background img

Nouvel article

1450 Views

Cahors : Remise sur le marché de logements vacants complètement réhabilités


Les rénovations battent leur plein et ce n’est pas fini.

« Epicerie Lufau », l’inscription sur la voûte est toujours là, rappel du passé du rez-de-chaussée de l’immeuble du 13, rue Sainte-Barbe qui a retrouvé une seconde jeunesse avec la création d’un local pour une activité tertiaire ou autre et d’un logement en triplex d’une surface de 71 m2. Le porteur de projet, Christophe Lion, n’en est pas à son coup d’essai et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Même lifting pour le 316, quai Ségur d’Aguesseau qui compte aujourd’hui 3 logements dont deux duplex. Le maître des lieux Lars Geertsen a confié les travaux au maître d’oeuvre, Rodney Serra.

Dans les deux cas, les propriétaires, qui ont bénéficié respectivement de 55 % et de 62 % d’aides publiques, ont été particulièrement attentifs à la qualité thermique de la rénovation. En choisissant des matériaux performants qui préservent le bâti ancien, ils garantissent aux futurs locataires une qualité d’habiter conforme aux exigences modernes. Les restaurations des façades qui ont été soignées contribuent à embellir la cité et à améliorer l’environnement urbain.

« L’objectif, c’est de sortir de la vacance de manière pérenne. Au-delà des 768 logements réhabilités entre 2015 et 2020 lors de la précédente OPAH-RU, ce sont un peu plus de 100 logements qui ont été sortis de vacance sur la période, près de 40 logements ayant également été remis sur le marché, après des années de déshérence, depuis le renouvellement de l’opération en juillet 2020. Nous sommes dans une démarche pro active. La reconstruction de la ville sur la ville contribue à révéler l’épaisseur patrimoniale du cœur historique, à moderniser l’offre de logements accessibles et confortables et à en améliorer la qualité thermique. Ces importants travaux de réhabilitation sont la preuve encourageante que les aides incitatives proposées depuis 2015 portent leurs fruits. Elles offrent à la ville, au territoire du Grand Cahors et à leurs habitants, comme aux citadins en quête d’un changement de vie, une alternative crédible à l’étalement urbain » a expliqué Jean-Marc Vaysouze, maire de Cahors, et président de l’agglomération. A suivre… 

> Jusqu’à 80 % d’aides pour la rénovation

L’OPAH-RU a pour objectif de résorber l’habitat indigne et inciter la remise sur le marché de logements en centre- ville. Pour ce faire, plusieurs subventions peuvent être accordées aux propriétaires bailleurs ou occupants et aux copropriétés. L’OPAH-RU concerne l’ensemble de la boucle de Cahors jusqu’aux remparts nord et le quartier Saint-Georges.

Un dispositif incitatif pour réaliser :

– des travaux d’économies d’énergie,

– des travaux dans les logements dégradés et vétustes, 

– des travaux d’adaptation pour les personnes âgées et ou handicapées,

– des travaux de copropriétés (parties communes).

En site patrimonial remarquable, dispositif renforcé donnant droit, à des primes pour :

– des travaux d’économies d’énergie dans le cadre de la démarche Enerpat (énergie et patrimoine),

– des travaux de fusion de petits logements afin de créer des logements familiaux,

– des travaux pour la remise sur le marché de logements vacants,

– favoriser l’accession à la propriété (possibilité de majoration du prêt à taux zéro proposé par l’Etat).

> Le Grand Cahors propose à tous les propriétaires et tous les occupants éventuels qui souhaitent réaliser des travaux dans leur logement, un accompagnement technique gratuit et sans engagement. Il a confié cette mission de service public à un prestataire qui agit pour la collectivité : Urbanis : 06 15 01 19 10/05 62 21 46 60/opahru-cahors@urbanis.fr

Récemment Publié

»

Chambre d’agriculture du Lot : Des partenariats pour préparer l’avenir

Le plan de relance de la filière ovine a également été ...

»

Cahors : Le pont Valentré et la cathédrale Saint-Etienne en jaune pour le Téléthon

Joli symbole.  Dans le cadre des animations organisées au profit ...

»

Rugby : Bonus offensif pour le COC

Les Castelnaudais ont fait plus que confirmer ! Ce 28 novembre, le ...

»

Gramat : Noël exceptionnel au Grand Couvent le 18 décembre !

Crèche provençale, marché des artisans, concert avec La ...

»

Noms de lieux, noms de pierre : Une veillée sur la toponymie à Puyjourdes

Elle aura lieu le 3 décembre, à 20 h 30.  Vendredi 3 décembre, ...

»

Le sénateur Jean-Claude Requier regrette le rejet prématuré du budget 2022 par une majorité du sénat

Le parlementaire ne mâche pas se mots.  Mardi 23 novembre, le ...

»

Figeac : Débat sur «  Les enjeux de la laïcité pour l’avenir de la République »  le 6 décembre

Il se déroulera à 18 h, salle Balène.  La laïcité, inscrite ...

»

Ça bouge bien au Taichi Chuan Pradines-Chansi !

AG et stage étaient au menu.  L’assemblée générale, occasion ...

»

Le Cahors Football Club remporte le derby face au PSVD’Olt

L’équipe 2 a également gagné. Ce samedi 27 novembre, le derby ...