background img

Nouvel article

787 Views

Cahors : Le projet du musée de la Résistance est engagé et exposition exceptionnelle sur Jean-Jacques Chapou ce 18 juin


Il prendra place à l’étage du cinéma Le Grand Palais. 

Le projet du musée de la Résistance, de la Déportation et de la Libération du Lot est lancé. Il prendra place à l’étage du cinéma Le Grand Palais. D’une surface de 300 m2, il sera accessible de manière autonome depuis le pignon sud par ascenseur et escalier. Tout commencera dès l’accueil au rez-de-chaussée par un hommage à Pierre Combes, fondateur du musée et passeur de mémoire, au palier intermédiaire un espace remettra dans le contexte, depuis la guerre de 1870, le second conflit mondial avant d’arriver dans la grande salle. « C’est un projet partagé avec l’association. Le musée devait évoluer. Je les remercie pour leur patience. Nous avons attendu la fin du chantier et la réouverture du musée Henri-Martin pour nous y consacrer pleinement. Elus référents et agents, notamment au sein de la direction du patrimoine, ont la charge du dossier. Il bénéficie du soutien du Département du Lot, partenaire historique du musée de la Résistance, et de l’engagement des bénévoles de l’association. Nous garderons l’esprit des fondateurs. Pour l’année 2023, le travail consistera à établir, avec l’aide des deux comités, le projet scientifique et culturel du futur musée, tandis que des recherches historiques permettront d’approfondir certaines thématiques, à ce jour encore lacunaires. L’objectif d’ouverture est fixé à 2025. Ce sera également un lieu de médiation, de transmission » a expliqué Jean-Marc Vayssouze, maire de Cahors. « C’est important d’avoir une vision départementale et faire le lien avec Gabaudet, Lamothe-Cassel. Il faut que tous les élèves de 3ème du département se rendent dans ce musée. C’est primordial » a précisé Serge Rigal, président du Département. A suivre…

> Une exposition intitulée Jean-Jacques Chapou, une figure de la Résistance sera présentée en avant-première le samedi 18 juin, de 10 h à 18 h, jour de commémoration de l’Appel du Général de Gaulle et date d’inauguration du musée de la Résistance en 1992 par Maurice Faure. Cette exposition prendra place dans les locaux actuellement occupés par le musée de la Résistance (bâtiment situé à l’arrière de la Maison des associations, à côté du local de la Croix-Rouge) sur le parking Bessières. Les textes d’accompagnement ont été rédigés par Sarah Chabert, étudiante en Master 2 Histoire/Recherche, stagiaire de l’association du musée de la Résistance. Ils ont ensuite été relus, corrigés et recalibrés par Jean-Luc Couderc de l’association du musée de la Résistance et Emmanuel Carrère de la Direction du Patrimoine de la Ville de Cahors et référent du projet de musée de la Résistance. La mise en page des panneaux a été réalisée par Louise Maciet, étudiante en Master 2 valorisation numérique du patrimoine, archives et images, stagiaire à la Direction du Patrimoine de la Ville de Cahors. Cette exposition sera accompagnée d’une sélection d’objets emblématiques des collections du musée. Elle sera ensuite visible tout l’été à la Prévôté, place Chapou (anciens locaux de l’UDAP), à côté du portail sud de la cathédrale, du vendredi 1er juillet au dimanche 18 septembre, du mardi au vendredi de 10 h 30 à 13 h et de 15 h à 18 h 30, le samedi de 15 h à 18 h. Entrée gratuite. 

> Jean-Jacques Chapou, une figure de la Résistance

Professeur-adjoint de lettres classiques au lycée de Cahors, syndicaliste, sportif et homme d’action, Jean-Jacques Chapou est l’une des chevilles ouvrières de la Résistance dans le Lot. Par son charisme, sa persévérance et son courage, il suscite la création de plusieurs mouvements de résistance puis réussit à rallier à lui une majorité des maquis, pourtant très disparates. L’exposition retrace son parcours hors normes, qui se termine de manière tragique par sa mort au combat le 16 juillet 1944.

Récemment Publié

»

Fusillade à Copenhague : La réaction de Serge Rigal

Le président du Département du Lot adresse toute sa compassion aux ...

»

Cahors : La déambulation des « éphémères du patrimoine » à déguster tout l’été

Expositions et apéros sont au programme.   La déambulation ...

»

Figeac : Contrôlé avec 1,44 g/l d’alcool dans de sang, il avait contourné un giratoire par la gauche…

Les gendarmes étaient sur le pont ce dimanche. Ce dimanche, à ...

»

L’USL et Cahors Lot XIII s’unissent pour développer le para-rugby-adapté

Belle initiative.  Mardi 28 juin à Luzech avait lieu la soirée ...

»

Figeac : La grève toujours à l’ordre du jour à Ratier 

La CGT appelle à continuer le mouvement.  11 jours de grève ...

»

5 concerts classiques à Saint-Vincent-Rive d’Olt

Ils se dérouleront à 19 h les 10, 11, 12, 13, et 14 juillet.  Le ...

»

Pill’arts de châteaux : Un jeu dans quatre sites patrimoniaux du Lot le 9 juillet

Résoudrez-vous l’énigme ? Le jeu Pill’arts de châteaux ...

»

Ciné Belle étoile à Baladou le 6 juillet 

« Dilili à Paris » est à l’affiche. Ciné Belle étoile ce ...

»

Les élections passent, les promesses aussi (ou pas?) 

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

Menu Medialot