background img

Nouvel article

2613 Views

Cahors : L’ambiance était au rendez-vous pour la soirée étudiante au Bordeaux


Elle a eu lieu le 19 janvier.

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Le bureau des étudiants de l’école d’audioprothèse du pôle formation de la Chambre de commerce  n’avait pas fait les choses à moitié pour la soirée du 19 janvier au Bordeaux (photo les organisateurs avant le début des festivités). « « C’était notre dernière soirée à Cahors pour cette année universitaire car on part en stage dans le cadre de notre formation. On en a bien profité et tout le monde a répondu présent. L’ambiance était au rendez-vous comme à chaque fois. Les soirées vont se poursuivre, les étudiants des autres formations cadurciennes vont prendre le relais » a expliqué Pauline Roger.

300x38

article

pub-facebook-300-x-38-px-media-lot-2016

Récemment Publié

»

Les pompiers du Lot au rendez-vous du congrès national de Marseille

Il s’est déroulé du 13 au 16 octobre. Une délégation ...

»

Rugby Quercy Lot : Nouveau jeu de maillots pour les juniors 

Joli geste du club de Luzech.  En 2020, la Fédération Française ...

»

Lot : Les « Lectures vivantes » reviennent en bibliothèque 

Trois rencontres avec Magyd Cherfi sont également au ...

»

Cahors Rugby s’incline à Lévézou

Les Ciel et Blanc ont décroché le bonus défensif. Les ...

»

Rugby Quercy Féminin : Victoire bonifiée pour le 1er match de la saison

Les féminines l’ont emporté face à leurs homologues de ...

»

Frédéric Gineste : « Le désenclavement ferroviaire du Lot sur de bons rails »

Le vice-président du Département en charge des infrastructures de ...

»

Cahors : Rencontre à Calligramme avec Geneviève Dreyfus-Armand autour du livre  « Les Républicains espagnols à Rivesaltes »

Elle est programmée le 21 octobre, à 20 h.  Dans le cadre de ses ...

»

Cahors Rugby : Un plateau pour les moins de 6 ans

Sourires et soleil étaient de la partie ce samedi. Ce 16 octobre, ...

»

Gourdon : Le Secours Populaire du Lot en congrès

La solidarité pour limiter les dégâts de la crise.  Le congrès ...