans qui malgré son âge, a trouvé sa famille de coeur. Parlons un peu de choses positives surtout en cette période ! » précise Danielle Diczy. Les années précédentes, les adoptions tournaient autour de 80 à 90 adoptions.

> Chats errants et identification

Depuis peu, la municipalité a mis en place, entre Danielle Diczy, Séverine Thomas (vétérinaire) et Didier Guillou (conseiller municipal en charge du SIFA), un protocole qui fonctionne assez bien pour stériliser les chats errants et non les chats de propriétaires. Dans Castelnau et ses abords, des chats sauvages ou à demi-sauvages sont parfois remarqués. Le souci est de pouvoir les identifier et les stériliser pour éviter une prolifération. Plusieurs campagnes de communication sur la page Facebook de Danielle Diczy ou de la mairie ainsi que de l’affichage ont été lancées ces derniers mois. A chacun d’avertir et de contacter les services dédiés pour connaître les démarches à suivre.

> L’avenir…

Impossible de démoraliser Danielle Diczy alors c’est avec confiance qu’elle regarde droit devant. Par contre même si des aides de la mairie, de particuliers, d’habitants de la commune, lui permettent d’avoir quelques subsides, elle lance toujours un appel pour l’aider dans ses différentes actions. Médicaments (vermifuges, anti-puces…), laisses, matériels, couvertures, jouets, croquettes sont les bienvenus au refuge.

> Durant la période de Noël, le Fournil (les Artistes d’ici) au 18 rue Clemenceau, recueille dons, matériel, croquettes pour le « refuge de la mère aux bêtes ». Ouvert du 6 au 20 décembre du vendredi au dimanche midi de 10 h à 12 h et de 15 h à 18 h.

> Contact et renseignement « refuge de la mère aux bêtes » : 05 65 21 94 50 ou  06 81 74 53 31. Visites uniquement sur rendez-vous.

> Page Facebook : https://www.facebook.com/danielle.diczy

Récemment Publié

»

Saint-Pierre-Lafeuille : La municipalité présente ses voeux

Les élus ont rendu visite aux habitants. Protocole sanitaire ...

»

Solidarités : Les services du Département du Lot maillent le territoire

La liste des Maisons des solidarités départementales (MSD) dans ...

»

Lot – Justice : Une audience solennelle de rentrée sous le signe du Covid-19

Elle a eu lieu ce 21 janvier. Une salle du tribunal qui sonne creux ...

»

Prayssac : Les voeux de Fabienne Sigaud en vidéo

La première magistrate y évoque notamment les futurs projets de la ...

»

Les pompiers du Lot : Lifting complet pour 3 véhicules de secours

Il a été réalisé en interne. Les sapeurs-pompiers du Lot sont ...

»

Saint-Laurent-les-Tours : Le marché du jeudi, c’est de 16 h à 18 h

La municipalité s’est adaptée au couvre-feu. A ...

»

Aurélien Pradié, un député « marxiste » mais tendance « Groucho »

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Castelnau-Montratier – Coronavirus : Le point sur la situation sanitaire dans les écoles

Retour à l’organisation habituelle. La municipalité de ...

»

Cahors : 300 personnes ont défilé « pour réformer la chasse »

Le rassemblement était également l’occasion de rendre hommage à ...