background img

Nouvel article

486 Views

Cahors – Saint-Céré – Gramat : Le roman « Léonie Léon et Gambetta » en vente chez les libraires et maisons de la presse


article

Il est publié chez Edicausse.

Léon Gambetta, dont le nom est présent dans presque toutes les communes de France, a fait couler beaucoup d’encre et pourtant les 44 années de sa courte vie passionnent encore aujourd’hui. Cadurcien de naissance, il ne cessera de gravir les marches une à une de la renommée et la seule évocation de son nom, mobilise. De prétoires en assemblées, en passant par les liesses populaires lors de ses tournées, tous se pressent pour écouter le tribun Les joutes politiques font son quotidien et ses relations au plus haut sommet de l’Etat, même parmi ses « amis » lui porteront, le plus souvent, ombrage et défaveur.

Mais Gambetta entretient aussi des relations avec les femmes. Mais peut-être est-ce plutôt l’intérêt du beau sexe pour ce personnage qui avait autant besoin d’une seconde mère sans pour autant refuser qu’elle prit les habits d’une maîtresse ou courtisane. Certes, plusieurs noms entoureront notre « défenseur du territoire » mais celui de Léonie Léon entraînera Gambetta dans une « passion juvénile » qui persistera jusqu’à la mort. En sont témoins près de trois mille lettres, presque toutes passionnées. S’y mêlera une éloquence de tribune que Léonie accompagne à souhait… Maurice Rouget revient sur cette histoire dans l’Histoire avec « Léonie Léon et Gambetta Un étonnant roman d’amour de dix années (1872 – 1882» publié chez Edicausse.

> L’auteur

Natif du village de Peyrilles, Maurice Rouget (1912-2002) est issu d’une famille d’instituteurs. De brillantes études le conduiront à l’agrégation de grammaire en 1936. Passionné par les richesses culturelles du Quercy et souhaitant rester proche de ses parents, il enseignera au Lycée Gambetta de Cahors de 1936 à 1972. Son texte, publié dans sa version d’origine, offre une lecture des échanges de correspondance entre Léon et Léonie ou la passion amoureuse et son arrière-fond politique ont scellé à jamais leur destin et celui de la France.

> Une publication lotoise

Les célébrations du 150ème anniversaire de la Proclamation de la IIIème République, événement majeur de notre histoire nationale autour d’un programme riche de conférences et d’exposition, constituent un espace pour présenter cet ouvrage, nouveau témoignage à notre défenseur du territoire. Cet « ode » à Gambetta se poursuit dans une seconde partie de l’ouvrage avec un album souvenir consacré aux premières années de sa vie cadurcienne, un quart de sa vie d’homme ! mais aussi aux hommages qui lui ont été rendus par la ville de Cahors, notamment en 1881, sans oublier l’année 1884 pour l’inauguration du monument à sa gloire, signe de reconnaissance de la Nation.

Une iconographie – plus de 100 photos, et documents d’époque – qui illustre cet ouvrage, est issue pour une grande partie, de la très riche collection de Jean-Michel Rivière, président de l’Amicale des anciens élèves du Lycée et du Collège Gambetta et secrétaire de l’Association des Collectionneurs lotois.  Une double page est consacrée à notre héros dans le cadre de la collection du Musée de Cahors Henri Martin.

> www.edicausse.fr

Récemment Publié

»

Prayssac : Les voeux de Fabienne Sigaud en vidéo

La première magistrate y évoque notamment les futurs projets de la ...

»

Les pompiers du Lot : Lifting complet pour 3 véhicules de secours

Il a été réalisé en interne. Les sapeurs-pompiers du Lot sont ...

»

Saint-Laurent-les-Tours : Le marché du jeudi, c’est de 16 h à 18 h

La municipalité s’est adaptée au couvre-feu. A ...

»

Aurélien Pradié, un député « marxiste » mais tendance « Groucho »

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Castelnau-Montratier – Coronavirus : Le point sur la situation sanitaire dans les écoles

Retour à l’organisation habituelle. La municipalité de ...

»

Cahors : 300 personnes ont défilé « pour réformer la chasse »

Le rassemblement était également l’occasion de rendre hommage à ...

»

L’Etrier de Cahors Bégoux s’adapte

Le centre équestre et poney club a pu déplacer les heures de cours ...

»

Cahors : Les syndicats enseignants appellent à manifester ce 26 janvier

Le rendez-vous est fixé à 11 h, place Chapou. L’intersyndicale ...

»

Saint-Cirq-Lapopie : Relire le monde en vision-rencontre ce dimanche

Coup d’envoi « surréaliste » avec plusieurs auteurs et ...