background img

Nouvel article

862 Views

Cahors : Réussite du colloque sur l’éco-construction


Les échanges ont été riches. 

Ce 8 avril, la Chambre de métiers et de l’artisanat du Lot organisait au sein du siège consulaire un colloque sur la thématique de l’éco construction et de l’éco-rénovation.

La CMA entendait ainsi participer, à son niveau, à la massification des rénovations énergétiques, notamment en incitant les maîtres d’ouvrage, les maîtres d’œuvre, les bureaux d’étude et les artisans Lotois à s’engager dans ce processus, en levant les freins locaux. L’autre objectif consistait à préparer, équiper et présenter les nouveaux outils pédagogiques du pôle de compétences R2CD (Restauration, rénovation, Construction Durable), afin de développer et adapter l’offre de formation aux besoins du marché et des artisans.

Ce colloque a accueilli un auditoire d’une centaine de participants (architectes, bureaux d’études, maîtres d’ouvrage, artisans du bâtiment…). La matinée a démarré dès 9 h 30 avec une présentation exhaustive de Jacques Rautureau (coordinateur pour la CMA du Lot du colloque) sur les réglementations énergétiques en vigueur. Il nous apprenait ainsi pêle-mêle que « la France est le premier exportateur net d’électricité du monde », que « l’énergie la moins chère du marché restait l’énergie bois » et que « la RE 2020 va rendre l’électricité pour le chauffage 2,5 moins carbonée ». « Il s’agit de résorber les passoires énergétiques pour plus de pouvoir d’achat et de faire travailler les entreprises du territoire » a expliqué de son côté Cathy Marlas, vice-présidente du Département, et présidente du Parc Naturel Régional du Quercy. « 40% des Lotois sont éligibles aux aides de l’ANAH et ont la possibilité d’être accompagnés financièrement sur la rénovation énergétique, sachant que la moitié du parc de logements a été construit avant les premières réglementations énergétiques ». « En 2021, plus de 40 millions d’euros de travaux de rénovation énergétique ont ainsi été réalisées sur le Lot » a commenté une représentante Logement du Conseil départemental du Lot. Un chiffre qui devrait augmenter au regard de l’augmentation des coûts de l’énergie. Reste que pour ouvrir les droits aux aides à la rénovation énergétique, il faut obligatoirement recourir à une entreprise labellisée RGE.

Pour guider les particuliers, les intervenants ont rappelé l’existence du guichet Rénov’Occitanie Lot (N° vert 0800 08 02 46) chargé d’accompagner les ménages qui souhaitent s’engager dans un projet de rénovation énergétique de leur habitat. 9000 particuliers y ont eu recours en 2021.

S’en est suivie l’intervention d’une représentante de la CAPEB 46 qui a expliqué la procédure nécessaire aux entreprises pour obtenir une qualification RGE. En marge de ces conférences où chacun a pu s’exprimer, les participants ont pu accéder à des stands et des présentations techniques, avec notamment la réalisation d’un béton de chanvre (Chaux de Saint-Astier), la présentation de solutions de bardage en terre cuite (Moeding) ou de construction bois issues des forêts françaises (Cosylva). Des fournisseurs d’éco-matériaux locaux (CCL, Sodiac) partcipaient également à l’événement. L’après-midi a mis l’accent sur la thématique de l’éco-construction avec des témoignages concrets de réhabilitation de bâtiments publics notamment située à Lacapelle-Cabanac. Boris Burzio architecte en Quercy Blanc, a, de son côté, expliqué les tenants et aboutissants du chantier de l’école de Saint-Paul de Loubressac qui a bénéficié de l’utilisation de matériaux bio-sourcés (liège, bois et paille). Laure Courget responsable du service patrimoine de Cahors a détaillé la démarche ENERPAT qui accorde des primes pour l’éco-restauration, avec en illustration la restauration en cœur de ville d’un bâtiment devenu démonstrateur. Caroline Salvin, agent de la CMA et du Parc, est ensuite venue parler en compagnie de 3 des 28 artisans labellisés, de la marque Valeur Parc destinée à préserver le patrimoine bâti, à maintenir et valoriser les savoir-faire et à relancer les filières de matériaux locaux (…). Dernière intervention avec Eric Lalande président de la Capeb 46 qui a décrit le chantier démonstrateur de la rénovation du restaurant d’application de l’école des métiers du Lot. 

La conclusion de cette journée est revenue aux présidents des Fédérations professionnelles du bâtiment (CAPEB 46 et FBTP46), de la présidente du Parc ainsi que du président de la CMA et du maire de Cahors. François Breil a remercié les participants et l’auditoire pour leur implication avant de rappeler l’efficience du nouveau pôle de formation du Pocom 46. Jean-Marc Vayssouze a ensuite rappelé « l’importance de revenir aux choses simples locales et authentiques… ». Les participants ont apprécié la diversité des expériences présentées et ont souhaité participer à une nouvelle édition prévue dans 6 mois… 

Récemment Publié

»

Cahors : Lancement de l’appel à projets citoyens le 1er juin 2022

Une enveloppe globale d’investissement de 30 000 euros en 2022 ...

»

Limogne : Mozart dans tous ses états à La Halle le 2 juin

Un spectacle à ne rater sous aucun prétexte. La Communauté de ...

»

Lot : Travaux à l’horizon sur les routes départementales 

Les RD 820 et RD 49, RD 662, et RD 232 sont ...

»

Rugby à XIII : Cahors Lot XIII face à Le Thor XIII pour le bouclier de Fédérale 2

Coup d’envoi à 15 h 30 ce 29 mai. Cahors Lot XIII retrouve enfin ...

»

15 petits taekwondoïstes lotois à la rencontre d’une championne du monde

Les jeunes ont participé à un stage avec Yasmina Aziez. Le ...

»

Hôpital de Gourdon : Le soutien d’Edith Lagarde et de Frédéric Gineste

Les conseillers départementaux en appellent au ministre.  Edith ...

»

Sibelle, le rendez-vous manqué avec le député et les moutons d’Ouessant 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cahors : « Pablo, y’a encore du boulot !», performance artistique pour l’Ukraine et tous les migrants ce samedi 

Rendez-vous ce 28 mai, à partir de 9 h, sur le parvis de la ...

»

Budget participatif à Lalbenque : Derniers jours pour voter !

Clap de fin ce 28 mai.  Dix projets imaginés par les ...

Menu Medialot