background img

Nouvel article

2028 Views

Castelnau-Montratier : 5 cloches à mettre en valeur


Tour d’horizon de ce patrimoine remarquable.

La commune de Castelnau-Montratier compte parmi son patrimoine ecclésial 11 églises : Notre-Dame de l’Assomption à Boisse, Saint-Pierre et Saint-Paul à Divillac, Notre-Dame de l’Assomption à Ganic, Notre-Dame de la Nativité à Lacabrette, Saint-Georges à Russac, Sainte-Eulalie de Sainte-Alauzie, Saint-Anthet, Saint-Martin à Castelnau-Montratier, Saint-Privat de Brettes, Notre-Dame de l’Assomption à Thézels, Notre-Dame de l’Assomption à Saint-Aureil. Depuis la séparation de l’église et de l’État, les communes ont à leur charge l’entretien des bâtisses.

Aussi la nouvelle municipalité a chargé la conseillère, Gaëlle Duchêne, de faire une sorte d’état des lieux des clochers de la commune. L’entreprise Bodet, spécialisée parmi ses nombreuses activités dans le domaine campanaire, suit depuis plusieurs années et accompagne la commune dans la surveillance et l’entretien de ce patrimoine. Récemment, Gaëlle Duchêne et Gaël Blanc ont fait le tour de tous les clochers : référencement, caractéristique, descriptif et état des lieux étaient au programme.

> Recensement et protection

Ce recensement a permis de constater que certaines cloches ont une haute valeur historique et patrimoniale. Cinq sont référencées allant du XVème au XVIIème siècle.

Petit rappel : pendant la révolution française de nombreuses cloches ont été « déposées ».  Durant cette période environ 100 000 cloches, en France, « disparurent » pour être transformées en canon. Ce qui indique que la grande majorité des cloches actuelles datent majoritairement du XIXème siècle. Maintenant que ces cloches historiques sont référencées, la municipalité souhaite faire valoir ce patrimoine. Validé au sein du conseil municipal, il a été acté de les protéger au titre des objets et mobilier inscrits au département auprès de Bernard Guillaume (Conservateur des Antiquités et Objets d’Art) et de la DRAC.

> Cinq cloches historiques

Les églises concernées par cette future protection sont :

– Sainte-Eulalie à Sainte-Alauzie : une des cloches les plus anciennes qui daterait vraisemblablement du XVème ou XVIème siècle. Des inscriptions iconographiques sont gravées sur la cloche d’un diamètre de 580 mm et d’un poids de 115 kg.

– Notre-Dame de l’Assomption à Ganic : le clocher mur abrite une cloche de 650 mm de diamètre pour un poids estimé à 150 kg. Cette cloche a été fondue en 1637. Elle porte l’inscription suivante : Ihs ioseph Sancta Maria pro nobis. Faicte pour le service de nostre dame de Ganit 1637.

– A Saint-Privat de Brethe se trouve une cloche de 500 mm de diamètre pour un poids de 80 kg. Elle a été coulée en 1617 et porte l’inscription suivante : Ihs ma e i e suys faite pour lesglise s privat de brettes.

– Eglise de Saint-Anthea : La cloche de l’église a un diamètre de 515 mm pour un poids de 80 kg. Elle a été coulée en 1743. Celle-ci porte aussi des inscriptions qui sont illisibles en grande partie en raison des fientes d’oiseaux.

– Notre-Dame de l’Assomption à Saint-Aureil : le clocher mur comporte deux cloches. La plus grosse a un diamètre de 790 mm pour un poids de 290 kg. Elle a été fondue par Clément Lévêque à Montauban en 1869. La plus petite a un diamètre de 670 mm pour un poids estimé à 180 kg. Elle a été fondue en 1763 par (J) IB Soyer F et elle porte trois iconographies.

Pour des raisons de sécurité, les deux cloches de Saint-Privat et de Saint-Anthet ont été décrochées et mises en sécurité.

Récemment Publié

»

Département du Lot : Un bouclier social pour les familles et la ligne POLT au programme

Séance de l’assemblée départementale ce 3 octobre.  Ce 3 ...

»

Coupe du monde de football 2022 : La mairie de Cahors s’associe à de nombreuses autres villes de France 

Pas d’écran géant, ni de fan zones au programme.  La Ville de ...

»

Gourdon : Réunion publique sur l’aménagement d’un carrefour giratoire (RD 673/RD 12)

Elle aura lieu le 11 octobre, à 19 h 30, salle des ...

»

Dégustation croisée : Un éventail de couleurs, de saveurs et de voix au Château de Mercuès

Soirée le 28 octobre, à 19 h 30, en partenariat avec le festival de ...

»

Cahors : Le point sur les services de pneumologie et d’oncologie de l’hôpital

Précisions avec le Dr Thierry Debreux.  Il y avait eu une fake news ...

»

Cahors : Fil d’Ohm devient une coopérative et lance son 1er parc photovoltaïque à Cieurac

L’initiative est soutenue par la FDEL – Territoire ...

»

Cahors : « La Little Jam » s’installe ce jeudi 6 octobre au V & B 

Start à 19 h. 7ème édition de «La Little Jam », désormais ...

»

Espère : « Générations et Aides », service d’aide à la personne, vient de se lancer 

L’entreprise rayonne sur plus de 60 communes.  « Générations ...

»

Figeac : Une journée dédiée aux Troubles du Neuro-Développement 

Plus de 70 professionnels de l’enfance étaient présents.  Ce ...

Menu Medialot