Nouvel article

622 Views

Carole Delga : « Nous mettons en place un service gratuit de transport à la demande pour les personnels de centres hospitaliers et d’EHPAD »


La Région Occitanie monte en puissance pour répondre à la crise sanitaire.

Dès le début de la crise sanitaire, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, autorité organisatrice des mobilités, a adapté l’offre de services aux besoins des personnes contraintes de se déplacer, via notamment un dispositif d’écoute des usagers permettant de faire évoluer les services en fonction des besoins exprimés. Depuis le 17 mars, elle a généralisé la gratuité des transports (train régional et autocars liO) à l’ensemble des usagers et déploie, depuis cette semaine, un service de transport à la demande gratuit pour les personnels hospitaliers et d’EHPAD. Par ailleurs, elle réaffirme son soutien aux entreprises de transport public routier de voyageurs impactées par la crise sanitaire.

« La Région s’est rapidement mobilisée afin de limiter strictement les déplacements tout en permettant aux personnes contraintes de se déplacer de pouvoir bénéficier d’une offre adaptée. Avec le vice-président Jean-Luc Gibelin, nous avons donc engagé sans attendre des mesures adaptées à celles et ceux qui doivent continuer à se rendre sur leur lieu de travail, je pense notamment aux personnels hospitaliers et aux soignants. Pour eux, nous allons plus loin avec un service de transport à la demande sur mesure et gratuit. Nos soignants font preuve d’un engagement et d’un dévouement sans faille, j’ai souhaité que la Région intervienne pour leur simplifier le plus possible le quotidien » a notamment déclaré Carole Delga, présidente de la Région Occitanie.

article

La Région Occitanie fait évoluer son offre liO avec un service gratuit de transport à la demande par cars avec prise en charge de l’usager à son domicile dans la mesure du possible. Ce service s’adresse aux personnels des centres hospitaliers et EHPAD membres des 14 Groupements Hospitaliers de Territoire d’Occitanie (102 établissements) et ayant besoin d’une solution de transport interurbain. Dans le Lot, cela concerne Cahors, Figeac, Saint-Céré, Gramat, Gourdon (hôpital pivot : Cahors). Les moyens matériels mis en œuvre seront adaptés au nombre de réservations formulées auprès de la centrale de réservation de façon à garantir la capacité d’emport nécessaire et à optimiser les moyens mobilisés. Depuis le lancement du service ce lundi 6 avril, plus de 120 courses ont été commandées par des usagers dans le Gard, l’Hérault, les Pyrénées-Orientales ou encore le Tarn.

 > Un effort collectif et des mesures sanitaires adaptées

Les entreprises de transport public, sous l’égide des organisations professionnelles, Fédération Nationale des Transports de Voyageurs et Organisation des Transporteurs Routiers Européens, participent également à cet effort de solidarité en facturant uniquement les frais de carburant à la Région. En termes de sécurité sanitaire, la Région fournit du gel hydroalcoolique, des masques ainsi que des gants de protection aux conducteurs en charge du service. Les entreprises de transport assurent le nettoyage quotidien des véhicules utilisés.

 > Comment bénéficier du service  ?

 L’usager est invité à formuler sa première demande auprès du centre de réservation mis en place par la Région : numéro vert 0805 460 306. La prise en charge de l’usager par le service de transport est assurée 24h sur 24 et 7 jours sur 7. La réservation doit être faite au plus tard avant midi la veille du déplacement. La centrale de réservation est ouverte du lundi au samedi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h. Pour les usagers résidant sur le territoire d’une métropole ou agglomération, seuls les trajets dont la commune de destination ne se situe pas dans la même agglomération ou métropole que la commune de départ sont pris en charge par le service de TAD.

 Toutes les informations pratiques sur ce service sont à retrouver sur le portail web liO : https://lio.laregion.fr/COVID-19-navettes-gratuites-hopital-EHPAD

> Soutien aux transporteurs impactés

Enfin, la Région accompagne les entreprises de transport routier impactées par la suspension des services liO, afin de soutenir l’activité économique et d’éviter la mise en œuvre de chômage partiel. Dans ce sens, les services non exécutés par les transporteurs régionaux seront tout de même rémunérés sur la base des charges fixes intégrant notamment les salaires. Cet engagement représente un effort financier de 30 millions d’euros de la part de la Région.

Récemment Publié

»

Nouvelle délimitation à Labastide-Marnhac

La limitation de vitesse est modifiée. La portion de route (D7) ...

»

Marché gourmand à Lacapelle-Cabanac

Il se déroulera le 14 juillet. Le comité des fêtes de ...

»

Castelnau-Montratier : L’année des changements à la piscine

Ouverture ce 11 juillet. Depuis un petit moment les accros des ...

»

Cahors : Débuts en musique pour les mets jeudis & les jeudis de la place

Coup d’envoi à 18 h. Tous les jeudis de l’été, du 9 juillet ...

»

Figeac : Des paniers de produits locaux et solidaires à déguster !

Initiative ultra locale. L’initiative citoyenne est née à ...

»

Cahors : Le marché de nuit du mois d’août annulé

Il devait avoir lieu le 3 août. La ville de Cahors informe que le ...

»

Castelnau-Montratier (RD 4) : Chantier routier « révolutionnaire » avec de la poix dans la chaussée

L’entreprise Eiffage est maître d’oeuvre de cet enrobé 100 % ...

»

Cahors : L’amicale de Saint-Ambroise s’est retrouvée

La convivialité était au rendez-vous. Ce samedi 4 juillet, a eu ...

»

Cahors : Nouveaux horaires de l’accueil de l’hôtel Wilson

Les services s’adaptent. Depuis ce lundi 6 juillet, les accueils ...