background img

Nouvel article

714 Views

Cahors : Les lycéens de Saint-Etienne planchent sur une médaille et un jeton « 100 ans de la découverte de Pech Merle »


Un anniversaire de taille. 

Le 9 décembre dernier, au lycée Saint Etienne, les élèves de seconde Culture et Création Design étaient concentrés sur la projection du film « Camille Claudel ». Juste à côté, dans la salle voisine, leurs 102 recherches de jetons et de médailles étaient présentées par leurs enseignants Nathalie Bigand-Mirou et Olivier Boutet à Bertrand Defois, Directeur du développement culturel et touristique du Centre de Préhistoire du Pech Merle et Ervelynn Morisset, responsable des guides de ce site. Il s’agissait d’effectuer la première sélection du jeton et de la médaille de prestige qui immortalisera les 100 ans de la découverte de la grotte. 

« Pour fêter l’évènement, qui débutera en juin 2022, nous tenions à ce que des acteurs locaux y participent, explique Bertand Defois. Notre volonté, en faisant appel à des élèves qui se destinent au design et aux métiers d’art, était de leur offrir l’occasion de travailler sur un projet réel et de les sensibiliser à leur territoire » a précisé Bertrand Defois.

La demande de Pech Merle est de concevoir un jeton à 2 euros accessible à tous ainsi qu’une médaille de prestige de 72 mm destinée aux amateurs et collectionneurs. Les deux modèles seront réalisés par la Monnaie de Paris. Le premier exercice pour ces élèves a été d’expérimenter le volume par le modelage de bas-relief en argile puis en papier pour représenter les entrailles de la terre, caractéristiques de la grotte du Pech Merle. Ensuite, début octobre, Bertand Defois, Ervelynn Morisset et Guilhem Cledel Directeur des services, sont venus présenter l’évènement aux lycéens avant qu’ils ne se rendent sur le site pour la visite approfondie de la grotte et de ses environs. Ces deux rencontres ont donné lieu à restitution graphique sur un format panoramique ainsi qu’à une composition qui devait exprimer le ressenti des élèves pendant la visite.

« Il s’agissait, pour les élèves de s’approprier les informations reçues mais aussi de les amener à se questionner sur leur rapport personnel au site et à cet évènement afin qu’ils se positionnent en tant que créateur. Notre objectif est qu’ils prennent conscience de leur singularité et de l’intérêt de l’affirmer pour proposer des recherches aussi diverses et variées qu’il y a d’élèves » ont expliqué leurs enseignants.

Pari gagné avec 102 recherches fournies par 34 élèves ! Il aura fallu près de 3 heures à Bertrand Defois et Ervelynn Morriset pour sélectionner 5 idées à développer pour le jeton et 9 (5 rectos et 4 versos) pour la médaille de prestige : « Nous sommes impressionnés par la diversité, la richesse et la qualité des recherches confirment les deux membres du jury, de plus, la possibilité de mixer certaines recherches ouvrent de nouvelles pistes que nous avons hâte de découvrir lors de la deuxième sélection en janvier prochain ».

Chaque élève va maintenant travailler sur l’une des 14 recherches sélectionnées en essayant de prendre en compte les remarques, souhaits et recommandations du jury dans sa proposition. 

Photo @DR

Récemment Publié

»

Cahors-Figeac-Biars : Ils ont manifesté sous la pluie 

Près de 600 personnes ont répondu à l’appel de ...

»

Pradines Lot Basket : Le programme de ce 1er week-end d’octobre 

Tour d’horizon des équipes.  Après le dernier week-end très ...

»

Gindou Cinéma : Des résidences d’écriture de scénario à la page

3ème édition.  La 3ème édition des résidences d’écriture ...

»

Cahors : Des démarches mises en oeuvre pour lutter contre le moustique tigre

Un plan de gestion est en cours d’élaboration. C’est au jardin ...

»

Rugby : Un arbitre sénégalais rejoint le comité du Lot

Il officiera également pour Cahors Rugby. L’arbitrage a toujours ...

»

Bétaille : Un cœur de village transformé

L’inauguration a eu lieu le 24 septembre.  Les habitants ...

»

Cambes : Sortie nature à Puy Blanc

Elle est programmée le 6 octobre.  Jeudi 6 octobre, à ...

»

Douelle : L’extinction de l’éclairage public, c’est désormais de 23 h à 7 h

Nouvelle mesure. En février 2017 la commune de Douelle a acté ...

»

Cahors : Le syndicat FO demande un plan Marshall pour sauver l’hôpital 

Retour sur la manifestation de ce 27 septembre.  Ce 27 septembre ...

Menu Medialot