background img

Nouvel article

3362 Views

Cahors : Les cadets de la sécurité civile du collège Olivier de Magny sur le pont


Elle rassemble 8 garçons et 7 filles.

pub-medialot-newsletter428x60px

Depuis la rentrée scolaire 2016, une classe de cadets (tes) de la sécurité civile officie au collège Olivier de Magny à Cahors, en partenariat avec l’éducation nationale et le Service Départemental d’Incendie et de Secours du Lot. Cette formation regroupe 15 élèves de 3ème, âgés de 13 à 15 ans, dont 7 filles et 8 garçons. Elle se déroule jusqu’au 30 novembre, en dehors des cours scolaires, les mercredis après-midi et pendant les vacances. Elle est essentiellement pratique et répartie entre le collège, les centres d’incendie et de secours et les sites de formation spécialisés des sapeurs-pompiers (parcours d’accoutumance au port des appareils respiratoires et simulateurs de feux réels).

article

L’encadrement se compose de trois professeurs du collège, Béatrice Pierrard, Marie Hélène Dellanora et Jean-François Vignes, d’un officier de sapeurs-pompiers, le commandant Pierre-Louis Courrier et de formateurs spécialisés sapeurs-pompiers (incendie, feux forêts, secours routier, sport, prévention secours citoyens1). Favoriser une culture de la sécurité civile, sensibiliser aux comportements de prévention, développer un sens civique chez les jeunes élèves, reconnaître les cadet-te-s comme assistants de sécurité (ASSEC) lors des exercices d’évacuation ou de confinement et  favoriser l’engagement ultérieur des élèves au sein de la sécurité civile (recrutement sapeur-pompier) constituent les principaux objectifs de cette formation.

300x38

L’intérêt de l’engagement consiste pour ces jeunes à découvrir l’univers des sapeurs-pompiers et acquérir des compétences relatives à la sécurité civile à travers cette formation ; intégrer les valeurs citoyennes partagées par les sapeurs-pompiers, notamment la tolérance, la loyauté, le vivre-ensemble et le goût de l’effort ; aider les élèves dans leur scolarité en les motivant et en leur permettant de vivre des expériences enrichissantes et enfin, acquérir des réflexes citoyens en matière de sécurité et l’éveil de vocations dans ce domaine. L’élève volontaire signe une charte d’engagement. A l’issue de la formation, il recevra une attestation de formation «cadet-te-s de la sécurité civile » et «prévention secours citoyens (PSC1) ».La reconnaissance et la valorisation de cet engagement sont également prévues par le biais de son inscription dans le Livret Scolaire Unique Numérique de l’élève (LSUN).

picasion.com_fda37f88a6068fdaacb5d8e9ff650a19

Photo : © Céline Todeschini – Les pompiers du Lot

Récemment Publié

»

La CGT 46 monte au créneau pour « les oubliés du Ségur de la santé »

Une délégation a été reçue à la préfecture. Dans le cadre de ...

»

La Région Occitanie lance un guide 100 % numérique pour aider les jeunes à s’orienter après le bac

« Cap vers le sup »  contient toutes les informations sur les ...

»

Pradines : Le Barber shop a ouvert ses portes

Il est situé impasse du Pech. Retour aux sources pour Elie ...

»

Limogne-en-Quercy : « L’Arbre Acadabar » invite les habitants à soutenir leur projet

Le jardin-café partagé a été présélectionné par la région ...

»

A vos diabolos, les Cas du Cyrque organisent des stages pendant les vacances

Ils se dérouleront à à Lamagdelaine, Catus et Mercuès. Pendant ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation sanitaire ce 20 janvier

Les chiffres de ce mercredi. Dans le Lot, les chiffres de ...

»

Cahors-Biars : Actions de la FDSEA et des JA « pour une juste rémunération des agriculteurs »

Ils militent pour l’application stricte de la loi EGAlim. Les ...

»

Viol en mer d’une jeune lotoise : L’agent de sécurité népalais condamné à 8 ans de prison

Le verdict a été rendu ce 19 janvier. La cour d’assises du ...

»

Cahors : Des parents et des professeurs réclament des sanitaires dignes de ce nom pour les collégiens de Gambetta

Le DASEN a répondu. « Gambetta = toilettes confinées ! », ...