Nouvel article

3142 Views

Cahors – Municipales 2020 : Thierry Lorin – Jean-Marc Vayssouze, le débat a commencé…


La campagne est véritablement lancée.

> Thierry Lorin, candidat de « Cahors ensemble et autrement » communique : «  Le maire sortant parle de transparence et de vérité. Moi, Thierry Lorin, je dis la vérité et je réaffirme mon honnêteté intellectuelle et par conséquence ma transparence ! Mais je lis et j’entends des informations et surtout des rumeurs qui sont fausses : On dit que je suis ou que je conduis une liste LREM ou macroniste. C’est faux !  Ma liste est composée de Cadurciens venant d’horizons différents, de tous bords politiques, de droite et de gauche, nos votes ne furent pas toujours identiques, nos opinions peuvent diverger sur certains points, mais nous sommes toutes et tous d’accord sur l’essentiel. Nos différences font notre richesse et notre nouveauté. Nous nous sommes rassemblés autour d’un objectif commun, l’intérêt de notre ville, une vision de ce qu’elle doit être à 10 ans, en respectant des valeurs qui nous sont chères. Il n’y a pas aujourd’hui de militants de LREM, ou d’autres partis politiques, sur la liste Cahors Ensemble et Autrement, contrairement à la liste du Maire sortant. Je le dis et le redis aucun des colistiers n’est encarté. Nous n’avons l’investiture d’aucun parti ! C’est vrai ! Obtenir l’investiture d’un parti signifie défendre le programme et les couleurs d’un parti. Nous refusons catégoriquement toute investiture de quelque parti politique que ce soit. Nous finançons nous même notre campagne, contrairement à d’autres  ! LREM nous apporte son soutien. C’est vrai ! Comme j’ai pu le dire lors de la première conférence de presse, je le dis encore, nous demandons et acceptons, s’ils sont sans contrepartie, les soutiens de tous les partis républicains donc LREM. Si dans les prochaines semaines, d’autres partis (LR, MODEM, PRG, EELV), hors extrêmes, nous apportent leurs soutiens, nous l’accepterons. Il n’y a aucune contrepartie, aucune transaction, au soutien de LREM. Que les choses soient claires, c’est LREM qui nous soutient et pas l’inverse ! Pour valider ce soutien, j’ai signé un engagement éthique en 10 points qui se trouve sur notre site. Cet engagement porte sur la représentativité des candidats, l’exemplarité, la responsabilité envers les générations futures, la laïcité, le non-cumul des mandats dans le temps… Cet engagement a été signé par des maires de gauche et de droite qui souhaitent rassembler largement au niveau local, tout en conservant leurs opinions sur les questions nationales. C’est le cas par exemple à Toulouse avec le Maire LR Monsieur Jean-Luc Moudenc, à Brive avec le Maire LR Monsieur Eric Soulier, et à Bergerac Monsieur Fabien Ruet a reçu l’investiture du PS et le soutien de LREM, etc… et cela ne semble pas faire polémique ! De plus que je sache, l’équipe sortante accepte les aides et travaille avec le Gouvernement sur de nombreux projets, et tant mieux pour notre ville ! Notre directeur de campagne est membre de LREM. Il nous apporte son expérience en termes d’organisation d’une campagne politique. Il n’est pas colistier. Notre unique volonté est de rassembler largement, tous les Cadurciens. Je ne suis le candidat de personne, si ce n’est des Cadurciens et Cadurciennes. Se porter candidat à cette élection municipale est un choix personnel. C’est un engagement fort. Je souhaite être élu maire de Cahors et président du Grand Cahors. Nous sommes pour la transparence et la vérité. Tous nos chiffres sont publiés, toutes nos informations sont vérifiables et nous allons continuer à demander des comptes au maire sortant sur son bilan. Le vrai sujet est celui-là, qu’avez-vous fait de vos 12 ans de mandature Monsieur Vayssouze ? 12 ans et non pas 6 comme vous le suggérez dans votre plaquette bilan qui amalgame les réalisations de la ville et du Grand Cahors. Nous allons pointer vos erreurs et vos carences, sur l’eau, sur la fiscalité, sur le stationnement, etc… Nous verrons alors où se situent la transparence et la vérité ! Les Cadurciens et les Cadurciennes, mais aussi les journalistes, pourront se faire leur idée sur des faits et des chiffres vérifiables, pas sur de la désinformation, des rumeurs ou des manœuvres politiciennes. Nous allons surtout faire des propositions pour enfin développer cette ville.  Nous allons nous battre projet contre projet, à visage découvert. Et c’est pour cela que je vous invite à débattre avec moi, Monsieur le maire sortant, devant les Cadurciens et les Cadurciennes, avant le 1er tour. »

article

> Jean-Marc Vayssouze, candidat à sa réélection, communique : « Monsieur Lorin, dans un communiqué, confirme enfin avoir obtenu le soutien de La République En Marche et pris 10 engagements auprès du parti. La transparence, à laquelle il comptait vraisemblablement se soustraire, est désormais faite.  S’il confirme ce soutien, il se défend en revanche de soutenir LREM. Il nous précise par contre que son directeur de campagne est membre de La République En Marche. En synthèse, M. Lorin est soutenu par En Marche mais ne soutient pas ce parti tout en ayant confié l’organisation et la coordination de sa campagne à un représentant de ce même parti. Comprenne qui pourra ! N’ayant pas l’intention d’ajouter de la confusion à la confusion, les Cadurciens préférant certainement être éclairés sur les propositions de chacun, je considère que la question de l’appartenance de M. Lorin est désormais close, ayant obtenu, non sans mal, qu’il la précise simplement aux Cadurciens. Par ailleurs, je m’étonne du fait qu’il sollicite aujourd’hui un débat avant le 1er tour. J’ai en effet été informé, comme l’ont sans doute été les autres candidats, dont M. Lorin, qu’une chaîne de télévision entendait l’organiser à la fin du mois de février. J’ai déjà, et ce, depuis plusieurs semaines, donné mon accord pour y participer.  Je demanderai néanmoins que les représentants de toutes les listes candidates soient traités de la même manière et puissent y prendre part. Ainsi chacun pourra légitimement s’exprimer. »

Récemment Publié

»

Fontanes : Des nouvelles de la fête et de la brocante

La crise sanitaire perturbe les manifestations. La fête à ...

»

Centre de loisirs de Catus : 1 cas de Covid-19 avéré

La structure est fermée pour une semaine. La direction de ...

»

Cahors : Antoine de Maximy au Grand Palais pour présenter son film J’irai mourir dans les Carpates

La séance aura lieu le 14 août, à 18 h 30 (les réservations sont ...

»

Frayssinet-le-Gélat : Un mystérieux porte-cierges en bronze découvert dans le cimetière

La gendarmerie du Lot lance un appel pour identifier l’objet ...

»

Flaugnac : 14ème édition du marché à la ferme au Domaine de Cauquelle

Elle est programmée le 11 août. La famille Sirejol organise un ...

»

Cahors : Les Docks vont fêter leurs 20 ans !

Riche programme du 26 septembre au 3 octobre. Les Docks de Cahors ...

»

La nouvelle maire de Lalbenque accueillie au centre d’incendie et de secours

Visite en compagnie de Serge Rigal, président du CASDIS. Dans le ...

»

Des Rencontres Cinéma de Gindou différentes

Edition hors les murs (avec tout de même une date à Gindou) en ...

»

Cahors Rugby va monter en puissance

Les entraînements ont repris. Les Ciel et Blanc ont repris ...