background img

Nouvel article

2617 Views

Cambes : Whylot annonce l’extension de son site industriel dédié au développement d’un moteur électrique à haut rendement 


Elle sera aussi la première société française à s’installer au sein du futur NatureLab du Quercypôle, site pilote unique en France qui entend concilier recherche, développement industriel et environnement par la création d’un ensemble de bureaux d’études « hors les murs ».

Whylot, deeptech française spécialisée dans le développement d’un moteur électrique à haut rendement, a annoncé ce 23 juin 2023, à l’occasion d’une table ronde exceptionnelle sur la conciliation entre réindustrialisation et enjeux de développement durable, tenue à l’Astrolabe du Grand Figeac, en présence de Vincent Labarthe, vice-président de la région Occitanie et Président du Grand-Figeac, et de François Gémenne, rapporteur du GIEC, l’extension de son usine de production implantée au cœur de la zone d’activité Quercypôle à Cambes et l’implantation du premier NatureLab français en pleine forêt. 

Whylot conceptualise et développe depuis plus de dix ans un moteur électrique répondant aux enjeux d’électrification du secteur de la mobilité, un marché évalué aujourd’hui au niveau mondial à 100 milliards d’euros, et qui devrait atteindre 300 milliards d’euros d’ici 2035. Les innovations portées par le moteur électrique développé par Whylot, tant en termes de performance, d’autonomie, de sécurité ou encore de coût de production, placent la Société à l’avant-garde des acteurs de la mobilité durable. En effet, celles-ci lui garantissent un rendement en moyenne 30% supérieur pour un coût de production jusqu’à 10% inférieur par rapport aux moteurs électriques à flux radial conventionnels.

Basé en région Occitanie, et plus particulièrement dans le Lot, Whylot a pour ambition de devenir le centre névralgique français du secteur en plein essor de l’électrification de la mobilité. A travers l’extension de son usine, qui passera de 1500 m2 à 3800m2, Whylot assure son passage à l’échelle industrielle, transformant son activité de prototypage en véritable production industrielle de petite échelle à destination de toutes les mobilités. La livraison de cette extension est prévue pour mi 2024 et permettra ainsi à Whylot de réaliser une production annuelle de plusieurs centaines de moteurs tout en renforçant ses capacités en termes de R&D. 

« Depuis la création de Whylot en 2011, nous n’avons cessé d’innover afin de pouvoir proposer aujourd’hui un nouveau standard de moteur électrique basé sur un système axial. Ses bénéfices sont nombreux : notre moteur assure un gain significatif d’autonomie, délivre plus de puissance, s’adapte à toutes les mobilités tout en s’avérant moins coûteux à produire que ses équivalents. Le projet d’extension de notre usine marque le début d’un nouveau chapitre dans l’histoire de notre société. Nous sommes fiers de pouvoir proposer une solution locale, décarbonée, innovante et fiable au service de la mobilité et d’ainsi initier la structuration d’une filière entière au niveau national pour répondre à l’enjeu majeur que représente le passage du thermique à l’électrique. C’est par le soutien d’acteurs industriels incontournables tels que Renault Group et institutionnels tels que la région Occitanie et le Grand Figeac que nous pourrons œuvrer à la transformation profonde du secteur et devenir le moteur de la mobilité durable en France » a déclaré Romain Ravaud, CEO & fondateur de Whylot. 

