background img

Nouvel article

3208 Views

Cahors : Les bons plans pour la rénovation de l’OPAH-RU


Des visites de logements en cours de réhabilitation ont eu lieu le 10 mars dernier.

300x38

« On est dans le volet opérationnel de la politique Coeur d’agglo » s’est félicité Jean-Marc Vayssouze, maire de Cahors, à l’occasion, le 10 mars dernier, de la visite d’un immeuble en cours de réhabilitation rue du Bousquet, dans le cadre de l’Opération Programmée de l’Habitat de Renouvellement Urbain (OPAH-RU). « A Cahors, on a un beau patrimoine, il faut que les propriétaires, occupants ou bailleurs, le rénovent car ça vaut le coup » a lancé Alexa Vandomme, la propriétaire, dont le projet consiste en la réhabilitation de quatre logements (5 logements initialement). Il s’agit d’une opération favorisant la mixité sociale avec un logement conventionné et trois logements en loyer libre. Parmi les quatre logements, deux bénéficient des aides de l’OPAH-RU. Le projet du logement conventionné consiste à réunir deux appartements très dégradés pour créer un duplex en loyer conventionné social. Le duplex se composera à terme :

– au premier étage de deux chambres, une salle de bain/WC et un dégagement.

– au deuxième étage se fera l’entrée principale de l’appartement avec un salon-cuisine. Une mezzanine sera créée.

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

La propriétaire s’engage à louer 9 ans en loyer conventionné ce T4 de 64 m2 à hauteur de 385 euros. Un autre logement en loyer libre bénéficie d’une prime de la ville de Cahors à hauteur de 2 000 euros pour une sortie de vacance.

« Aujourd’hui, tous les propriétaires ont une filière pour rénover leur bâtiment » a ajouté Michel Simon. « On sent un mouvement de retour vers le centre-ville mais on manque de produits de qualité » a conclu le maire. Des produits de qualité en cours de rénovation…

ambulot-428x60

> Jusqu’à 80 % d’aides pour la rénovation. Depuis mars 2015, l’OPAH-RU a pour but de résorber l’habitat indigne et inciter la remise sur le marché de logements en favorisant le retour des familles en centre-ville. Pour ce faire, plusieurs subventions peuvent être accordées aux propriétaires bailleurs ou occupants et aux copropriétés pour permettre la réhabilitation des logements. L’OPAH-RU concerne ainsi l’ensemble de la boucle de Cahors jusqu’aux remparts nord.

article

Un dispositif incitatif pour réaliser :

–  des travaux d’économies d’énergie,

– des travaux dans les logements dégradés et vétustes,

– des travaux d’adaptation pour les personnes âgées et / ou handicapées,

– des travaux de copropriétés (parties communes).

En secteur sauvegardé, dispositif renforcé donnant droit, à des primes pour :

– des travaux d’économies d’énergie dans le cadre de la démarche Enerpat (énergie et patrimoine),

– des travaux de fusion de petits logements afin de créer des logements familiaux,

– des travaux pour la remise sur le marché de logements vacants,

– favoriser l’accession à la propriété (possibilité de majoration du prêt à taux zéro proposé par l’Etat).

Au-delà de l’aide  financière, la ville propose un accompagnement technique gratuit des propriétaires et des occupants éventuels, en confiant la mission de prestation au cabinet Urbanis. Une permanence sur rendez-vous est organisée tous les mardis matin à l’Hôtel administratif situé rue Wilson (au 06 15 01 19 10 / 05 62 21 46 60 opahru-cahors@urbanis.fr). Urbanis a pour mission d’informer le public sur les travaux éligibles, le montant des subventions et les loyers attendus, d’examiner les projets et d’analyser les devis, de vérifier les possibilités d’attribution d’aides et d’accompagner les per-sonnes intéressées dans le montage du dossier de subvention et dans toutes les démarches nécessaires à la concrétisation de leur projet auprès des différents interlocuteurs  : Bâtiments de France, ANAH, Conseil départemental, services fiscaux…

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de ce 21 septembre

Dernier bulletin de l’ARS.  Dans son bulletin récapitulatif ...

»

Cahors : Le point sur les travaux de la cathédrale Saint-Etienne

Nouvelle étape. Les travaux de la partie sommitale de la tour ...

»

Rencontres culturelles de Cauvaldor : Ils ont exploré le champ des possibles !

Riche 2ème édition. Cauvaldor a organisé la deuxième édition ...

»

Cahors : Zoom sur la Clinique du Quercy

Elle regroupe 3 établissements. La Clinique du Quercy, qui ...

»

Vendanges, hôtel 4*, restaurant… Château Chambert en plein boom !

Le Domaine, situé à Floressas, est en pleine ...

»

Disparition inquiétante : Appel à témoins lancé pour retrouver une adolescente

Elle n’a pas rejoint son établissement scolaire. La gendarmerie du ...

»

Figeac : Huguette Tiegna engage le débat citoyen

La députée du Lot a tenu une réunion publique. Huguette Tiegna, ...

»

Les pompiers du Lot forment les élus à la gestion de crise

C’est la première fois que ce type de formation est ...

»

Lot : « Enedis participe toujours à l’économie locale »

Entretien avec Olivier Lasfargues, directeur territorial ...