background img

Nouvel article

2195 Views

Cahors – Municipales 2020 : Jean-Marc Vayssouze-Faure retient 50 propositions issues de sa démarche de co-construction


Les ateliers ont fait éclore de nombreuses idées «qui prennent place au cœur du projet» (à retrouver dans l’article).

« En fin d’année dernière, sept ateliers de co-construction du projet avaient été organisés. Cette initiative, inédite à Cahors, a permis à près de 400 participants de contribuer au projet de campagne, engageant l’équipe « L’avenir en confiance » devant les Cadurciennes et les Cadurciens. La participation, l’état d’esprit, le travail des habitants mobilisés ont fait éclore de nombreuses idées. Depuis, leur faisabilité a été étudiée et 50 propositions ont été retenues.  Elles prennent place au cœur du projet ! Les Cadurciens et les Cadurciennes pourront les y repérer distinctement » précise Jean-Marc Vayssouze, le candidat de  « L’avenir en confiance », aux côtés notamment de Denis Pacaud et de Théo Montal. Et de dévoiler une partie des 50 propositions (qui sont à retrouver dans le détail sur www.jmvf2020.fr) :

> Garantir l’implication citoyenne tout au long du mandat

– Expérimenter les budgets participatifs

– Affecter un lieu dédié à la participation citoyenne (fabrique à idées, ateliers, échanges autour des projets…)

– Développer des journées citoyennes d’entretien des espaces (nettoyage des berges…)

> Cahors sur le chemin de la transition écologique

– Mobiliser 5 millions d’euros sur le mandat en faveur de la rénovation thermique et de l’adaptation à l’usage des bâtiments publics

– Généraliser les composteurs collectifs dans les parcs de la ville et expérimenter une politique 0 déchet avec des familles volontaires

– Favoriser l’implantation d’une recyclerie en partenariat avec le monde associatif et dans le cadre d’un chantier d’insertion (tri des matières, reconditionnement…)   

– Analyser la faisabilité d’une conserverie ou d’une unité de surgélation, en partenariat avec la filière agroalimentaire, afin de créer des débouchés nouveaux et de la valeur ajoutée pour les maraîchers locaux

> Répondre au quotidien des Cadurciens

– Aménager les voies pour sécuriser les piétons et les riverains (radars et feux tricolores pédagogiques, aménagements, éclairage…) 

– Sécuriser les passages piétons (éclairage directionnel, signalisation…)

– Lutter contre la pollution sonore (motos, voisinage…) en se dotant d’un sonomètre et adapter le matériel de nettoyage pour limiter le bruit 

– Moderniser et mettre aux normes les WC de la Halle, du mont Saint-Cyr et ceux de la place Lafayette ; implanter des WC au parc Tassart, au parking des Chartreux et des toilettes sèches à Saint-Cirice à côté de l’église

– Installer des mâts d’éclairage public promenade de Coty pour faire le lien avec le quai Lagrive et la promenade Treffel

> Conforter les mobilités douces et sécuriser les déplacements

– Analyser la faisabilité d’une passerelle piétonne et cyclable sur le Lot, à proximité du pont Louis-Philippe ou du pont de Cabessut

– Faire du projet de voie verte une opportunité pour les mobilités douces du quotidien

– Augmenter la capacité et le nombre de garages à vélos

– Mettre en œuvre un programme en faveur des mobilités douces

> Cahors, ville vivante

– Engager une rénovation exemplaire de l’espace Valentré en une salle de 1 000 places tout en lui maintenant le statut d’une salle multifonctions

– Envisager une année de sensibilisation à la pratique du vélo qui pourrait être ponctuée, entre autres, par une arrivée du Tour de France

– Analyser la faisabilité de l’ouverture du dimanche de la médiathèque

– Proposer une salle d’exposition pour la pratique amateur

– Donner une nouvelle vocation culturelle à l’ancien cinéma ABC 

article

> Pour les enfants, les jeunes, les étudiants

– Aménager une aire de jeux pour enfants et adolescents

– Aménager les abords des groupes scolaires afin de sécuriser la dépose des enfants, améliorer les conditions d’accès à vélo et à pied

> Cahors solidaire

– Mettre en accessibilité le pont Valentré

– Conforter la prise en charge des patients atteints par des maladies neurodégénératives et soulager les aidants en s’appuyant sur le tissu associatif

– Soutenir d’un point de vue logistique la mise en œuvre de fêtes de quartiers et de voisins afin de renforcer les solidarités de proximité

> Conforter l’offre de soins

– Encourager la création de maisons de santé pour conforter l’offre médicale sur l’ensemble de la ville

– Favoriser le renouvellement des spécialistes de santé en proposant un accélérateur à leur implantation (services, mise à disposition d’un logement…)

– Intéresser les futurs médecins à s’implanter sur la ville, par une communication en amont, au sein des universités

> Cahors mise en valeur

– Favoriser le réaménagement de la place Chapou dans le cadre d’un projet transitoire et évolutif, en l’entourant d’une démarche active de co-construction ; une période de test pourrait être suivie d’un aménagement définitif

– Entamer l’aménagement des quais, depuis le pont de Cabessut jusqu’au pont Louis-Philippe

Photo archives

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de l’épidémie ce 23 novembre

Le point sur la situation dans le département. Les indicateurs de ...

»

Obsèques de Jean-Jacques Raffy

Un hommage sera rendu ce mardi à 15 h, en direct, sur lot.fr  Les ...

»

Cahors : Les plats à emporter (ou livrés) « Au P’tit Bouchon » riment toujours avec plaisir

Cette semaine, on va encore se régaler. Le service plats à ...

»

Saint-Chamarand : Exposition «1 heure 1 kilomètre» de Catherine Dedieu-Lugat

Parcours artistique de confinement. Une exposition d’une dizaine ...

»

Feu de cheminée à Vidaillac

En 2019, les pompiers du Lot  sont intervenus à 175 reprises pour ...

»

Cauvaldor défend les petites villes de son territoire

Pour 9 communes, la Communauté de communes a déposé une ...

»

Grand Figeac : L’Office de tourisme renouvelé

Nouvelles têtes pour la structure. Depuis le 3 novembre dernier, ...

»

Bière au Malbec et clic & collect pour la brasserie les Acolytes

La micro brasserie, située à Fages, ne chôme pas. « La bière ...

»

Cahors-Saint-Pierre-la-Feuille (RD 820 et RD 261) : Réfection de la chaussée et modification de circulation

Les travaux sont programmés du 25 novembre au 18 décembre. Le ...