Situé en plein cœur de la Mécanic Vallée, reconnue pour son expertise dans l’aéronautique, l’équipement automobile et la machine-outil, Whylot, déjà fort d’une équipe de 40 collaborateurs, vise le recrutement de 60 nouveaux talents d’ici 2025. Parmi les grands objectifs que la Société se fixe figurent le renforcement de cet écosystème local spécialisé ainsi que la nécessité d’en préserver l’environnement. C’est avec ce double objectif résolument durable que Whylot souhaite inscrire son projet industriel. Avec le soutien de la Communauté de communes du Grand Figeac, Whylot sera ainsi la première société française à s’installer au sein du futur NatureLab du Quercypôle. Ce site pilote unique en France entend concilier recherche, développement industriel et environnement par la création d’un ensemble de bureaux d’études « hors les murs », c’est-à-dire coexistant avec l’environnement très préservé aux alentours de l’usine de Whylot. A terme, le NatureLeb du Quercypôle lotois sera dupliqué à plus grande échelle sur les 33 hectares d’espaces aménagés selon des orientations innovantes faisant de l’environnement naturel de Quercypôle la principale composante des orientations d’aménagement de la « zone d’activités du futur ». -. Ce nouveau type d’environnement offre de multiples avantages, aussi bien pour la préservation du vivant qu’en termes de conditions de travail. La proximité avec un écosystème et une biodiversité préservée assure un cadre pouvant favoriser la créativité, la concertation et la réflexion tout en garantissant une alternative durable au télétravail.

« L’artificialisation des sols et la protection de l’environnement sont autant d’enjeux à surmonter que d’objectifs à atteindre. Avec le lancement de ce premier pilote il s’agit désormais de convertir les exigences écologiques en leviers d’innovation afin de répondre efficacement aux défis que représentent la nécessaire demande de transition écologique tout en adressant nos objectifs économiques et industriels au niveau local. En cohérence avec nos ambitions industrielles et sociales, nous cherchons à établir une harmonie des enjeux, répondant autant au développement durable qu’au nécessaire rayonnement de notre territoire. En veillant à préserver son attractivité au niveau industriel et son environnement, nous souhaitons assurer une vie locale en adéquation avec les valeurs défendues par les nouveaux talents se présentant dans notre région. Aujourd’hui, travailler « hors les murs », à l’écart des grandes métropoles, et avec le désir de se rapprocher de la nature, est devenu une norme. Avec le projet porté par Whylot, nous faisons un pas de plus en faveur du développement d’un parc naturel dédié à l’innovation, et cherchons à rendre possible la conciliation des convictions entre vie personnelle et vie professionnelle » a expliqué Vincent Labarthe, Président de la Communauté de Communes et Vice-président de la Région Occitanie.

> Ce 23 juin 2023, Romain Ravaud, PDG fondateur de Whylot, a reçu les insignes de chevalier dans l’Ordre National du Mérite des mains de Robert Vitrat.

Photos DR

Récemment Publié

»

Le festival de théâtre de Figeac, c’est du 20 au 28 juillet ! 

Belle édition 2024.  Que vivent les écritures du monde ! Le ...

»

Planète Lot : Mercredi, jour des enfants

Il reste des places pour 3 animations le 24 juillet 2024.  Le ...

»

Les principaux travaux à venir sur les routes départementales du Lot

Caillac et Luzech (RD 145), Castelnau-Montratier (RD 4), Lendou en ...

»

Gourdon : Cinéma en plein air à La Piscine le 30 juillet 

Séance à partir de 22 h.  Le mardi 30 juillet 2024 à partir de ...

»

Les pompiers du Lot : Décorations et promotions lors de la cérémonie du 13 juillet 

Grande journée pour les soldats du feu.  Les festivités autour ...

»

Cahors : Ce dimanche 21 juillet, revivez les bouchons de la RN 20 !

Journée festive pilotée par Cahors Auto Rétro et les Amateurs ...

»

Elom 20ce à Africajarc : « Mon travail repose sur l’intime, le spirituel et l’activisme »

Entretien avec l’artiste au rendez-vous du festival 2024 ce ...

»

Intervention de Raphaël Daubet lors du colloque sur les trains de nuit 

Le sénateur du Lot a notamment décrit les dysfonctionnements des ...

»

Vers : Concert de Tell Mama et repas brasero à « La Base » le 26 juillet 

Grande soirée à l’horizon à la guinguette de La Poêle ...

Menu Medialot