background img

Nouvel article

1932 Views

Cambes : WhyLot va accélérer grâce au plan France Relance


L’entreprise est lauréate de l’appel à projets Automobile.

« C’est une pépite de notre territoire. C’est une entreprise qui travaille pour préparer l’industrie de demain et l’industrie décarbonée dans tous les domaines. C’est la première entreprise du département accompagnée dans le cadre du plan France Relance. L’Etat investit 5,1 millions d’euros».  Michel Prosic, préfet du du Lot, n’a pas été avare d’éloges concernant WhyLot, start-up lotoise située à Cambes, lauréate de l’appel à projets Automobile. L’entreprise, spécialisée dans le développement de la commercialisation de moteur électrique innovant, porte le projet d’une nouvelle ligne de production moyenne série de moteurs électriques à flux axial.

article

Ce 14 décembre, le représentant de l’Etat a visité les locaux de la PME aux côtés notamment de Romain Ravaud, président-fondateur, Robert Vitrat et Robert Gaiani, actionnaires, Huguette Tiegna, députée du Lot, Vincent Labarthe, président du Grand Figeac, et Christophe Lerouge, directeur régional de la Direccte Occitanie.

« C’est une fierté pour mes collaborateurs. Cela va nous permettre d’accélérer. Nous prévoyons de doubler nos effectifs dans la période 2021-2022. WhyLot fait le pari qu’en embauchant, on va créer de la valeur ajoutée. Nous allons également nous agrandir, entre 1500 et 2000 m2, avec une partie atelier et une partie bureaux. Nous avons énormément travaillé pour améliorer encore le rendement et réduire la masse de notre moteur électrique. Depuis deux ans, nous sommes en contact avec de gros constructeurs. Un laboratoire indépendant a certifié cette année que notre système est en avance technologiquement par rapport aux acteurs mondiaux du marché. Nous avons 30 à 40% de rendement en plus. Pour accéder au marché de grands volumes, il nous faut accélérer notre processus d’industrialisation, et renforcer la qualité de nos process » a expliqué Romain Ravaud. Chez WhyLot, c’est déjà demain !

> WhyLot compte aujourd’hui 20 salariés  et l’objectif est de monter à 40 d’ici deux ans.

> « Les investissements conjoints des entreprises et de l’Etat doivent avoir des résultats concrets : ils doivent pérenniser le tissu économique local, poursuivre la dynamique enclenchée, maintenir l’emploi et permettre aux familles de rester vivre sur le territoire. C’est l’enjeu du plan France Relance et de l’aide apportée au secteur industriel. Les entreprises industrielles du Lot ont des projets innovants, elles sont prêtes à investir dans un contexte pourtant difficile, et elles doivent pouvoir compter sur le soutien et la mobilisation des services de l’Etat. Le label remporté par l’entreprise Whylot, à Cambes, fruit du travail de l’ensemble des collaborateurs de la PME, dans le cadre de l’appel à projets du « fonds de modernisation automobile » du Plan de Relance, est structurant. Il leur permettra de continuer de développer des solutions technologiques disruptives et à fort potentiel tant sur le plan de la performance économique, qu’énergétique et environnementale. A ce propos, je remercie le travail du ministère et d’Agnès Pannier-Runnacher, ministre de l’Industrie, ainsi que du Président de la République, Emmanuel Macron, pour l’attention portée aux entreprises de la ruralité » a souligné Huguette Tiegna, députée du Lot.

Photo @DR

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de ce 30 novembre

Le taux d’incidence est de 326,9 pour 100 000 habitants. Dans son ...

»

Les pompiers du Lot : Formation d’équipier prompt secours à Labastide-Murat

Elle s’est déroulée sur 6 samedis consécutifs. 7 nouvelles ...

»

Pascaline Sanchez en lice pour Miss Curvy Midi-Pyrénées 

On peut voter pour la Lotoise jusqu’à ce mercredi 1er ...

»

Cahors-Lalbenque : Initiation à l’aéronautique pour les jeunes avec l’Aéro-Club du Quercy

1ère sortie de l’année pour les lycéens et les collégiens. Le ...

»

Lalbenque : 44 kg de truffes pour le 1er marché de la saison 

Un bon début.  Coup d’envoi ce 30 novembre 2021 pour le 1er ...

»

Gouffre de Padirac – bilan 2021 : Une 2ème saison marquée par la crise sanitaire 

Le site se projette également sur 2022.  Pour la deuxième ...

»

Cahors – Coronavirus : Fermeture de l’école Jean Calvet

Réouverture annoncée le 7 décembre.  8 personnels et 15 élèves ...

»

Badminton : Une formation qui a tenu toutes ses promesses

Organisée par le Comité Départemental de Badminton, elle a été ...

»

Noël à Cahors, c’est du 3 décembre au 2 janvier !

De nombreuses animations sont proposées avec notamment la patinoire ...